Sam Vincent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sam Vincent Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet James Samuel Vincent
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 18 mai 1963 (1963-05-18) (50 ans)
Lansing, Michigan
Taille 1,88 m (6 2)
Poids 84 kg (185 lb)
Situation en club
Club actuel Retraité
Numéro 11
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
1981-1985 Spartans de Michigan State
Draft NBA
Année 1985
Position 20e
Franchise Celtics de Boston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1993–1994
Celtics de Boston
Celtics de Boston
SuperSonics de Seattle
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Aris Salonique
3,2
3,7
4,5
13,0
9,4
11,2
8,3
10,5
0
Carrière d’entraîneur
1999–2000
2000–2001
2001-2003
2004
2005-2006
2007-2008
2008-2009
Dep 2011
AEL Larissa
Eiffel Towers Den Bosch
Mobile Revelers
Drapeau : Nigeria Nigeria
Fort Worth Flyers
Bobcats de Charlotte
Anaheim Arsenal
Drapeau : Liban Liban

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

James Samuel Vincent dit Sam Vincent, né le 18 mai 1963 à Lansing, Michigan était l'entraîneur des Bobcats de Charlotte depuis le 25 mai 2007, il est remplacé en 2008 par Larry Brown qui devient le nouveau coach de la franchise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière universitaire passée avec l'équipe des Michigan State Spartans de l'université d'État du Michigan, il est choisi au premier tour de la draft NBA 1985, aussi appelé repêchage, par les Celtics de Boston. Lors de sa première saison dans cette équipe, il dispute les finales NBA, série remportée en six manches face aux Rockets de Houston[1]. L'année suivante, il dispute une nouvelle fois les finales NBA mais les Celtics s'inclinent en six manches face aux Lakers de Los Angeles. En octobre, il est transféré par les Celtics en compagnie de Scott Wedman et rejoint les SuperSonics de Seattle qui, après 43 matchs, l'envoient chez les Bulls de Chicago en échange de Sedale Threatt[2]. Lors du fin de cette saison 1987-1988, il occupe un poste de titulaire et obtient sa meilleure de points en carrière avec 13 unités. Il délivre également 8,4 passes et capte 3,6 rebonds, ce qui constitue également ses records en carrière[2]. L'année suivante, son temps de jeu se réduit de 3é minutes 9 à 24 minutes 3, ses statistiques étant également en baisse, 9,4 points, 2,7 rebonds,4,8 passes[2].

En juin 1989, il est sélectionné par le Magic d'Orlando lors de la draft d'expansion. il dispute trois saisons avec cette franchise, pour des statistiques de 11,2 points, 3,1 rebonds, 5,6 passes en 1990, 8,3 points, 2,2 rebonds, 4,0 passes en 1991 et 10,5 points, 2,6 rebonds,3,8 passes lors de sa dernière saison[2].

Il joue ensuite une saison en Europe, avec l'Aris Salonique.

Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur. Il évolue d'abord en Europe, en Grèce avec le club de l'AEL Larissa puis aux Pays-Bas avec Eiffel Towers Den Bosch. Il officie également en NBA Development League, avec les Revelers de Mobile et Flyers de Fort Worth. Il est également le sélectionneur de l'Équipe du Nigeria féminin qui dispute les Jeux olympiques de 2004 à Athènes. Après un passage en tant qu'assistant chez les Mavericks de Dallas, il est nommé entraîneur en chef des Bobcats de Charlotte, mais après une saison terminée avec un bilan de 32 victoires pour 50 défaites[3], il est remplacé par sa franchise[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

  • Nommé en 1981 dans la McDonald's High School Basketball All American Team[5]
  • Nommé en 1985 dans la NCAA College Basketball AP All-America 3rd Team[6]
  • Champion NBA en 1986 avec les Celtics de Boston

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1985-86 Boston Celtics Schedule and Results », sur basketball-reference.com (consulté le 29 février 2012)
  2. a, b, c et d (en) « 1985-86 Boston Celtics Schedule and Results », sur basketball-reference.com (consulté le 29 février 2012)
  3. (en) « Sam Vincent, Coach », sur basketball-reference.com (consulté le 29 février 2012)
  4. (en) « Bobcats fire Sam Vincent; is Brown interested? », sur sports.espn.go.com,‎ 26 avril 2008 (consulté le 29 février 2012)
  5. (en)« McDonald's High School Basketball All American Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 3 octobre 2012)
  6. (en)« NCAA College Basketball AP All-America Teams », sur basketball-reference.com (consulté le 3 octobre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]