USS New York (LPD-21)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir USS New York.
USS New York (LPD-21)
Image illustrative de l'article USS New York (LPD-21)
Le New York sur l'Hudson River

Histoire
A servi dans Pavillon de l'United States Navy United States Navy
Commanditaire US Navy
Lancement
Armé
Statut En service
Caractéristiques techniques
Type Landing Platform Dock
Longueur 208 m
Maître-bau 32 m
Tirant d'eau 7 m
Déplacement 25 000 tonnes à pleine charge
Puissance 2 × diesels SEMT Pielstick, 2 × propulseurs d'étrave
Vitesse 22 nœuds (41km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 2 lanceurs Rolling Airframe Missile
2 canons de 30 mm Bushmaster II
Aéronefs Pont d'envol : 4 hélicoptères de transport CH-46 Sea Knight ou 4 hélicoptères légers UH-1 Cobra ou 2 convertibles MV-22 Osprey ou 2 hélicoptères de transport CH-53 Sea Stallion ou 1 avion d'attaque au sol AV-8B Harrier II
Hangar : 4 hélicoptères légers UH-1 Cobra ou 2 hélicoptères de transport CH-46 Sea Knight ou 1 hélicoptère de transport CH-53 Sea Stallion ou 1 convertible MV-22 Osprey
Autres caractéristiques
Équipage 28 officiers, 332 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots
66 officiers, 633 officiers mariniers, quartiers-maîtres et matelots (ordre de combat)
Chantier naval Northrop Grumman Ship Systems, La Nouvelle-Orléans (Louisiane)

Le navire USS New York (LPD-21) est le 5e transport amphibie de classe San Antonio et le 6e navire de l’United States Navy portant le nom de l'État de New York. Le New York possède un équipage de 360 personnes et il peut embarquer jusqu'à 700 marines.

Construction[modifier | modifier le code]

Le badge de l'USS New York

Ce navire est le premier à avoir été conçu depuis le début pour convenir aux trois types principaux de véhicules des marines qui étaient alors prévus pour les années 2010 : l’Expeditionary Fighting Vehicle (EFV), le landing craft air cushioned (LCAC) et le MV-22B Osprey[1].

Peu après le 11 septembre 2001, le gouverneur de New York George E. Pataki a écrit une lettre au secrétaire à la marine des États-Unis Gordon R. England lui demandant de donner le nom USS New York à un bâtiment de guerre qui serait impliqué dans la guerre contre le terrorisme en l'honneur des victimes des attentats du 11 septembre 2001.

Le contrat pour la construction du New York fut accordé en 2003 à l'entreprise Northrop Grumman Ship Systems situé à La Nouvelle-Orléans en Louisiane. Le New York était en construction à La Nouvelle-Orléans au moment où l'ouragan Katrina a frappé la région en 2005[2].

7,5 tonnes d'acier utilisées dans la construction du navire proviennent des débris du World Trade Center. Cet acier a été fondu à la fonderie Amite Foundry and Machine en Louisiane pour donner naissance à la proue du navire. Les ouvriers du chantier ont admis avoir traité cet acier avec le respect accordé d'habitude à des reliques sacrées, le touchant délicatement lorsqu'ils passaient à proximité. Un ouvrier a même retardé son départ à la retraite après 40 ans de travail pour pouvoir participer à ce projet[3].

Le 9 septembre 2004, Gordon R. England annonça que deux autres navires de la classe San Antonio seraient baptisés USS Arlington (LPD-24) et USS Somerset (LPD-25) en l'hommage de deux autres lieux touchés par les attentats du 11 septembre[4].

Lancement et mise en service[modifier | modifier le code]

L'USS New York commissionné à New York (7 novembre 2009)

Le New York fut lancé le 1er mars 2008, lors d'une cérémonie aux chantier d'Avondale à La Nouvelle-Orléans. Dotty England, le sponsor du navire lança la traditionnelle bouteille de champagne contre la proue du navire et le baptisa alors New York. De nombreux dignitaires participèrent à la cérémonie, notamment le député secrétaire à la défense Gordon R. England, des membres des forces de police de New York, des membres des pompiers de New York, ainsi que des membres des familles des victimes du 11 septembre.

Le navire fut livré à la Navy le 21 août 2009 à La Nouvelle-Orléans, où il fut réceptionné par son premier commandant, le Commanding Officer F. Curtis Jones[5],[6].

La mise en service du navire a lieu le à New York. Le 2 novembre, le navire passa près du site où se trouvait le World Trade Center pour la première fois, et il rendit hommage aux victimes des attentats du 11 septembre avec 21 coups de canon[7].

À peu près un membre d'équipage sur sept, au moment de la mise en service du navire, provenait de l'État de New York, un nombre bien plus élevé que d'habitude[8].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Pinch Paisley, « USS New York Christened », Defense Tech, Military Advantage,‎ 2008-03-01 (lire en ligne)
  2. Staff writer (4 April 2007). « Navy Ship with WTC Steel Survived Katrina's Assault ». The Associated Press via St. Petersburg Times. consulté le 2009-11-02.
  3. Baldwin, Tom (22 May 2005). « Warship Built Out of Twin Towers Wreckage », The Times. Consulté le 2009-11-02.
  4. Deepti Hajela (2 November 2009). « Ship built with WTC steel comes to namesake city ». Associated Press|The Associated Press. Consulté le 2009-11-02.
  5. Sayre, Alan (23 August 2009). « Navy Takes Delivery of Amphib New York ». The Associated Press via Military Times.
  6. History of the USS New York
  7. (en) USS New York departs the banks of the Mississippi
  8. « 'Twin Towers' warship enters NY ». BBC News, Publié le 2/11/2009 15:05:38 GMT. Consulté le 02/11/2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :