Île Henderson (Îles Pitcairn)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henderson et Île Henderson.
Île Henderson
Henderson Island (en)
Image satellite de Henderson Island.
Image satellite de Henderson Island.
Géographie
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Archipel Îles Pitcairn
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 24° 21′ 00″ S 128° 19′ 00″ O / -24.35, -128.31666724° 21′ 00″ S 128° 19′ 00″ O / -24.35, -128.316667  
Superficie 31 km2
Géologie Atoll surélevé[réf. nécessaire]
Administration
Territoire britannique d'outre-mer Îles Pitcairn
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Fuseau horaire UTC−08:00

Géolocalisation sur la carte : océan Pacifique

(Voir situation sur carte : océan Pacifique)
Île Henderson
Île Henderson
Îles du Royaume-Uni

Henderson (en anglais Henderson Island, Makatea de son nom autochtone en maori), est un atoll surélevé[réf. nécessaire] suite à des mouvements tectoniques, situé dans l'océan Pacifique sud, qui fait partie de la colonie britannique de Pitcairn depuis son annexion en 1902. Deux autres îles, Oeno et Ducie, en font partie.

Située à environ 200 km à l'Est de l'île Pitcairn (capitale du territoire), Makatea/Henderson mesure 31 km2. Henderson fait partie de la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO depuis 1988, grâce aux oiseaux qui la peuplent et ses réserves de phosphate non exploitées.

L'île est inhabitée (et inhabitable car elle ne possède aujourd'hui aucune source d'eau potable), mais des découvertes archéologiques (terrasses pour culture sur les pentes, traces d'habitations) suggèrent qu'elle fut néanmoins peuplée par une colonie polynésienne permanente entre les XIIIe siècle et XVe siècle. Les causes de la disparition de cette colonie sont inconnues, mais c'est très probablement la diminution pluviométrique (confirmée par les changements de végétation, eux-mêmes détectables grâce aux proportions des pollens fossiles dans le sol) et le tarissement des sources qui en sont la cause. À la même époque, les Polynésiens de l'île Pitcairn ont aussi dû quitter leur île, tandis que la population de Mangareva a fortement décliné. Les habitants d'Henderson dépendaient en effet fortement de l'importation de produits de première nécessité (des pierres pouvant servir à fabriquer des outils par exemple), ces importations se faisant depuis Mangareva et qui ont dû s'arrêter à cause de la déforestation sur celle-ci qui rendit impossible la construction de bateaux[1]. .

En décembre 1820, les 20 naufragés du baleinier Essex y accostèrent et y survécurent pendant une semaine. 3 marins décidèrent de rester sur l'île tandis que les autres repartaient, ils furent retrouvés épuisés mais vivants 3 mois plus tard.

De nos jours, Makatea/Henderson est rarement visitée, sauf par les frégates de la marine française basées à Tahiti (dans le cadre d'un accord avec le Royaume-Uni) et par les habitants de l'île Pitcairn qui y viennent régulièrement à la recherche de bois. Ceux-ci la jugent trop petite et trop escarpée pour l'agriculture. En 1957, un homme vécut volontairement comme naufragé sur l'île pendant deux mois, accompagné d'un chimpanzé apprivoisé, apparemment pour des raisons publicitaires. Il fut finalement transporté sur Pitcairn une fois ses réserves d'eau épuisées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jared Diamond, Effondrement. Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie,‎ 2005 (ISBN 2-07-077672-7)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]