Économie du Swaziland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'économie du Swaziland reste très dépendante de son voisin immédiat, l'Afrique du Sud avec qui ce pays partage une très grande part de sa frontière. Les importations vers ce pays représentent les 9/10e de ses importations totales et 3/4 des exportations du Swaziland se font également avec ce partenaire privilégié. Malgré tout, l'économie connaît tout de même une certaine diversification de ses débouchés notamment à travers une ouverture assez forte vers l'Union européenne, son second partenaire commercial avec 14,2 % des exportations.

La devise du Swaziland est le lilangeni (7,67 emalangeni pour 1 dollar en 2009).

Malgré un développement de l'industrie depuis les années 1980, le secteur primaire dans ce pays emploie encore 80 % des actifs bien que celui-ci ne représente que 16,4 % du PNB. Les industries de service atteignent elles plus de 40 % du PNB total qui s'élève à 1,4 million de dollars en 2001. La croissance quant à elle s'élève à 1,6 % en 2001.

L'économie du Swaziland est caractérisée par un très lourd taux de chômage (34 % ; 170e rang mondial en 2004). La production est surtout agricole (canne à sucre, coton, tabac, riz) mais également industrielle (matières premières, textiles, etc.).

Mais les exportations qui représentent une entrée d'argent de plus ou moins 1,57 milliard de dollars ne couvrent pas le coût des importations qui représentent approximativement 1,643 milliard de dollars ; la balance commerciale est donc déficitaire de 73 millions de dollars.

Le Swaziland doit faire face à des problèmes de développement importants. Au 125e rang mondial pour l'IDH, malgré une aide internationale en 2001 de 104 millions de dollars, ce pays possède encore le 42e plus fort taux de mortalité infantile du monde après le Burundi et la Mauritanie (69,27 pour mille). Avec une espérance de vie de 35,65 ans en 2004, le Swaziland se situe en lanterne rouge des pays du monde (225e rang mondial). Par ailleurs, les deux tiers des habitants vivent sous le seuil de pauvreté[1]. Dans le même temps, 10 % de la population détient 50 % des richesses du pays[1]. Ce pays est également durement touché par l'épidémie de sida : c'est en effet le pays le plus touché du globe. Les difficultés sont également visibles dans les dépenses étatiques : le déficit budgétaire atteignait encore en 2003, 101 millions de dollars. L'inflation atteignait elle 7,3 % devant celle que connaît la Namibie et la Colombie.

Ainsi malgré une croissance du PNB positive, la santé de l'économie du Swaziland reste encore assez aléatoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Le Monde, daté du 28 juillet 2009, page 12

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :