Classe San Antonio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Classe San Antonio
Image illustrative de l'article Classe San Antonio
L'USS San Antonio à Port Everglades (1er mai 2006)

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire US Navy
Lancement (USS San Antonio)
Armé (USS San Antonio)
Statut En service
Caractéristiques techniques
Type Landing Platform Dock
Longueur 208 m
Maître-bau 32 m
Tirant d'eau 7 m
Déplacement 25 000 tonnes à pleine charge
Puissance 2 × diesels SEMT Pielstick, 2 × propulseurs d'étrave
Vitesse 22 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 × lanceurs Mark-43 Rolling Airframe Missile
2 x canons de 30 mm Mark-44 Bushmaster II
Aéronefs Pont d'envol : 4 hélicoptères de transport CH-46 Sea Knight ou 4 hélicoptères légers UH-1 Cobra ou 2 convertibles MV-22 Osprey ou 2 hélicoptères de transport CH-53 Sea Stallion ou 1 avion d'attaque au sol AV-8B Harrier II
Hangar : 4 hélicoptères légers UH-1 Cobra ou 2 hélicoptères de transport CH-46 Sea Knight ou 1 hélicoptère de transport CH-53 Sea Stallion ou 1 convertible MV-22 Osprey
Autres caractéristiques
Équipage 28 officiers, 333 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
66 officiers, 633 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots (ordre de combat)
Chantier naval Northrop Grumman Ship Systems, La Nouvelle-Orléans (Louisiane) (LPD-17 à LPD-23); Chantier naval Ingalls de Pascagoula (LPD-24) ; Chantier naval Avondale (LPD-25)

Les navires de la classe San Antonio sont des Landing Platform Dock, selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy, commissionnés a partir de 2006.

Dotés d'un pont d'envol et d'un large radier, ils sont conçus pour déployer des forces terrestres sur des rives ennemies. À bord de ces navires, il y un escadron de quatre hélicoptères qui ont comme mission le transport de troupes et de l'équipement et des embarcations de débarquement (deux hydroglisseurs LCAC, ou 1 LCU, ou quatorze véhicules amphibies EFV). Dotée de onze navires (un douzième prévu a été abandonné), la classe San Antonio remplacera à terme quarante-deux navires (les 12 Landing Platform Dock de classe Austin, les 5 LSD de classe Anchorage, les 5 LKA de classe Charleston et 20 LST de classe Newport).

Historique[modifier | modifier le code]

L'US Navy a attendu dix ans ses nouveaux LPD, qu'elle a admis à la hâte au service actif alors qu'ils n'étaient qu'à 92 % d'achèvement (USS San Antonio) et à 97 % (USS New Orleans). Malgré un doublement du prix unitaire (de 750 millions de dollars à 1,6 milliard), plus de 2 600 défauts ont été constatés par un rapport du Bureau of Inspection and Survey, dont des « défaillances persistantes » avec le système de gouvernail, un système de propulsion non fiable. Aussi, « l’USS New Orleans dispose d’une capacité dégradée à effectuer des opérations de combat prolongées » et « le bâtiment ne peut soutenir les troupes embarquées, la cargaison ou des engins de débarquements ». Les responsables de la Navy expliquent que les plus récents navires de la classe (l'USS Mesa Verde) ont beaucoup moins de défauts que le San Antonio et le New Orleans[1]. Le 5e bâtiment de la classe, l'USS New York, a été construit avec 6,8 tonnes d'acier provenant des débris du World Trade Center[2].

Navires[modifier | modifier le code]

 Nom   Numéro de coque   Constructeur   Lancement   Entré en serviced   Port d'attache   Status 
San Antonio LPD-17 Avondale, La. 12 juillet 2003 14 janvier 2006 Norfolk, Virginie Actif
New Orleans LPD-18 Avondale, La. 11 décembre 2004 10 mars 2007 San Diego, Californie Actif
Mesa Verde LPD-19 Ingalls, Miss. 19 novembre 2004 15 novembre 2007 Norfolk, Virginie Actif
Green Bay LPD-20 Avondale, La. 11 août 2006 24 janvier 2009 San Diego, Californie Actif
New York LPD-21 Avondale, La. 19 décembre 2007 7 novembre 2009 Norfolk, Virginie Actif
San Diego LPD-22 Ingalls, Miss. 7 mai 2010 19 mai 2012 San Diego, Californie Actif
Anchorage LPD-23 Avondale, La. 12 February 2011 4 May 2013 San Diego, Californie Actif
Arlington LPD-24 Ingalls, Miss. 23 novembre 2010 8 février 2013 Norfolk, Virginie Actif
Somerset LPD-25 Avondale, La. 14 avril 2012 Été 2014 En essais[3]
John P. Murtha LPD-26 Ingalls, Miss. En construction[4]
Portland LPD-27 Ingalls, Miss. En construction[5]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Steve Liewer, « Troubles in port, at sea weigh down Navy ship », Union-Tribune,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Warship built out of Twin Towers wreckage », The Times,‎ (lire en ligne)
  3. « Ingalls-built Amphibious Transport Dock Somerset (LPD 25) Completes Builder's Trials »,‎ 20 août 2013
  4. « Ingalls Shipbuilding Awarded U.S. Navy Contract Worth $1.5 Billion to Build Company's 10th San Antonio-Class Amphibious Transport Dock », sur Huntington Ingalls Industries, Inc.,‎ 1 avril 2011 (consulté en 2011-04-03)
  5. « Ingalls Shipbuilding Starts Fabrication on LPD 27, Company's 11th Ship in the Class », sur Huntington Ingalls Industries, Inc.,‎ 7 août 2012 (consulté en 2013-01-10)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :