Burnout 3: Takedown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Burnout 3
Takedown
Image illustrative de l'article Burnout 3: Takedown

Éditeur Electronic Arts
Développeur Criterion Games

Date de sortie septembre 2004
Genre Jeu de course
Mode de jeu Un ou deux joueurs
Plate-forme PlayStation 2 et Xbox
Média DVD
Contrôle Manette

Évaluation PEGI 3+

Burnout 3: Takedown est un jeu de course sorti en France le 9 septembre 2004. Il fait partie de la série Burnout. Il est caractérisé par des accidents spectaculaires et un effet de vitesse très impressionnant. Le jeu, réalisé par Criterion Games est - contrairement aux précédents épisodes - édité par Electronic Arts. Il est disponible sur PlayStation 2 et Xbox.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu propose différentes épreuves : les courses contre des adversaires au temps ou à la destruction, les épreuves de carambolages, les courses au chrono, chacune étant accessibles avec plusieurs catégories de véhicules. Des courses spéciales assez amusantes proposent par exemple de traverser un parcours à très haute vitesse en Formule 1, en visant un temps précis.

Les « takedown aftertouch » permettent de heurter un adversaire après avoir subi un crash et de l'immobiliser. Le joueur gagne alors un bonus de « turbo ».

Bande-son[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Il est considéré comme regrettable par certains joueurs et critiques que l'acquisition de la série par Electronic Arts, si elle a permis un bond en avant au niveau du graphisme, se traduit par de nombreuses publicités placées en certains endroits sur les parcours. Les endroits choisis sont souvent des endroits « stratégiques » : visible de la ligne de départ, ou de l'endroit ou un crash doit être provoqué pour gagner beaucoup de points. Ces publicités se font également par la bande son, via le présentateurs Star Man qui fait parfois allusion à d'autre jeux développés par EA cette année-là.

Notes et références[modifier | modifier le code]