Björn Leukemans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Björn Leukemans
Image illustrative de l'article Björn Leukemans
Björn Leukemans lors du Circuit Het Nieuwsblad 2012
Informations
Nom Leukemans
Prénom Björn
Date de naissance 1er juillet 1977 (37 ans)
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Équipe actuelle Wanty-Groupe Gobert
Spécialité Flandrien
Équipe professionnelle
2000-2001
2002-2003
2004
2005-2006
2007
2009-2010
2011-2013
2014-
Vlaanderen 2002
Palmans-Collstrop
MrBookmaker.com
Davitamon-Lotto
Predictor-Lotto
Vacansoleil
Vacansoleil-DCM
Wanty-Groupe Gobert

Björn Leukemans, né le 1er juillet 1977 à Deurne, est coureur cycliste belge, membre de l'équipe Wanty-Groupe Gobert. Il a commencé sa carrière professionnelle en 2000 au sein de l'équipe Vlaanderen 2002.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre en 1999 de l'équipe amateur belge Mapei-Saeco, Björn Leukemans est sélectionné en équipe nationale espoirs et se classe sixième du championnat du monde de la catégorie, et dixième du championnat d'Europe.

Björn Leukemans commence sa carrière professionnelle en 2000 au sein de l'équipe Vlaanderen 2002.

Il est contrôlé positif à la testostérone lors d'un contrôle antidopage réalisé à son domicile 4 jours avant les championnats du monde 2007, le 26 septembre[1]. Ce résultat, annoncé en novembre et confirmé le mois suivant par l'analyse de l'échantillon B[2], provoque son licenciement par Predictor-Lotto[3] et une suspension de deux ans prononcée en janvier 2008 par la commission disciplinaire de la Communauté Flamande[4]. Leukemans fait appel de cette sanction, plaidant sa bonne foi. Le résultat du contrôle antidopage serait dû à la prise de Prasteron sur prescription du médecin de l'équipe Predictor-Lotto - lui aussi licencié, afin de soigner une fièvre et la fatigue récurrente due au cytomégalovirus contracté en 2006[5]. Le Conseil de discipline de la Communauté flamande confirmant en appel la suspension de deux ans[6], Leukemans saisit le Conseil d'État, qui casse la décision du Conseil de discipline pour vice de procédure[7]. Ce dernier, saisi à nouveau, prononce en août une suspension de 6 mois dont 3 avec sursis, avec effet rétroactif. Dès lors, Leukemans peut reprendre la compétition[8]. Sans équipe, il prend part à quelques courses en tant que coureur élite sans contrat. Il remporte ainsi la kermesse de Buggenhout.

L'équipe Vacansoleil le recrute pour la saison 2009. Il apporte la première victoire à cette équipe en gagnant la quatrième étape de l'Étoile de Bessèges en février. Il se classe 3e du Samyn et 8e du Tour des Flandres.

En 2010, il est deuxième de À travers les Flandres, septième du Grand Prix E3 puis termine quatrième du Tour des Flandres, battu au sprint pour la troisième place par Philippe Gilbert. La semaine suivante, il se classe sixième de Paris-Roubaix. En juin, il finit sixième du Tour de Luxembourg et septième du Ster Elektrotoer. Il remporte en août la Druivenkoers Overijse. En fin de saison, il est sélectionné en équipe de Belgique pour les championnats du monde pour la première fois depuis 2007. Il prend la 20e place de la course en ligne.

En 2011, il obtient de nouveau des places d'honneur sur les classiques : 7e du Tour des Flandres, 13e de Paris-Roubaix, 2e de la Flèche brabançonne, 7e de l'Amstel Gold Race, 9e de Liège-Bastogne-Liège. Il participe en mai au Tour de Belgique, dont il prend la troisième place derrière Philippe Gilbert et Greg Van Avermaet. En juillet, il participe à 34 ans à son premier Tour de France.

En 2012, Björn Leukemans se distingue en fin d'été en remportant la Course des raisins puis en se classant sixième du Grand Prix de Montréal et troisième du Grand Prix de Wallonie. Aux championnats du monde, dans le Limbourg néerlandais, il dispute la course en ligne avec un rôle d'équipier pour Tom Boonen et Philippe Gilbert[9]. Ce dernier remporte le titre en attaquant seul dans la dernière ascension du Cauberg. Leukemans termine dans le premier groupe, à la 26e place.

En 2013, Björn Leukemans remporte à nouveau la Druivenkoers Overijse[10], sa première victoire de la saison, et rejoint ainsi Roger De Vlaeminck au palmarès des coureurs les plus titrés sur cette course (4 succès). Les deux hommes se distinguent toutefois en ce que Leukemans a remporté ses 4 succès consécutivement quand ceux de De Vlaeminck s'étalent de 1970 à 1978.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Leukemans positif à la testostérone », sur dhnet.be,‎ 22 novembre 2007 (consulté le 25 octobre 2009)
  2. « Björn Leukemans: échantillon B également positif », sur dhnet.be,‎ 19 décembre 2007 (consulté le 25 octobre 2009)
  3. « Predictor-Lotto licencie Björn Leukemans », sur dhnet.be,‎ 26 décembre 2007 (consulté le 25 octobre 2009)
  4. « Bjorn Leukemans suspendu deux ans », sur dhnet.be,‎ 24 janvier 2008 (consulté le 25 octobre 2009)
  5. « Leukemans plaide la bonne foi », sur dhnet.be,‎ 11 janvier 2008 (consulté le 25 octobre 2009)
  6. « Dopage: suspension confirmée pour Bjorn Leukemans », sur dhnet.be,‎ 22 avril 2008 (consulté le 25 octobre 2009)
  7. « Leukemans soulagé », sur dhnet.be,‎ 15 mai 2008 (consulté le 25 octobre 2009)
  8. « Leukemans s'en sort », sur dhnet.be,‎ 26 août 2008 (consulté le 25 octobre 2009)
  9. « Les lieutenants sont prêts », sur dhnet.be,‎ 14 septembre 2012 (consulté le 25 septembre 2012)
  10. « Druivenkoers-Overijse: Leukemans, puissance 4 ! », sur sports.fr,‎ 21 août 2013 (consulté le 22 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :