Manifestations chinoises de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manifestations chinoises de 2011

Localisation Pékin, Shanghai
Cible Gouvernement
Date 20 février 2011 - 21 février 2011
Blessé(s) 4

Les manifestations chinoises de 2011 (Chinois: 茉莉花革命 Mòlihuā Gémìng) sont une série de manifestations anti-gouvernementales hebdomadaires depuis le 20 février 2011 dans certaines villes de Chine. L'impact des protestations dans les pays arabes a mené à des manifestations notamment dans le Sud-Est du pays. En Chine, les mouvements de protestation sont quotidiens, ethniques, sociaux, ciblant la corruption des cadres du Parti[1].

Le peuple a été appelé sur Internet à manifester durant le dimanche 20 février 2011 à 14h00 à Pékin, Shanghai ainsi que dans 11 autres villes du pays pour soutenir la Révolution de jasmin en Tunisie et à s'en inspirer[2]. Sur Internet, les appels aux manifestations ont poussé Pékin à censurer le mot « jasmin »[2]. Le gouvernement a également censuré Internet et toute communication par téléphone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Émeutes sociales en Chine », sur Polymédia (consulté en 21 février 2011)
  2. a et b (fr) « Chine: appels à manifester pour soutenir la Révolution de jasmin », sur romandie.com,‎ 20 février 2011 (consulté en 21 février 2011)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]