Fleischer Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fleischer.

Fleischer Studios

Création 1921
Dates clés 1929 : renommage de Out of the Inkwell Films en Fleischer Studios
Disparition 1942
Fondateurs Dave et Max Fleischer
Siège social Drapeau des États-Unis New York (États-Unis)
Activité Cinéma d'animation
Produits courts métrages d'animation

Fleischer Studios était une société d'animation américaine dont le siège était situé à New York. Elle fut créée en 1921 par les frères Dave et Max Fleischer qui restèrent à sa tête jusqu'en 1942.

Historique[modifier | modifier le code]

Max Fleischer a déposé le brevet du rotoscope en 1915. C'est une technique qui permettait d'animer des personnages de manière réaliste et à moindre coût. En 1919, les frères Fleischer utilisèrent le rotoscope pour réaliser la série Out of the Inkwell, avec Koko le clown, pour le compte de J.R. Bray Studios. La série connut un tel succès que les frères se décidèrent à créer leur propre studio en 1921, baptisé Out of the Inkwell Films.

Dans les années 1920, Fleischer Studios se fit vite une réputation d'excellence technique et de créativité. Le studio produisit des films illustrant des chansons, des films éducatifs sur des sujets tels que la relativité, et une douzaine de films sonores avant même la sortie du Chanteur de jazz. En 1927, le studio stoppe la production sous le nom Out of the Inkwell Films et se rebaptise en 1929 Fleischer Studios.

Quelques personnages célèbres de cartoon de Fleischer Studio (Koko le clown, Bimbo, Betty Boop, Pudgy)

Quand les films sonores devinrent le standard à la fin des années 1920, Fleischer Studios fut une des rares sociétés d'animation à réussir à s'adapter. Ils lancèrent la série Talkartoons dont le héros était un nouveau personnage appelé Bimbo qui se fit bien vite voler la vedette par un personnage secondaire, une dénommée Betty Boop. Betty Boop fut le premier personnage féminin à bénéficier de sa propre série de dessins animés aux États-Unis. Le succès du studio se confirma quand les frères Fleischer adaptèrent le comic-strip Popeye the Sailorman. La série connu un vif succès et donna même lieu à trois longs métrages.

C'est dans les années 1930 que les choses se gâtèrent pour Fleischer Studios. L'adoption du Code Hays par Hollywood les poussa à s'autocensurer. Le personnage de Betty Boop fut assexué et perdit une grande partie de son charme. Pis, cédant sous la pression de leur distributeur, Paramount Pictures, les frères Fleischer tentèrent d'imiter le style Walt Disney ce qui fit perdre à leurs productions leur originalité. Le résultat de leurs efforts fut la série des Color Classics qui n'était qu'une pâle copie des Silly Symphonies de Disney. La compétition avec Disney fut poussée à son comble quand les studios réalisèrent deux long métrages censés concurrencer les films de la société de Burbank. Réalisés par une équipe constituée en grande partie d'animateurs inexpérimentés et mal vendus par Paramount, Gulliver's Travels et Mr. Bug Goes To Town furent loin d'obtenir les résultats escomptés par les Fleischer. À l'époque, la meilleure série de la compagnie était Superman, adaptée du comic-book du même nom. Elle bénéficiait d'un budget record et marqua le retour du studio au style qui avait fait son succès : une animation particulièrement soignée, des sujets plus adultes et plus urbains que ses concurrents.

Le succès de Superman ne permettra pourtant pas au studio d'assainir ses comptes. En 1942, les frères Fleischer qui ont hypothéqué le studio à Paramount sont remerciés. Paramount Pictures reprend la société en main et la rebaptise Famous Studios.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Out of the Inkwell Films[modifier | modifier le code]

Fleischer Studios[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Leslie Cabarga, Betty Boop, Popeye et Cie - L'histoire des Fleischer, éd. Fantasmagorie, 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]