Thespesia populnea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Porcher.
Thespesia populnea - Muséum de Toulouse

Thespesia populnea est une espèce d'arbre de la famille des malvacées, caractéristique des zones littorales tropicales. Il est originaire des zones côtières de l'océan Indien et de l'océan Pacifique[1].

L'arbre est appelé porcher à La Réunion.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbre de 3 à 6 mètres de haut. Ses feuilles longues de 10 à 30 cm sur un long pétiole sont en forme de cœur[2]

Ses fleurs de 4 à 7 cm de diamètre, qui durent une journée débutent jaune pâle à centre marron et deviennent progressivement rose, pourpre ou rouges.

Les fruits sont des capsules.

Habitat[modifier | modifier le code]

En Amérique, Thespesia populnea est présent dans le nord de l'Amérique du Sud, Venezuela et Colombie, en Amérique Centrale : Costa Rica, Honduras, Mexique, Nicaragua, et dans l'ensemble des Caraïbes (Antigua, Bahamas, Barbade, Bermudes, Iles Caïman, Cuba, Dominique, Grenade, Guadeloupe, Hispaniola, Jamaïque, Martinique, Antilles Néerlandaises, Porto Rico, Sainte Lucie, Saint Vincent, Grenadines et Iles Vierges) et la Floride.

En Asie il est présent en Chine (Guangdong et Hainan), au Japon et à Taïwan, et sur toute la côte Indienne, en Inde, au Sri Lanka, au Cambodge, en Thaïlande et au Viêt Nam ainsi que dans les îles Maldives, Indonésie, Malaisie, Papousie Nouvelle Guinée, Philippines et Hawaï et jusqu'en Australie, à la Réunion, aux Seychelles, aux Comores et à Madagascar.

Sur le continent africain Thespesia populnea est présent en Érythrée, en Somalie, au Kenya, en Tanzanie, au Bénin, Ghana, Nigeria, Sénégal, Togo et Mozambique[3].

Usage médicinal[modifier | modifier le code]

Il est utilisé dans le traitement des hémorroïdes en Mauritanie, le suc des jeunes fruits pour le traitement des maladies de peau en Inde (décoction de l'écorce ainsi que des feuilles puis application du suc jaune des graines), et les racines sont utilisées comme tonique, en décoction, les très jeunes graines, appliquées sur le front soigneraient les migraines[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :