Cœlophysis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cœlophysis (nom scientifique: Coelophysis) fut l’un des premiers dinosaures chasseurs. Il vécut à la fin du Trias supérieur entre 230 et 205 millions d’années avant notre ère au Nouveau-Mexique, en Arizona, au Connecticut et dans le sud de l’Afrique[réf. nécessaire]. Son nom signifie « forme creuse ».

Description[modifier | modifier le code]

Taille d'un Cœlophysis bauri comparé à un humain

Il pouvait mesurer jusqu'à 3 mètres de longueur, 55 centimètres de hauteur et peser 80 kilogrammes[réf. nécessaire]. Sa gueule étroite et souple lui permettait de saisir de petites proies rapides. Les dents étaient incurvées vers l'arrière et la mâchoire était faite de manière à ce que les deux parties puissent glisser l'une sur l'autre[réf. nécessaire].

Les Coelophysis chassaient très probablement en meute[réf. nécessaire], sur le même modèle que les loups à notre époque, ce qui leur permettait alors de s’attaquer à de plus grosses proies telles que les Placerias, des reptiles mammaliens encore présents à cette époque-là.

Profil d'un Cœlophysis bauri

Histoire de la découverte[modifier | modifier le code]

Des restes, quelques fragments éparpillés, furent découverts en 1881 par un amateur, David Baldwin[réf. nécessaire]. Huit ans plus tard l'espèce est décrite par Edward Drinker Cope. En 1947, pas loin du Nouveau-Mexique et de l'endroit où ont été découverts les premiers restes, de multiples os furent découverts, à Ghost Ranch. Edwin Harris Colbert, avec une équipe du musée américain d'histoire naturelle y découvrirent pas moins d'une vingtaine de squelettes entiers de Coelophysis[réf. nécessaire]. Ceux-ci devaient probablement s'être noyés à cause d'une inondation soudaine[réf. nécessaire]. On découvrit dans le corps d'un squelette, à l'emplacement de l'estomac, un petit squelette de Coelophysis. Comme il était trop gros pour être un fœtus, la seule explication était que Coelophysis devait être cannibale. Cependant une étude paléontologique récente de l'American Museum of Natural History a montré que le squelette était en fait celui d'un petit crocodile[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b E. D. Cope. 1889. « On a new genus of Triassic Dinosauria ». The American Naturalist 23:626.
  2. « article de l'AMNH de 2006 démentant le cannibalisme du Coelophysis. »