Nikolas Maes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maes.
Nikolas Maes
Image illustrative de l'article Nikolas Maes
Nikolas Maes lors du Tour de l'Ain 2013.
Informations
Nom Maes
Prénom Nikolas
Date de naissance 9 avril 1986 (28 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Équipe actuelle Omega Pharma-Quick Step
Équipe amateur
1998-2003
2004
2005-2006
Kortrijk Groeninge Spurters
Avia
Beveren 2000
Équipe professionnelle
08.2006-12.2006

2007
2008
2009
2010-2011
2012-
Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen (stagiaire)
Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen
Topsport Vlaanderen
Topsport Vlaanderen-Mercator
Quick Step
Omega Pharma-Quick Step

Nikolas Maes, né le 9 avril 1986 à Courtrai, est un coureur cycliste belge. Professionnel depuis 2007, il est membre de l'équipe Omega Pharma-Quick Step.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Durant son enfance, Nikolas Maes pratique la course à pied, le basket-ball, le judo. À l'âge de 12 ans, il choisit le cyclisme et s'inscrit à Courtrai au club de Kortrijk Groeninge Spurters. En 2002, il est champion de Belgique du contre-la-montre dans la catégorie débutants.

En 2003, en catégorie juniors, il monte trois fois sur le podium lors des championnats de Belgique sur piste, lors des épreuves du kilomètre, de poursuite et de vitesse. En 2004, il court pour l'équipe Avia. Il remporte avec elle l'étape contre-la-montre de la Route de l'Avenir, course par étape du calendrier international junior[1], et se classe troisième du Tour des Flandres juniors et du championnat de Belgique du contre-la-montre de cette catégorie, remporté par son coéquipier de Avia Team, Ben Hermans. Il participe aux championnats du monde sur route à Vérone, en Italie, et y prend la 24e place de la course en ligne juniors[2].

En 2005, il passe en catégorie espoirs (moins de 23 ans) et rejoint l'équipe Beveren 2000. Il s'entraîne sous les consignes de Geert Tiebergijn, alors soigneur de l'équipe professionnelle Discovery Channel. Il remporte cette année-là le Grand prix Joseph Bruyère, manche de la Topcompétition, et est troisième d'étapes du Triptyque ardennais et du Tour de Namur. En 2006, les bons résultats réguliers de Nikolas Maes lui permettent de terminer la saison à la deuxième place de la Topcompétition, derrière Geert Steurs et devant Greg Van Avermaet, après en avoir été leader. Parmi les courses de ce calendrier, il remporte le Circuit de Wallonie, en battant Steurs au sprint, et se classe deuxième de Hasselt-Spa-Hasselt, troisième de la Course des chats entre Deinze et Ypres, 7e de Zellik-Galmaarden[3]. Durant cette saison, il remporte également le championnat provincial de Flandre occidental, et prend la 6e place de Bruxelles-Opwijk, la 8e place du Tour des Flandres espoirs[4]. Ses résultats lui valent des sélections en équipe de Belgique des moins de 23 ans. Il participe ainsi aux championnats d'Europe, où il est 29e de la course en ligne[5], et aux championnats du monde à Salzbourg en Autriche, où il est 30e[6]. En août, il est engagé comme stagiaire par l'équipe Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen. Avec elle, parmi les professionnels, il est 3e de la Course des raisins à Overijse et 8e du Tour de Bochum[7].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Nikolas Maes commence sa carrière professionnelle en 2007, dans l'équipe Chocolade Jacques-Topsport Vlaanderen, qui prend le nom de Topsport Vlaanderen l'année suivante. Durant sa première année, il est notamment troisième de la Course des raisins, sixième de la Flèche flamande, neuvième du Tour du Groene Hart, deux fois sixième d'étapes du Tour de Wallonie. Avec l'équipe de Belgique des moins de 23 ans, il participe au Tour de l'Avenir, durant lequel il est trois fois parmi les dix premiers d'étapes, et aux championnats du monde à Stuttgart en Allemagne, où il est 19e de la course en ligne espoirs. En 2008, il subit une double opération à l'estomac. Il reprend l'entraînement en avril, et la compétition en juillet. Il participe au Tour du Danemark, où il prend la neuvième place d'une étape, puis se classe 12e du Tour du Limousin, 9e du Tour d'Irlande, 16e du Grand Prix d'Isbergues. À nouveau sélectionné pour les championnats du monde espoirs, il prend la 14e place de la course en ligne. En 2009, Nikolas Maes se classe notamment sixième du championnat de Belgique sur route, et obtient sa première victoire professionnelle en gagnant au sprint une étape du Tour de Burgos.

En 2010, il est recruté par l'équipe ProTour Quick Step. Il participe au Tour d'Espagne.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Route de l'Avenir - Souvenir Louis Caput - 1.8 », sur cyclingnews.com,‎ 4 avril 2004 (consulté le 29 juillet 2011)
  2. (en) « Kreuziger cruises to Verona Victory », sur cyclingnews.com,‎ 2 octobre 2004 (consulté le 29 juillet 2011)
  3. « Résultats Elites et Espoirs », sur elowallon.be,‎ 16 avril 2006 (consulté le 29 juillet 2011)
  4. (en) « Ronde van Vlaanderen - 1.2U », sur cyclingnews.com,‎ 23 avril 2005 (consulté le 29 juillet 2011)
  5. (en) « Day 4 - July 16: U23 Men/Junior Women RR, 177/77.7 km », sur cyclingnews.com,‎ 16 juillet 2006
  6. (en) « Cool Ciolek shows more class », sur cyclingnews.com,‎ 23 septembre 2006 (consulté le 29 juillet 2011)
  7. (nl) « Team 2009: Nikolas Maes », sur topsport-vlaanderen.be (consulté le 29 juillet 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :