Landing Helicopter Dock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un Landing Helicopter Dock (LHD) est la désignation, selon la liste des codes des immatriculations des navires de l'US Navy, pour un navire d'assaut amphibie polyvalent capable de mettre en œuvre des aéronefs (hélicoptères et/ou ADAC/ADAV) et possédant un pont d'envol continu et un radier de grande taille pouvant accueillir notamment de deux à trois LCAC. On compte parmi ces bâtiments la classe Wasp de l'US Navy, la classe Mistral de la Marine nationale française, le Juan Carlos I de l'Armada espagnole, le Conte di Cavour de la Marina militare italienne et la classe Canberra de la Royal Australian Navy.

Classes de LHD[modifier | modifier le code]

En service ou envisagés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « TKMS propose un porte-hélicoptères amphibie », Euronaval News, no 2,‎ 29 octobre 2008 (lire en ligne)
  2. En construction. Suite à l'annonce de la rédaction d'un Livre blanc (Defense White Paper) le 25 février 2008, la Royal Australian Navy a plaidé dans un document interne en partie publié par la presse pour un 3e bâtiment de classe Canberra (en) apte à déployer des F-35 B, selon « Marine : une liste à 4 milliards », dans Défense & Sécurité Internationale (ISSN 1772-788X), no 37 (mai 2008)
  3. Trois autres bâtiments envisagés à l'horizon 2010, 2012-2013 et 2016
  4. Depuis octobre 2009
  5. Le livre blanc 2013 rendu public, sur le site defense.gouv.fr, consulté le 23 mars 2014
  6. « Moscou renonce à l'option de deux Mistral supplémentaires » sur le site latribune.fr, consulté le 23 mars 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :