Coco Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miller.
Coco Miller Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Colleen Mary Miller
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 6 septembre 1978 (36 ans)
Rochester
Taille 1,75 m (5 9)
Surnom Coco
Situation en club
Poste meneuse
Carrière universitaire ou amateur
Georgia Bulldogs
Draft WNBA
Année 2001
Position 9e
Franchise Mystics de Washington
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2002
2002-2004
2006-2007

2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
Birmingham Power
Fenerbahçe İstanbul
Montpellier

Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Mystics de Washington
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Dream d'Atlanta
Sparks de Los Angeles
-
-
-

1,7
9,3
12,5
4,8
4,5
6,1
4,0
5,3
3,9
3,1
7,3
2,6[1]

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Coco Miller, née le 6 septembre 1978 à Rochester dans le Minnesota, est une joueuse américaine professionnelle de basket-ball de la Women's National Basketball Association (WNBA). Elle est la sœur jumelle de la joueuse WNBA Kelly Miller. Elle mesure 1,75 m et évolue au poste de meneur de jeu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Coco joue au basket-ball avec sa sœur au lycée "Mayo" à Rochester, Minnesota, l'emmenant à un bilan de 27 victoires - 0 défaite. Les deux sœurs sont nommées All-America de high school par la WBCA, Women's Basketball Coaches Association[2]. Les jumelles intègrent par la suite l'Université de Géorgie, où elles étudient la biologie remportant une série de prix, dont le "James E. Sullivan Award", revenant aux meilleures athlètes amateurs du pays. Elles remportent ce trophée en 1999, devenant la première paire de jumelle à le gagner, rejoignant au palmarès des athlètes tels que Carl Lewis, Greg Louganis, Bill Walton, Bill Bradley, Kurt Thomas, Jackie Joyner-Kersee et Janet Evans.

À sa sortie de l'université, elle figure parmi les dix premières de l'histoire des Georgia Bulldogs au nombre de passes décisives et d'interceptions. Elle est également la première joueuse de la Southeastern Conference (SEC) à présenter plus de 1 500 points, 400 passes et 200 interceptions[3]. Elle est également nommée à deux reprises dans le premier cinq de la conférence, All-SEC First Team en 1999 et 2001[3]. Elle termine sa carrière universitaire au 5e rang des marqueuses (16,6 points), 2e au pourcentage de lancers-francs (74,3 %) et 8e au nombre d'interceptions (160) de la Conférence SEC. Elle est finaliste du trophée "Naismith" de joueuse de l'année lors de sa saison senior.

Elle remporte la médaille d'argent des Jeux Universitaires mondiaux.

Carrière WNBA[modifier | modifier le code]

En 2001, Coco et Kelly participèrent à la draft 2001. Coco fut sélectionnée par les Washington Mystics au 9e rang du premier tour, réalisant des moyennes de 6,4 points, 2,4 rebonds et 1,7 passes décisives par match lors de sa saison rookie. Elle joue pour les Mystics les huit premières saisons de sa carrière. Lors de sa seconde saison dans la ligue, elle obtient le titre de WNBA Most Improved Player Award, joueuse ayant le plus progressée[4].

Elle rejoint ensuite la franchise du Dream d'Atlanta puis les Sparks de Los Angeles.

Clubs[modifier | modifier le code]

Carrière NWBL[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison WNBA 2002, les deux sœurs jouèrent pour l'équipe de "Birmingham Power" de la National Women's Basketball League (NWBL).

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Coco Miller », WNBA (consulté le 30 septembre 2012)
  2. (en) « Past WBCA High-School All-Americans », sur wbca.org (consulté le 12 juillet 2011)
  3. a et b (en) « Alumni Angle: Coco and Kelly Miller on Georgia », sur wnba.com (consulté le 12 juillet 2011)
  4. (en) « Miller Named Most Improved Player », sur wnba.com,‎ 15 août 2002 (consulté le 12 juillet 2011)
  5. « Tulsa's Skylar Diggins Named 2014 Most Improved Player Presented by Samsung », WNBA,‎ 27 août 2014 (consulté le 27 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]