Équipe cycliste Topsport Vlaanderen-Baloise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Topsport Vlaanderen-Baloise
{{#if:
Image illustrative de l'article Équipe cycliste Topsport Vlaanderen-Baloise
Le logo actuel de l'équipe.
Informations
Code UCI TSV
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Création 1994
Discipline(s) Route
Statut Équipe continentale professionnelle
Marque de cycles Eddy Merckx Cycles
Encadrement
Manager général Christophe Sercu
Directeur sportif Walter Planckaert
Directeur sportif Hans De Clercq
Ancien(s) nom(s)
1994-2000
2001-2004
2005
2006-2007
2008
2009-2012
2013-
Vlaanderen 2002
Vlaanderen-T-Interim
Chocolade Jacques-T-Interim
Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen
Topsport Vlaanderen
Topsport Vlaanderen-Mercator
Topsport Vlaanderen-Baloise
Stijn Joseph avec le maillot de l'équipe en 2009
L'équipe Chocolat Jacques au Henninger Turm 2005.

L'équipe cycliste Topsport Vlaanderen-Baloise est une formation belge de cyclisme professionnel sur route. Elle est principalement soutenue par la région flamande depuis sa création en 1994. Elle a le statut d'équipe continentale professionnelle et participe donc principalement aux épreuves de l'UCI Europe Tour, ainsi qu'à des courses du ProTour pour lesquelles elle bénéficie d'invitations. Elle a pour objectif de former de jeunes coureurs flamands afin qu'ils soient ensuite recrutés par les meilleures équipes mondiales. De nombreux coureurs flamands ont ainsi fait leurs débuts professionnels dans cette équipe, dont Tom Steels, Mario Aerts, Leif Hoste, Bert Roesems et Stijn Devolder.

Histoire de l'équipe[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

L'équipe Vlaanderen 2002 est créée en 1994 par la Communauté flamande, à l'initiative de Leona Detiège, ministre flamande de l'emploi et des affaires sociales. Le projet est monté par Kris Rogiers, chef de cabinet du ministre-président de la Région flamande Luc Van den Brande, et Fons Leroy, qui devient président du conseil d'administration de l'équipe. Ils reçoivent le soutien de Roger Swerts, alors sélectionneur de l'équipe nationale de Belgique et qui devient directeur sportif, de l'ancien champion Eddy Merckx, qui fait de son entreprises de cycles l'un des fournisseurs de l'équipe[1],[2] et de Noël De Meulenaere et sa société de sponsoring sportif ASS, dont l'entremise permet d'attirer plusieurs coureurs[3]. À son lancement, l'équipe est composée de 14 coureurs, dont dix néo-professionnels. Le plus connu et expérimenté d'entre eux est Jan Nevens, professionnel depuis 1980[4].

1996[modifier | modifier le code]

En 1996, l'Union cycliste internationale répartit les équipes cyclistes en divisions, l'équipe Vlaanderen figure en deuxième division. Cette saison révèle Glenn D'Hollander, troisième du Tour de l'Avenir, vainqueur de la Coupe Sels et d'une étape du Tour d'Autriche[5].

1997[modifier | modifier le code]

En 1997, l'équipe Vlaanderen 2002 remporte 12 courses, son meilleur total annuel jusqu'alors. À l'issue de la saison, trois de ses coureurs sont recrutés par l'équipe belge Lotto : Mario Aerts, vainqueur du Circuit franco-belge, Kurt Van De Wouwer, vainqueur du Circuito Montañés et troisième du championnat de Belgique, et Geert Verheyen. Geert Van Bondt rejoint l'équipe néerlandaise TVM[5].

1998[modifier | modifier le code]

En 1998, Peter Wuyts, 25 ans, est la principale révélation de la saison au sein de l'équipe. Il termine notamment sixième du Tour de l'Avenir, dont il remporte une étape. Il est recruté par l'équipe Lotto en fin d'année. Leif Hoste effectue en 1998 son unique saison au sein de l'équipe Vlaanderen. Vainqueur d'étape du Circuito Montañés et du Tour de l'Avenir, il est recruté en 1999, à 21 ans, par l'équipe Mapei[6].

1999[modifier | modifier le code]

En 1999, l'équipe perd Erwin Thijs, coureur plus expérimenté (il a alors 28 ans) qui « constituait un exemple pour les plus jeunes de l'équipe » d'après Roger Swerts. Ce rôle échoit à Kurt Van Lancker[6].

2000[modifier | modifier le code]

En 2000, Peter Van den Abeele participe à l'épreuve de cross-country VTT des Jeux olympiques de Sydney[7].

2004[modifier | modifier le code]

La saison 2004, Vlaanderen-T-Interim réalise sa meilleure saison depuis sa création. Elle remporte 17 courses, dont 8 par Steven Caethoven qui effectue sa première année professionnelle[8].

2005[modifier | modifier le code]

Lors de la création du système ProTour en 2005, elle devient une équipe continentale professionnelle. La société Chocolat Jacques devient le principal sponsor[n 1]. Christophe Sercu devient manager de l'équipe, fonction qu'il exerçait de 2000 à 2004 au sein de la formation Lotto[9]. La principale recrue de l'équipe cette année est Niko Eeckhout.

2006[modifier | modifier le code]

En 2006, Niko Eeckhout est sacré champion de Belgique et gagne le classement individuel de l'UCI Europe Tour.

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

Tom Van Asbroeck, ici photographié à l'occasion du Grand Prix d'Isbergues 2014 (où il termine 4e).

L'équipe, composée de vingt-cinq coureurs, remporte onze victoires sur des courses UCI, de nombreuses deuxièmes, troisièmes places, ainsi que des places d'honneur[10].

À la fin de la saison, Tom Van Asbroeck remporte la seconde place du Prix national de clôture, ce qui lui permet d'être le vainqueur du classement individuel de l'UCI Europe Tour[11].

2015[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'équipe est constitué de vingt-quatre coureurs, dont dix-huit étant déjà présents en 2014. Les nouveaux venus sont Amaury Capiot, Oliver Naesen, Jens Wallays, Jef Van Meirhaeghe, Bert Van Lerberghe et Floris De Tier[12].

Sponsors et financement[modifier | modifier le code]

le logo de l'équipe Topsport Vlaanderen-Mercator.

Lors de sa première saison en 1994, l'équipe Vlaanderen 2002 est dotée d'un budget d'environ 20 millions de francs belges. Les fonds proviennent essentiellement de la Communauté flamande. Les sponsors secondaires, dont les cycles Eddy Merckx qui figurent dans l'intitulé de l'équipe, lui fournissent matériel et services[13].

En 2001, la société de travail intérimaire T-interim devient sponsor de l'équipe. Celle-ci prend le nom de Vlaanderen - T-Interim - Eddy Merckx. Son budget s'accroît cette année-là et s'élève à 40 millions de francs belges[14].

La chocolaterie Barry Callebaut devient le principal sponsor de l'équipe et lui donne le nom d'un de ses produits, Chocolat Jacques. Chocolat Jacques était en 2004 le principal sponsor de l'équipe Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf. Celle-ci disparaît[15]. En 2008, Chocolat Jacques retire son sponsoring, Topsport Vlaanderen devenant le partenaire principal.

Les cycles Eddy Merckx ont été le deuxième sponsor-titre l'équipe de 1994 à 2000. Bien que ne figurant plus dans le nom de l'équipe depuis 2001, il en sont restés les fournisseurs de vélo.

Classements UCI[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1998, les équipes cyclistes sont classées par l'UCI dans une division unique. En 1999 le classement UCI par équipes est divisé entre GSI, GSII et GSIII[16]. L'équipe Vlaanderen 2002, puis Vlaanderen-T-Interim, est classée parmi les Groupes Sportifs II (GSII), la deuxième division des équipes cyclistes professionnelles. Le classement donné ci-dessous pour cette année est celui de la formation Vlaanderen en fin de saison[17].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
1994  ??  ??
1995 28e Drapeau : Belgique Tom Steels (123e)
1996 31e Drapeau : Belgique Glenn D'Hollander (209e)
1997 35e Drapeau : Belgique Kurt Van De Wouwer (193e)
1998 45e Drapeau : Belgique Erwin Thijs (276e)
1999 23e (GSII) Drapeau : Belgique Stive Vermaut (306e)
2000 32e (GSII) Drapeau : Belgique Erwin Thijs (327e)
2001 28e (GSII) Drapeau : Belgique Björn Leukemans (285e)
2002 22e (GSII) Drapeau : Belgique James Vanlandschoot (382e)
2003 16e (GSII) Drapeau : Belgique James Vanlandschoot (256e)
2004 6e (GSII) Drapeau : Belgique Jan Kuyckx (274e)

L'équipe Topsport Vlaanderen a, en tant qu'équipe continentale professionnelle, participé principalement aux épreuves de l'UCI Europe Tour. Le tableau ci-dessous présente les classements de l'équipe sur ce circuit, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel.

UCI America Tour[modifier | modifier le code]

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2010 38e Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (337e)

UCI Asia Tour[modifier | modifier le code]

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2010 21e Drapeau : Belgique Geert Steurs (34e)
2014 74e[18] Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (358e)[19]

UCI Europe Tour[modifier | modifier le code]

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2005 11e Drapeau : Belgique Niko Eeckhout (3e)
2006 5e Drapeau : Belgique Niko Eeckhout (1er)
2007 17e Drapeau : Belgique Niko Eeckhout (28e)
2008 11e Drapeau : Belgique Niko Eeckhout (13e)
2009 17e Drapeau : Belgique Kristof Goddaert (71e)
2010 8e Drapeau : Belgique Kris Boeckmans (40e)
2011 19e Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (53e)
2012 12e Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (14e)
2013 3e Drapeau : Belgique Michael Van Staeyen (6e)
2014 1re[20] Drapeau : Belgique Tom Van Asbroeck (1er)[21]

En 2009, le classement du ProTour sont supprimés, et remplacés par le Classement mondial UCI. Celui-ci compile les points acquis lors d'épreuve du Calendrier mondial UCI et intègre les équipes continentales professionnelles, ce qui n'était pas le cas du classement du ProTour. L'équipe Topsport Vlaanderen-Mercator est 31e de ce classement en 2009 avec 11 points. Ceux-ci ont été acquis par Jan Bakelants et Kristof Goddaert lors de l'Eneco Tour (10 et 1 pts)[22].

Saison Classement
par équipes
Meilleur coureur
au classement individuel
2009 31e Drapeau : Belgique Jan Bakelants (162e)
2010 28e Drapeau : Belgique Sep Vanmarcke (79e)

Saisons précédentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Chocolat Jacques était en 2003 le principal sponsor de l'équipe Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf. Celle-ci disparaît.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Roger Swerts en Fons Leroy », sur topsport-vlaanderen.be (consulté le 2 août 2011)
  2. « Une équipe soutenue par la Flandre », sur lesoir.be,‎ 13 janvier 1994 (consulté le 2 août 2011)
  3. « Vlaanderen 2002, une nouvelle équipe professionnelle, bâtie autour de Jan Nevens », sur lesoir.be,‎ 14 janvier 1994 (consulté le 2 août 2011)
  4. « Un premier départ pour Vlaanderen 2002 », sur lesoir.be,‎ 23 février 1994 (consulté le 2 août 2011)
  5. a et b « A la découverte du peloton 98 (VII) : Vlaanderen 2002 », sur lesoir.be,‎ 29 janvier 1998 (consulté le 3 août 2011)
  6. a et b « La formation Vlaanderen 2002 Swerts ne prend plus les mêmes mais recommence », sur lesoir.be,‎ 27 janvier 1999 (consulté le 3 août 2011)
  7. « Tout savoir sur les 69 sélectionnés belges », sur lesoir.be,‎ 12 septembre 2000 (consulté le 3 août 2011)
  8. (en) « Chocolade Jacques-T Interim presentation », sur cyclingnews.com,‎ 28 janvier 2005 (consulté le 7 août 2011)
  9. « Mariage et enterrement », sur dhnet.be,‎ 21 octobre 2004 (consulté le 28 octobre 2009)
  10. « Topsport Vlaanderen-Baloise 2014 », sur http://www.procyclingstats.com/
  11. Cédric Willems, « Nationale Sluitingprijs - Putte-Kapellen : les réactions », sur http://www.directvelo.com/,‎ 14 octobre 2014
  12. « Topsport Vlaanderen-Baloise 2015 », sur http://www.procyclingstats.com/
  13. « Un premier départ pour Vlaanderen 2002 », sur lesoir.be,‎ 23 février 1994 (consulté le 7 août 2011)
  14. (en) « Team Vlaanderen-T-Interim », sur cyclingnews.com,‎ 26 mars 2001 (consulté le 28 octobre 2009)
  15. « Le présent et l'avenir », sur dhnet.be,‎ 26 janvier 2005 (consulté le 7 août 2011)
  16. Voir l'article Cyclisme sur route (Organisation du cyclisme sur route mondial).
  17. Classements UCI 2008 et années précédentes, sur le site de l'UCI (consulté le 11 août 2009)
  18. (en) « UCI Asia Tour Ranking - Team », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 26 novembre 2014)
  19. (en) « Asia Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 26 novembre 2014)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - Team », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 26 novembre 2014)
  21. (en) « Europe Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 26 novembre 2014)
  22. Classement mondial 2009, sur le site de l'Union cycliste internationale
  23. Décédé le 5 février 2009, au cours du Tour du Qatar 2009.
  24. Depuis le 1er août

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :