Aéroport de Santander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport de Santander
Aeropuerto de Santander
Aéroport de Santander
Aéroport de Santander
Localisation
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Cantabrie Cantabrie
Ville Santander
Date d'ouverture 25 septembre 1953
Coordonnées 43° 25′ 37″ N 3° 49′ 12″ O / 43.426944, -3.8243° 25′ 37″ Nord 3° 49′ 12″ Ouest / 43.426944, -3.82  
Altitude 5 m (16 ft)

Géolocalisation sur la carte : Cantabrie

(Voir situation sur carte : Cantabrie)
Aéroport de Santander

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Aéroport de Santander
Pistes
Direction Longueur Surface
11/29 2 320 m (7 612 ft) Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA SDR
Code OACI LEXJ
Nom cartographique SANTANDER
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Aeropuertos Españoles y Navegación Aérea (AENA)
Site web gestionnaire Consulter


L'aéroport de Santander (code AITA : SDR • code OACI : LEXJ) (en espagnol: aeropuerto de Santander), aussi appelé aéroport de Parayas, est l'aéroport de la ville de Santander en Espagne, c'est le seul aéroport de la province de Cantabrie.

Il a accueilli 1 117 617 passagers en 2012.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aérodrome de Santander[modifier | modifier le code]

Le premier festival aérien de Santander se déroula en 1910. Le terrain utilisé, situé à l'Ouest de la région de La Albericia, devint alors le premier aérodrome de la ville.
En 1936 et 1937, les activités de l'aérodrome ont du être partagé avec un nouvel aérodrome appelé Pontejos o Rubayo, construit à l'Est de la baie. Après la guerre civile, La Albericia partageait le peu de traffic avec la base militaire installée à l'aérodrome.
En 1948, l'aérodrome fut ouvert au trafic civil national et international ainsi qu'aux escales techniques commerciales. Cependant à partir de 1945, du aux limitations de l'aérodrome, la construction d'un nouvel aéroport fut considéré. Après plusieurs études, il a été décidé de situer le nouvel aéroport à 4 kilomètres au Sud de la ville, sur les terrains marécageux de la baie de Santander.

Aéroport de Santander[modifier | modifier le code]

Le texte suivant utilise, en partie, des éléments traduits de son homologue espagnol.

Le nouvel aéroport ouvrit le 25 septembre 1953, ce même jour La Albericia fut fermé. Il fut nommé aéroport de Parayas, avait une piste de 1150 mètres de long et 70 mètres de large, un petit terminal, des bureaux aéroportuaires et une tour de contrôle.
En 1957, l'aéroport de Parayas reçut la classification d'international.
En décembre 1959, la marée brisa la digue qui protégeait la zone marécageuse, l'aéroport et la piste furent inondées par la mer Cantabrique. Les infrastructures subirent de graves dommages et une nouvelle digue a été construite capable de résister aux aléas de la mer.
En 1965, Parayas a été officiellement nommé "aéroport de Santander".
En 1973, il a été décidé qu'une nouvelle conception était nécessaire, l'aéroport devenant trop petit. La piste fut allongée jusqu'à 2400 mètres et permit les vols visuels et instrumentaux. Un nouveau terminal et d'autres infrastructures aéroportuaires, dont une nouvelle tour de controle, ont été construit (le coût des travaux était supérieur à 1 100 millions de pesetas d'époque. L'aéroport a du être fermé à partir d'avril 1974 et les travaux se sont terminés en 1976.
Le 8 août 1977, l'aéroport de Santander fraichement rénové fut rouvert. Le premier vol fut effectué par un Douglas DC-9 nommé "Ciudad de Santander" (Ville de Santander en espagnol) d'Iberia qui effectuait la ligne Barcelone – Santander – Saint-Jacques-de-Compostelle.
En 2007, des travaux d'extension de l'aéroport commencèrent. Le coût des travaux était alors estimé à plus de 20 millions d'euros. [1]
En décembre 2010, a été inauguré la modernisation des installations dans lesquels ont été investis 37,8 millions d'euros. L'aéroport atteint une capacité annuelle, en termes de passagers, supérieure à 2 millions et la construction d'une voie de circulation ou taxiway parallèle à la piste a été construite et porte la capacité opérative de l'aéroport à 22 mouvements par heure. Par ailleurs, la plateforme de stationnement d'appareils a été agrandie et la tour de contrôle, rénovée. [2]

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

L'aéroport est utilisé par 4 compagnies.

Il permet de relier 17 aéroports.

Compagnie aérienne Destination(s)
Air Nostrum Madrid
Iberia Barcelone
Ryanair Barcelone, Bruxelles Charleroi, Dublin, Édimbourg, Francfort-Hahn, Grande Canarie, Lanzarote, Londres Stansted, Madrid, Malaga, Milan-Bergame, Palma de Majorque, Paris Beauvais, Rome Ciampino, Séville, Ténérife Sud, Valence (Espagne)
Vueling Barcelone

Statistiques d'opérations[modifier | modifier le code]

En 2012, l'aéroport était le 20e d'Espagne en termes de trafic de passagers et le 23e en termes de mouvements.

Évolution du trafic et des mouvements depuis 2010
Année Nombre de passagers Évolution Mouvements Évolution
2012 (Provisoire)[3] 1 117 617 en augmentation0,1% 15 148 en diminution11,3%
2011[4] 1 116 398 en augmentation21,4% 17 072 en augmentation2,4%
2010[5] 919 871 en diminution4,0% 16 667 en diminution11,1%


Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]