Balta (Ukraine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balta.
Balta
Балта
Blason de Balta
Héraldique
Vue générale de Balta
Vue générale de Balta
Administration
Pays Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Odesa Oblast.svg Oblast d'Odessa
Raïon Balta
Maire Ivan Barbach
Code postal 66105
Indicatif tél. +380 4866
Démographie
Population 19 211 hab. (2013)
Densité 836 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 55′ N 29° 40′ E / 47.917, 29.67 ()47° 55′ Nord 29° 40′ Est / 47.917, 29.67 ()  
Superficie 2 297 ha = 22,97 km2
Divers
Fondation 1797
Statut Ville
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast d'Odessa

Voir sur la carte administrative de l'Oblast d'Odessa
City locator 14.svg
Balta

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Balta

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Balta
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Balta (en ukrainien et en russe : Балта ; en roumain : Balta) est une ville de l'oblast d'Odessa, dans le sud-ouest de l'Ukraine, et le centre administratif du raïon de Balta. Sa population s'élevait à 19 211 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Balta est arrosée par la rivière Kodyma et se trouve à 183 km au nord-ouest d'Odessa.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon des fouilles archéologiques, le site est occupée depuis cinq ou six mille ans.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, il y avait deux villes distinctes sur les rives opposées de la Kodyma. La première était une colonie et une forteresse ottomanes nommées Balta. La seconde était la ville polonaise Józefgród (ou Youzefgrod ou Yousefgrod) nommée d'après le prince polonais Józef Lubomirski, le bâtisseur de la forteresse. L'incendie de la ville par le général russe Mikhaïl Kretchetnikov en représailles des confédéralistes polonais en et le massacre d'une grande partie de la population juive par les hordes du Cosaque Haïdamak, sont une des causes de la guerre russo-turque de 1768-1774. Józefgród et Balta fusionnèrent en 1797, quand ce territoire intégra l'Empire russe.

Au XIXe et au début du XXe siècle, la population de la ville comprenait une majorité de Juifs — contre moins de un pour cent au début du XXIe siècle —, des Russes et des Moldaves orthodoxes, des Polonais catholiques romains et des Russes vieux-croyants. Certaines Églises protestantes étaient également représentées. La ville était connue comme une ville de marché et un carrefour routier.

De 1924 à 1929, Balta fut la capitale de la République socialiste soviétique autonome moldave, qui faisait partie de la république socialiste soviétique d'Ukraine et de l'Union soviétique. Après la création de la république socialiste soviétique de Moldavie, en 1940, Balta devint un centre de raïon de l'Ukraine. Balta fut pendant un court laps de temps (1941-1944), la capitale de la Transnistrie, sous administration roumaine.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1803 1849 1860 1897* 1923*
10 000 9 810 14 154 23 363 17 067
1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
22 587 17 945 17 922 20 317 20 929
1989* 2001* 2011 2012 2013
23 293 19 962 19 353 19 311 19 211


Économie[modifier | modifier le code]

Balta compte plusieurs usines de meubles, de briques, de vêtement et des industries alimentaires.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville possède un musée d'histoire locale et un musée ethnographique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]