Bernie Bickerstaff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernie Bickerstaff sur une affiche en 1985

Bernard Tyrone « Bernie » Bickerstaff (né le 2 novembre, 1944 à Benham, Kentucky) est un entraîneur de basket-ball américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut durant dix ans, joueur, entraineur adjoint et entraineur en chef à l'Université de San Diego, Bickerstaff joua pour les Toreros de 1964 à 1966 et fut capitaine et MVP durant sa saison senior. En 1985, il prend la direction des SuperSonics de Seattle jusqu'en 1990, puis des Nuggets de Denver de 1994 à 1997[1]. Il est également general manager de la franchise depuis juillet 1990[2]. Lors de cette même saison 1996-1997, il prend en charge les Bullets de Washington, qui deviennent les Wizards la saison suivante[1]. Il occupe ce poste jusqu'en 1999 où il est remplacé par Jim Brovelli[3].

Il entraîne ensuite les Bobcats de Charlotte depuis la saison 2004-2005, club où il occupe également un poste de manager général depuis octobre 2003[2]. Le 13 mars 2007, le copropriétaire des Charlotte Bobcats, Michael Jordan a décidé que Bickerstaff ne conserverait pas ses fonctions aux Bobcats pour la saison 2007-2008 en tant qu'entraineur en chef, mais terminerait la saison 2006-2007.

Après le mauvais début de saison des Lakers de Los Angeles, il est nommé entraîneur par intérim, succédant à Mike Brown[4]. Le 12 novembre, Mike D'Antoni est désigné entraineur des Lakers[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Bernie Bickerstaff », sur www.basketball-reference.com
  2. a et b (en) « Bernie Bickerstaff », sur www.basketball-reference.com
  3. (en) « 1998-99 Washington Wizards Roster and Stats », sur www.basketball-reference.com
  4. (en) Matt Moore, « Lakers fire Mike Brown; Bernie Bickerstaff named interim coach », sur cbssports.com,‎ 9 novembre 2012
  5. Fabrice Auclert, « Mike D'Antoni nouveau coach », sur basketusa.com,‎ 12 novembre 2012 (consulté le 12 novembre 2012)