Claude Faraldo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Claude Faraldo est un acteur, réalisateur et scénariste français né le 23 mars 1936 à Paris 18e et mort le 29 janvier 2008 à Alès d'une crise cardiaque.

Parcours[modifier | modifier le code]

Fils d'un ouvrier immigré italien, il exerce différents petits métiers dès l'âge de 13 ans dont, confiera-t-il, celui de livreur pour le négociant en vins Nicolas. Il souhaite devenir acteur et rejoint le cours Simon. Il deviendra le cofondateur de la société de production ArtMédia avec Évelyne Vidal et Gérard Lebovici.

Autodidacte, il met en scène une dizaine de films disparates et originaux, inspirés par ses idées contestataires et libertaires. Son premier long métrage, Bof… Anatomie d'un livreur, est un plaidoyer pour le droit à la paresse. Il lui vaut les encouragements de Jacques Prévert. Themroc est une farce anarcho-primitiviste qui conte l'histoire d'un ouvrier, interprété par Michel Piccoli, qui se révolte contre son patron et se transforme en homme des cavernes urbain. Les acteurs du Café de la Gare, dont Romain Bouteille, Coluche, Miou-Miou, Henri Guybet ou Patrick Dewaere, participent bénévolement au film.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Citation[modifier | modifier le code]

« Je vis à tes crochets, j’ai tué ta mère, j’ai couché avec ta femme… Ne m’appelle plus papa, appelle moi Paulo ! » (Bof…).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Themroc ! », CQFD, no 53, février 2008.
  • « Claude Faraldo, la fin d'un frondeur », Libération, 6 février 2008.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En complément de programme du DVD « L'Invention du monde » de M. Zimbacca et Jean-Louis Bédouin, 1952 (réédition de 2010).

Liens externes[modifier | modifier le code]