Abraham Beame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abraham Beame

Abraham David "Abe" Beame (né le 20 mars 1906, mort le 10 février 2001) est un homme politique américain qui fut maire de New York de 1974 à 1977. En tant que tel, il fut à la tête de la ville durant la crise financière du milieu des années 1970, durant laquelle elle ne fut pas loin de se déclarer en faillite.

Jeunesse et carrière[modifier | modifier le code]

Beame fut le premier maire juif de New York, bien que Fiorello LaGuardia, maire avant lui, ait eu des origines juives du côté maternel. Beame naquit à Londres, et grandit dans la Lower East Side de New York. Il fut superviseur du budget de la ville entre 1952 et 1961. Il était membre du parti démocrate et exerça deux mandats de comptroller entre 1961 et 1969. En 1965, il fut le candidat du parti démocrate à la mairie, mais il fut battu par John Lindsay.

Défis en tant que maire[modifier | modifier le code]

Après sa victoire face au sénateur John Marchi aux élections de 1973, Beame fit face à la pire crise fiscale de l'histoire de la ville et il passa la majeure partie de son mandat à tenter d'éviter la faillite. Il réduisit radicalement le nombre d'employés de la ville, gela les salaires, et restructura le budget, ce qui se révéla insuffisant jusqu'à ce que les actions d'entités nouvellement créées et sous la tutelle de l'état, et l'obtention de fonds fédéraux ne viennent renforcer ses mesures. La grande panne de courant de 1977 survint également durant son mandat. Après quatre années tumultueuses à la mairie, Beame se présenta pour un second mandat en 1977 (peu de temps après la panne de courant, l'un des pires moments de l'histoire de la ville) ce qui lui valut de terminer troisième aux primaires démocrates, derrière notamment le futur maire, Ed Koch. Il mourut en 2001, à l'âge de 94 ans, des suites d'une opération à cœur ouvert.