Anton van Wouw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anton van Wouw et deux des sculptures du monument dédié à Paul Kruger et situé de nos jours au centre de Church square à Pretoria

Anton van Wouw, né le 27 décembre 1862 à Driebergen aux Pays-Bas et décédé le 10 juillet 1945 à Pretoria en Afrique du Sud en 1945, est un sculpteur sud-africain d'origine néerlandaise. Il est considéré comme le fondateur de la sculpture sud-africaine contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1890, âgé de 28 ans, il s'installe à Pretoria dans la république sud-africaine du Transvaal. Il lui faut attendre 10 ans avant de recevoir sa première commande officielle émanant du financier Sammy Marks. Il s'agissait de sculpter une statue monumentale du président Paul Kruger, installée depuis les années 1950 sur Church square, la place centrale de Pretoria.

Sympathisant des Boers, van Wouw s'identifie rapidement à la nation afrikaner pour laquelle il sculptera de nombreuses œuvres relatant son épopée historique, ses espoirs et ses héros.

Son œuvre la plus remarquable est la statue de la femme voortrekker au monument aux femmes de Bloemfontein (Nasionale Vrouemonument), honorant les martyrs des camps de concentration britannique. Il est également l'auteur de la sculpture de femme boer au Voortrekker Monument de Pretoria, de la statue de Louis Botha à Durban.

En 1939, Van Wouw s'installe dans sa nouvelle demeure où il décède le 30 juin 1945.

En 1973, le millionnaire Anton Rupert finança le rachat de la maison de l'artiste par l'université de Pretoria qui en fit un musée.

Sur les autres projets Wikimedia :