Conservatoire national de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le conservatoire national de Montréal fut le premier conservatoire de musique fondé à Montréal en 1905. Il resta longtemps affilié à l'université de Montréal. Depuis 1943, un autre conservatoire musical existe: le conservatoire de musique de Montréal.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1894, il y eut la tentative de créer une première institution musicale dénommée « conservatoire de la Société artistique canadienne ». Mais l'enseignement délivré gratuitement était financé par des loteries que le gouvernement interdit en 1901 et cet établissement cessa ses activités musicales et pédagogiques.

Conservatoire national de musique et d'élocution, 1906

Le conservatoire national de musique fut fondé à Montréal en 1905 sous le nom de Conservatoire national de musique et d'élocution, par Alphonse Lavallée-Smith. En 1906 il reçut ses lettres patentes du Secrétariat d'État du Canada lui accordant l'autorisation d'enseigner la musique, la diction, l'élocution, le dessin et la peinture, et d'octroyer des diplômes.

Par la suite, le conservatoire prit le nom de « conservatoire national Limitée ». À la mort de son fondateur en 1912, 250 diplômes avaient été décernés. Il fut remplacé par Jean-Noël Charbonneau de 1912 à 1927.

De 1921 à 1951, le conservatoire de Montréal fut affilié à l'université de Montréal. En 1927, Eugène Lapierre en devint directeur jusqu'en 1970. Il procéda à sa réorganisation en se basant sur l'organisation des conservatoires européens dont il avait étudié les rouages dans les années 1920.

Le conservatoire national de musique publia une revue, « La Quinzaine musicale », parut bimensuellement de septembre 1930 à mars 1932. Mais ses activités déclinèrent à partir de 1933 et en 1939, peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale, le conservatoire musical universitaire n'avait plus de professeur.

En 1951, le conservatoire redevint un établissement privé. Depuis la mort d'Eugène Lapierre en 1970, la direction fut assumée par Édouard Woolley de 1971 à 1975, puis par Élise Chapdelaine.

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Anciens professeurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]