Voortrekker Monument

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voortrekker Monument
Le Voortrekker Monument de Pretoria
Le Voortrekker Monument de Pretoria
Présentation
Architecte Gerard Moerdijk
Date de construction 1938-1949
Dimensions 40 m
Destination initiale Mémorial à l'histoire des Voortrekkers
Propriétaire Heritage foundation
Géographie
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Région Transvaal
Subdivision administrative Gauteng
Localité Pretoria
Localisation
Coordonnées 25° 28′ S 28° 07′ E / -25.46, 28.1125° 28′ Sud 28° 07′ Est / -25.46, 28.11  

Géolocalisation sur la carte : Gauteng

(Voir situation sur carte : Gauteng)
Voortrekker Monument

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

(Voir situation sur carte : Afrique du Sud)
Voortrekker Monument

Le Voortrekker Monument (monument aux Voortrekkers), situé à Pretoria, rend hommage aux pionniers boers qui partirent en 1835-1838 de la colonie du Cap pour s'installer à l'intérieur des terres d'Afrique du Sud. Cette grande migration fut appelée "Grand Trek". Elle est à l'origine de la création des républiques boers du Transvaal et de l'État libre d'Orange.

Symbole du nationalisme afrikaner, le monument se dresse depuis 1949 sur une colline à l'entrée sud de la capitale sud-africaine. Il est au début du XXIe siècle le monument de ce type le plus visité de la province du Gauteng et l'un des 10 sites culturels et historiques majeurs du pays[1].

Il est inscrit au patrimoine national sud-africain (national heritage site) depuis le 16 mars 2012 [2].

Historique[modifier | modifier le code]

Festivités organisées le 16 décembre 1949 au Voortrekker Monument pour son inauguration
Statue de Piet Retief sur le Voortrekker Monument de Pretoria

L'idée de bâtir un monument en l'honneur des Voortrekkers revient au président de la république sud-africaine du Transvaal, Paul Kruger à l'occasion du 50e anniversaire de la bataille de Blood River le 16 décembre 1888.

L'idée resta en gestation jusqu'en 1931 quand la « commission des monuments du peuple du centre » (Sentrale Volksmonumentekomitee - SVK) en fit son projet principal.

La construction commença le 13 juillet 1937 sur Monument Hill. Le 16 décembre 1938, les pierres de soutien des quatre angles du monument furent déposées par trois descendants des chefs voortrekkers : Mme J.C. Muller (petite fille d'Andries Pretorius), Mme K.F. Ackerman (arrière-petite-fille d'Hendrik Potgieter) et Mme J.C. Preller (arrière-petite-fille de Piet Retief) en présence de 250 000 personnes célébrant ce jour-là à Pretoria le centenaire du Grand Trek.

Le monument lui-même fut inauguré devant plus de 150 000 personnes le 16 décembre 1949 en présence du gouvernement sud-africain au complet.

Un large amphithéâtre de 20 000 places fut ensuite construit au nord-est du monument.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le monument est haut de 41 m et la frise intérieure en marbre qui retrace l'épopée des Voortrekkers mesure 92 m de long sur 2,3 m de hauteur et a un poids de 180 tonnes. C'est la plus grande frise en marbre au monde.

C'est l'architecte sud-africain Gerard Moerdijk qui dessina les plans du monument. Les principales statues sont des sculpteurs Anton van Wouw, Frikkie Kruger, Laurika Postma, Hennie Potgieter, Peter Kirchoff et Ernst Ullman.

Symbolisme[modifier | modifier le code]

Un cercle de 64 chars à bœufs protège symboliquement le monument. C'est aussi un rappel du laager (chariots rangés en cercle) formé par les boers lors de la bataille de Blood River.

Les quatre statues figurant aux quatre coins du monument représentent Piet Retief, Andries Pretorius, Hendrik Potgieter et le Voortrekker inconnu, formant une garde d'honneur symbolique.

La statue de la femme et de l'enfant symbolisent le christianisme et la culture que les femmes maintinrent durant tout le Grand Trek tandis que les Gnous figurent les guerriers du roi zoulou Dingane.

Tous les 16 décembre (jour de la victoire à Blood River), l'inscription « Ons vir you Suid-Afrika » ("Nous pour toi Afrique du Sud"), qui figure sur le cénotaphe en granit situé au centre du monument, symbolisant le tombeau de Piet Retief et de tous les Voortrekkers morts pendant le grand trek, est éclairé par la lumière naturelle du soleil qui parvint par un orifice au sommet de la coupole. Ce rayon de soleil symbolise la grâce que Dieu répandit sur le travail et les espoirs des Voortrekkers.

Sous-sol du monument où se situe le cénotaphe
Ons vir Jou Suid Afrika ("Nous pour toi, Afrique du Sud"), serment d’allégeance des Afrikaners inscrits sur le cénotaphe symbolisant le tombeau de Piet Retief et tous les Voortrekkers morts pendant le Grand Trek

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pretoria turns 156-years, SABC, 12 novembre 2011
  2. South Africa: Voortrekker Monument Now a National Heritage Site, AllAfrica, 16 mars 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]

Documents multimédias[modifier | modifier le code]