Sparks de Los Angeles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sparks.


Los Angeles Sparks
Logo du club
Généralités
Date de fondation 1997
Couleurs Violet et or
Salle Staples Center
Manager Penny Toler
Entraîneur Penny Toler
Palmarès
National[1] 2 (2001, 2002)

Les Sparks de Los Angeles (en anglais Los Angeles Sparks, « les Étincelles de Los Angeles ») sont une franchise de basket-ball féminin de la ville de Los Angeles, membre de la WNBA. Les Los Angeles Sparks font partie des huit équipes originelle de la WNBA, datant de la création de cette NBA féminine en 1997. La franchise est liée à celle des Lakers de Los Angeles.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Sparks perdent contre le Liberty de New York le match inaugural de la WNBA, dont les premiers points sont inscrits par Penny Toler. En 1997, leur première saison se conclut sur un bilan de 14 victoires pour autant de défaites, mais manquent la qualification pour les play-offs. En 1998, l'objectif est de nouveau manqué avec 12 victoires pour 18 revers. Mais avec l'apport de Lisa Leslie, les Sparks s'y qualifient en 1999 et 2000 avec des bilans de 20 victoires pour 12 défaites, puis le meilleur bilan de la ligue avec 28 succès pour seulement 4 défaites, mais le titre revient les deux fois aux Comets de Houston.

En 2001, sous la direction de l'ancien joueur des Lakers de Los Angeles Michael Cooper, les Sparks remportent leur premier titre de championnes WNBA en battant les Comets puis le Sting de Charlotte. Du 26 juin au 11 août 2001, les Sparks établissent une série record de 18 victoires consécutives, encore inégalée au terme de la saison 2013[2].

En 2002, Lisa Leslie est la première joueuse à réussir un dunk et l'équipe se qualifie de nouveau pour les Finales WNBA où elles défont le Liberty de New York. De nouveau en finales en 2003, les Sparks sont cette fois battus par le Shock de Détroit.

La saison 2004 voit les arrivées de Tamika Whitmore et Teresa Weatherspoon, anciennes joueuses du Liberty de New York, mais Michael Cooper abandonne l'équipe à mi-saison pour rejoindre la NBA. Malgré une bonne saison régulière, les Sparks sont battus en play-offs par les Monarchs de Sacramento. En 2005, les Sparks trébuchent de nouveau face aux Monarchs.

L'ancienne star de l'Université du Tennessee Chamique Holdsclaw renforce la formation en 2005 par un transfert envoyant DeLisha Milton-Jones et un premier tour de draft aux Mystics de Washington. Avec Lisa Leslie, elle forme un des duos intérieurs les plus redoutables de la ligue.

En 2008, les Sparks draftent en numéro 1 Candace Parker, qui est nommée rookie de l'année et meilleure joueuse de la saison. Elle est en revanche présente par intermittence les trois saisons suivantes en raison d'une maternité et de blessures.

En 2012, les Sparks retrouvent le devant de la scène avec une Candace Parker en forme et une numéro 1 de la draft et rookie de l'année Nneka Ogwumike performante.

Début 2014, l'équipe fait face à la défection de ses propriétaires conduisant à l'étude d'une solution de reprise par de nouveaux investisseurs[3]. La franchise est reprise par un groupe d'investisseurs incluant l'ancien Lakers Magic Johnson et le propriétaire de l'équipe de baseball des Dodgers Mark Walter[4]. L'équipe n'ayant obtenu que 10 victoires pour 12 défaites, Penny Toler remercie Carol Ross et prend sa place sur le banc[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Saisons[modifier | modifier le code]

Maillots retirés[modifier | modifier le code]

Effectif 2014[modifier | modifier le code]

  Los Angeles Sparks[6]  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Ailier 13 Drapeau de la Suède Abdi, Farhiya 6 ft 2 in (1,88 m)
Meneur 0 Drapeau des États-Unis Beard, Alana 5 ft 11 in (1,8 m) Duke
Ailier 54 Drapeau des États-Unis Greene, Nikki 6 ft 4 in (1,93 m) Penn State*
Pivot 7 Drapeau de la France Gruda, Sandrine 6 ft 4 in (1,93 m)
Arrière 10 Drapeau des États-Unis Harding, Lindsey 5 ft 8 in (1,73 m) Duke
Arrière 22 Drapeau des États-Unis Herrington, Armintie 5 ft 9 in (1,75 m) Mississippi
Pivot 42 Drapeau des États-Unis Lavender, Jantel 6 ft 4 in (1,93 m) Ohio State
Ailier 30 Drapeau des États-Unis Ogwumike, Nneka 6 ft 2 in (1,88 m) Stanford
Ailier 3 Drapeau des États-Unis Parker, Candace 6 ft 4 in (1,93 m) Tennessee
Arrière 20 Drapeau des États-Unis Toliver, Kristi 5 ft 7 in (1,7 m) Maryland
Meneur Drapeau des États-Unis Prahalis, Samantha 5 ft 7 in (1,7 m)
Arrière Drapeau des États-Unis Morris, Darxia
Arrière 2 Drapeau des États-Unis Wiggins, Candice 5 ft 11 in (1,8 m) Stanford
Entraineur
Assistants
Légende 
  • (C) Capitaine

Kristi Toliver retenue en juin par les qualification de l'Euro 2015 avec l'équipe nationale slovaque, elle est remplacée par Samantha Prahalis[7], puis par Darxia Morris[8] pour dix jours (6 points en 4 rencontres) avant le retour de Kristi Toliver[9]. Le 20 juillet, les Sparks (10 victoires -12 défaites) relèvent de ses fonctions la coach Carol Ross et remplacé par Penny Toler, l'assistant Gail Goestenkors étant lui remplacé par Steve Smith[10]. Les Sparks se classent quatrièmes de la Conférence Ouest avec un bilan de 16 victoires pour 18 défaites en saison régulière[11].

