Armée de libération nationale (Libye)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armée de libération nationale
Un char T-55 de l'armée à Benghazi.
Un char T-55 de l'armée à Benghazi.

Pays Drapeau de la Libye Libye
Allégeance Conseil national de transition
Type Armée
Effectif 60 000 personnes
Couleurs Rouge, noir et vert
Devise Free Army, Free Libya !
Équipement MiG-23, MiG-21 (avions)
Mi-25 (hélicoptères)
Mi-14 Haze
Guerres Guerre civile libyenne
Commandant Khalifa Belqasim Haftar[1]
Commandant historique Abdelfattah Younès
Khalifa Belqasim Haftar
Suleiman Mahmoud

L'armée de libération nationale (en arabe: translittération جيش التحرير الوطني الليبي: Jaysh al-Tahrir al-Watani al-Libi) est une organisation militaire associée au Conseil national de transition mis en place lors de la rébellion en Libye en 2011 par des déserteurs militaires et des volontaires civils.

Son nom a été officiellement attribué lorsque le Conseil national de transition (CNT) a pris sa décision n° 67 le 31 mai 2011[2].

À la suite de la victoire du CNT, elle a absorbé les forces armées de la Jamahiriya arabe libyenne. Elle sera remplacée par l'armée nationale libyenne.

Historique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guerre civile libyenne.

Elle est remplacée par l'armée nationale libyenne à la fin de la guerre civile en octobre 2011.

Principales unités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]