Aboubakr Belkaid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aboubakr Belkaid né le 19 mars 1934 à Tlemcen et assassiné le 28 septembre 1995 à Alger était un homme politique algérien.

Il milite dès l'âge de 15 ans au sein du MTLD, en 1956 il rejoint la fédération de France du FLN.

À l'indépendance il fera partie de l'opposition, d'abord au PRS de Mohamed Boudiaf puis au FFS de Hocine Aït Ahmed. Il gère plusieurs portefeuilles ministériels entre 1984 et 1992. Il est assassiné le 28 septembre 1995 au square Port Saïd à Alger à l'âge de 61 ans.

Fonctions[modifier | modifier le code]

  • 1984-1987, Vice-Ministre chargé de la construction
  • 1987-1988, Ministre de l'enseignement supérieur
  • 1988-1989, Ministre de l'intérieur et de l'environnement
  • 1991, Ministre chargé des relations avec le parlement et les associations
  • 1991-1992, Ministre de la communication
  • 1992, Ministre de la communication et de la culture

Postérité[modifier | modifier le code]