Effectif 2013[modifier | modifier le code]

  Los Angeles Sparks[12]  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Ailier 13 Drapeau de la Suède Abdi, Farhiya 6 ft 2 in (1,88 m)
Meneur 0 Drapeau des États-Unis Beard, Alana 5 ft 11 in (1,8 m) Duke
Meneur 25 Drapeau des États-Unis Coleman, Marissa 6 ft 1 in (1,85 m) Maryland
Arrière 10 Drapeau des États-Unis Harding, Lindsey 5 ft 8 in (1,73 m) Duke
Ailier fort 16 Drapeau des États-Unis Hoffman, Ebony 6 ft 2 in (1,88 m) South Carolina
Meneur Drapeau de l'Ukraine Iagupova, Alina 6 ft 1 in (1,85 m)
Arrière 1 Drapeau des États-Unis Mathies, A'dia 5 ft 9 in (1,75 m) Kentucky
Pivot 42 Drapeau des États-Unis Lavender, Jantel 6 ft 4 in (1,93 m) Ohio State
Arrière 6 Drapeau de l'Australie O'Hea, Jenna 6 ft 1 in (1,85 m) Australie
Ailier 30 Drapeau des États-Unis Ogwumike, Nneka 6 ft 2 in (1,88 m) Stanford
Ailier 3 Drapeau des États-Unis Parker, Candace 6 ft 4 in (1,93 m) Tennessee
Arrière 20 Drapeau des États-Unis Toliver, Kristi 5 ft 7 in (1,7 m) Maryland
Entraineur
Assistants
Légende 
  • (C) Capitaine

Effectif 2012[modifier | modifier le code]

  Los Angeles Sparks  v · d · m 
Joueuses Entraineurs
Pos. No  Nat. Nom Taille
Ailier fort/pivot 55 Drapeau des États-Unis Anosike, Nicky 6 ft 4 in (1,93 m) Tennessee
Meneur 0 Drapeau des États-Unis Beard, Alana 5 ft 11 in (1,8 m) Duke
Meneur 25 Drapeau des États-Unis Coleman, Marissa 6 ft 1 in (1,85 m) Maryland
Ailier fort 16 Drapeau des États-Unis Hoffman, Ebony 6 ft 2 in (1,88 m) South Carolina
Pivot 42 Drapeau des États-Unis Lavender, Jantel 6 ft 4 in (1,93 m) Ohio State
Arrière 9 Drapeau des États-Unis Coco Miller 5 ft 9 in (1,75 m) Georgia
Ailier 8 Drapeau des États-Unis Milton-Jones, DeLisha 6 ft 1 in (1,85 m) Florida
Arrière 6 Drapeau de l'Australie O'Hea, Jenna 6 ft 1 in (1,85 m) Australie
Ailier 30 Drapeau des États-Unis Ogwumike, Nneka 6 ft 2 in (1,88 m) Stanford
Ailier 3 Drapeau des États-Unis Parker, Candace 6 ft 4 in (1,93 m) Tennessee
Meneur 45 Drapeau des États-Unis Sykes, April 6 ft 0 in (1,83 m) Rutgers
Arrière 20 Drapeau des États-Unis Toliver, Kristi 5 ft 7 in (1,7 m) Maryland
Arrière 5 Drapeau des États-Unis Zoll, Sharnee 5 ft 7 in (1,7 m) Virginia
Entraineur
Assistants
Légende 
  • (C) Capitaine

Le 12 juillet 2011, Joe Bryant succède à Jennifer Gillom en tant que head coach[13].

Joueuses célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Mercury Watch: Follow Phoenix's Quest for WNBA Records », WNBA,‎ 30 juillet 2014 (consulté le 30 juillet 2014)
  3. « Los Angeles Sparks in danger of folding if no new owners step up », Love Women's Basketball,‎ 3 janvier 2014 (consulté le 3 janvier 2014)
  4. « Magic Johnson and Mark Walter complete the purchase of Los Angeles Sparks », Love Women's Basketball,‎ 5 février 2014 (consulté le 6 février 2014)
  5. «  Liberty-Sparks Preview », WNBA,‎ 22 juillet 2014 (consulté le 23 juillet 2014)
  6. « Roster », WNBA (consulté le 17 mai 2014)
  7. « Los Angeles Sparks signs Samantha Prahalis to replace Kristi Toliver », Love Women's Basketballl,‎ 12 juin 2014 (consulté le 12 juin 2014)
  8. « Los Angeles Sparks waives Samantha Prahalis, signs Darxia Morris », Love Women's basketball,‎ 18 juin 2014 (consulté le 18 juin 2014)
  9. « Los Angeles Sparks waives Darxia Morris », Love Women's Basketball,‎ 27 juin 2014 (consulté le 27 juin 2014)
  10. « Los Angeles Sparks fires head coach Carol Ross, GM Penny Toler to take over coaching duties », Love Women's Basketball,‎ 21 juillet 2014 (consulté le 24 juillet 2014)
  11. « Standings », WNBA (consulté le 10 août 2014)
  12. « Roster », WNBA (consulté le 26 mai 2013)
  13. « Silvers Stars-Sparks », WNBA,‎ 12 juillet 2011 (consulté le 13 juillet 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]