Kenyon Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kenyon Martin Portail du basket-ball
Kenyon Martin Nuggets.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Kenyon Lee Martin
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 30 décembre 1977 (37 ans)
Saginaw, Michigan
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 109 kg (240 lb)
Surnom K-Mart
Situation en club
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
1996-2000 Bearcats de Cincinnati
Draft NBA
Année 2000
Position 1er
Franchise Nets du New Jersey
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2015
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Nuggets de Denver
Xinjiang Flying Tigers
Clippers de Los Angeles
Knicks de New York
Knicks de New York
Bucks de Milwaukee
12,0
14,9
16,7
16,7
15,5
12,9
09,5
12,4
11,7
11,5
08,6
13,9
05,2
07,2
04,3
01,8

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Kenyon Lee Martin (né le 30 décembre 1977 à Saginaw, Michigan) est un joueur américain de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est sélectionné en premier choix de la draft NBA 2000 par les Nets du New Jersey. Lors de sa première saison avec les Nets, il tourne à 12,0 points 7,4 rebonds 1,9 passe décisives par match. Son intensité apporte beaucoup à l'équipe, qui, entre temps ont échangé leur meneur de jeu Stephon Marbury pour Jason Kidd.

Associé à Kidd et Richard Jefferson, il atteint à deux reprises les finales 2002 et 2003 sans en avoir gagné une.

En 2004, il est sélectionné au All-Star Game dans l'équipe de l'Est. Durant l'inter-saison, les Nets faisant le ménage dans leur effectif, Martin en fait les frais et est transféré à Denver en échange de trois futurs premier tours de draft.

Martin commence la saison 2005-06 alors qu'il n'est pas complètement remis d'une blessure au genou. Il continue de jouer malgré la douleur mais ses statistiques en pâtissent et il commence à subir les critiques de la presse et des fans.

En 2009-2010, Kenyon retrouve un très bon niveau de jeu pour épauler Chauncey Billups et Carmelo Anthony chez les Nuggets de Denver. Pour 32,7 minutes de temps de jeux par match, il a le temps d'inscrire 11,5 points et capter 9,4 rebonds. Malheureusement, son équipe perd au premier tour des play-offs contre le Jazz de l'Utah.

En septembre 2011, il s'engage avec le club chinois des Xinjiang Flying Tigers pour un contrat d'un an avec une clause de retour en NBA en cas de fin du lock-out[1].

Le 3 février 2012, il signe avec les Clippers de Los Angeles[2].

En 2013, Kenyon Martin signe d'ailleurs avec les Knicks de New York pour un contrat de dix jours, qui, après de bonnes performances, est prolongé pour le reste de la saison.

En janvier 2015, il signe un contrat de dix jours chez les Bucks de Milwaukee, puis un second et enfin un contrat jusqu'à la fin de la saison. Mais le 19 février 2015, il est licencié par les Bucks[3].

Records personnels sur une rencontre de NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Kenyon Martin, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[4] :

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 35 SuperSonics de Seattle 3 février 2013 36 Knicks de New York 25 avril 2004
Paniers marqués 14 Mavericks de Dallas 10 février 2006 15 Lakers de Los Angeles 12 juin 2002
Paniers tentés 26 @ Bulls de Chicago 9 novembre 2002 28 Lakers de Los Angeles 12 juin 2002
Paniers à 3 points réussis 2 7 fois 1 4 fois
Paniers à 3 points tentés 4 Bucks de Milwaukee 31 janvier 2002 3 @ Lakers de Los Angeles 5 juin 2002
Lancers francs réussis 12 @ Celtics de Boston 18 mars 2013 10 3 fois
Lancers francs tentés 17 @ Sixers de Philadelphie 14 décembre 2014 14 @ Bucks de Milwaukee 26 avril 2003
Rebonds offensifs 9 Pacers d'Indiana 18 novembre 2000 7 @ Bucks de Milwaukee 1er mai 2003
Rebonds défensifs 18 @ Lakers de Los Angeles 7 mars 2004 14 2 fois
Rebonds totaux 21 2 fois 16 Knicks de New York 20 avril 2004
Passes décisives 11 Bucks de Milwaukee 5 mars 2001 6 Hornets de La Nouvelle-Orléans 22 avril 2009
Interceptions 7 Suns de Phoenix 15 janvier 2009 4 4 fois
Contres 7 Spurs de San Antonio 3 janvier 2008 4 2 fois
Balles perdues 8 2 fois 8 Spurs de San Antonio 13 juin 2003
Minutes jouées 47 2 fois 56 Pacers d'Indiana 2 mai 2002

Palmarès[modifier | modifier le code]

Salaires[modifier | modifier le code]

Année Équipe Salaire
2000-2001 Nets 3 536 640 $
2001-2002 Nets 3 801 960 $
2002-2003 Nets 4 067 160 $
2003-2004 Nets 5 128 689 $
2004-2005 Nuggets 9 454 546 $
2005-2006 Nuggets 10 636 364 $
2006-2007 Nuggets 12 068 182 $
2007-2008 Nuggets 13 250 000 $
2008-2009 Nuggets 14 431 816 $
2009-2010 Nuggets 15 363 636 $
2010-2011 Nuggets 16 545 454 $
2011-2012* Clippers 2 500 000 $
2012-2013 Knicks 437 470 $
2013-2014 Knicks 1 399 507 $
Total Gains 112 621 424 $

Note : * En 2011, le salaire moyen d'un joueur évoluant en NBA est de 5 150 000 $[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LA Clippers : Kenyon Martin signe un an », sur sport365.fr, 3 février 2012.
  2. « Kenyon Martin (Denver Nuggets) signe dans un club chinois », sur opl.fr, 22 septembre 2011.
  3. (en) « Bucks acquire Carter-Williams, Ennis, Plumlee in 3-team trade », NBA,‎ 19 février 2015
  4. (en) « Kenyon Martin : Career Stats and Totals NBA », sur nba.com (consulté le 10 janvier 2015)
  5. Fabrice Auclert, « Le salaire moyen d’un joueur NBA est de 5.15 millions de dollars », sur basketusa.com,‎ 23 juillet 2011 (consulté en 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :