Zhuchengtyrannus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zhuchengtyrannus magnus

Zhuchengtyrannus
Description de cette image, également commentée ci-après
Dessin du crâne de Zhuchengtyrannus magnus avec, en grisé, les parties trouvées.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Super-famille  Tyrannosauroidea
Famille  Tyrannosauridae
Sous-famille  Tyrannosaurinae

Genre

 Zhuchengtyrannus
Hone et al., 2011

Nom binominal

 Zhuchengtyrannus magnus
Hone et al., 2011

Zhuchengtyrannus (qui signifie « tyran de Zhucheng ») est un genre éteint de dinosaures théropodes carnivores du Crétacé supérieur. C'était un tyrannosauriné qui a vécu dans la région de l'actuelle ville de Zhucheng, dans la province du Shandong en Chine.

Découvertes[modifier | modifier le code]

Zhuchengtyrannus est connu uniquement par l'holotype ZCDM V0031, un maxillaire droit presque complet et un dentaire gauche associé (mâchoire inférieure comprenant les dents). Ces reste fossiles, désormais conservés au musée des dinosaures de Zhucheng, ont été découverts dans des couches géologiques du groupe de Wangshi, datant du Campanien et âgées d'au moins 73,5 millions d'années, dans la carrière de Zangjiazhuang dans la ville de Zhucheng[1]. Un second dentaire de tyrannosauridé (ZCDM V0030) et un maxillaire (ZCDM V0032) ont également été collectées dans cette même carrière. Même si ces ossements ne sont pas associés les uns aux autres, ces deux spécimens sont différents des autres tyrannosauridés, y compris Zhuchengtyrannus, ce qui implique l'existence d'au moins d'une autre espèce de tyrannosauridé dans ce site paléontologique. Celui-ci a livré également des restes fossiles de Sinoceratops, d'hadrosauridés (probablement Shantungosaurus) et d'ankylosaures[1]. Ce lieu, qui contient l'une des plus fortes quantités d'os de dinosaures au monde, était une plaine inondable au Crétacé[2].

Description[modifier | modifier le code]

Zhynchengtyrannus est l'un des plus grands théropodes carnivores connus, mesurant environ 11 mètres de long, 4 mètres de haut et pesant aux alentours de 6 tonnes. Son dentaire est seulement un peu plus petit que la plus grande mâchoire connue de Tyrannosaurus rex[1],[3].

Classification et dénomination[modifier | modifier le code]

Le nom Zhuchengtyrannus est apparu dans un article en ligne de David W.E. Hone, Kebai Wang, Corwin Sullivan, Xijin Zhao, Shuqing Chen, Dunjin Li, Shuan Ji, Qiang Ji et Xing Xu paru en mars 2011, avec comme épithète spécifique magnus.

Squelette reconstitué de Zhuchengtyrannus zhuchengensis.
Dessin de Zhuchengtyrannus zhuchengensis.

Il est possible que plusieurs dents isolées issues de la même carrière, attribuées préalablement à Tyrannosaurus zhuchengensis, appartiennent à une espèce apparentée. Les dents de T. zhuchengensis se caractérisent par des stries qui courent à travers toute la base de la couronne dentaire, une caractéristique qu'on ne retrouve chez aucune autre espèce de tyrannosaurinés. Toutes les dents connues de Zhuchengtyrannus sont trop mal conservées pour pouvoir être comparées à celles de T. zhuchengensis mais de nouvelles découvertes permettraient d'éclaircir leur relation[1].

Phylogénie[modifier | modifier le code]

Une analyse phylogénétique publiée par Loewen et ses collègues en 2013, lors de la description du tyrannosauriné Lythronax, indique que Zhuchengtyrannus est le taxon frère de Tarbosaurus. Cette étude suggère également que Zhuchengtyrannus et d'autres tyrannosaures asiatiques actuellement connus faisaient partie d'une radiation évolutive descendant de la même souche d'Amérique du Nord qui a donné plus tard naissance à Tyrannosaurus, classé comme leur plus proche parent connu. Le cladogramme suivant est issu de cette étude[4].

Tyrannosauridae


Gorgosaurus



Albertosaurus



Tyrannosaurinae


Daspletosaurus





Teratophoneus




Bistahieversor




Lythronax




Tyrannosaurus




Tarbosaurus



Zhuchengtyrannus











Suite à la description d'un nouveau genre de tyrannosaurinés en 2014, Nanuqsaurus, découvert en Alaska[5], et à une grande synthèse phylogénétique de l'ensemble des Tyrannosauroidea connus, par Stephen Brusatte et Thomas Carr en 2016, la position de Zhuchengtyrannus a un peu évolué au sein des tyrannosaurinés. Il y est placé dans une position un peu plus basale, en amont du clade formé par le groupe frère Tarbosaurus-Tyrannosaurus, comme indiqué sur leur cladogramme ci-dessous[6] :

Tyrannosauridae
Albertosaurinae

Gorgosaurus Gorgosaurus flipped.png



Albertosaurus Albertosaurus NT small.jpg



Tyrannosaurinae

Alioramini

Qianzhousaurus Qianzhousaurus.jpg




Alioramus remotus Alioramus Life Restoration flipped.jpg



Alioramus altai








Nanuqsaurus Nanuqsaurus.jpg.png



Teratophoneus TeratophoneusNV.jpg





Lythronax Lythronax by Tomopteryx flipped.png





Daspletosaurus torosus Daspletosaurus torosus steveoc flipped.jpg



Daspletosaurus horneri





Zhuchengtyrannus Zhuchengtyrannus magnus reconstruction.jpg




Tarbosaurus Tarbosaurus Steveoc86 flipped.jpg



Tyrannosaurus Tyrannosaurus rex by durbed.jpg









Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) David W. E. Hone, Kebai Wang, Corwin Sullivan, Xijin Zhao, Shuqing Chen, Dunjin Li, Shuan Ji, Qiang Ji et Xing Xu, « A new, large tyrannosaurine theropod from the Upper Cretaceous of China », Cretaceous Research, vol. 32, no 4,‎ , p. 495-503 (DOI 10.1016/j.cretres.2011.03.005)
  2. (en) « New dino in same league as T. rex », Sydney Morning Herald, (consulté le 3 avril 2011)
  3. (en) « Giant prehistoric dinosaur cousin of T. rex identified », BBC, (consulté le 3 avril 2011)
  4. (en) M. A. Loewen, R. B. Irmis, J. J. W. Sertich, P. J. Currie et S. D. Sampson, « Tyrant Dinosaur Evolution Tracks the Rise and Fall of Late Cretaceous Océans », PLoS One, vol. 8, no 11,‎ , e79420 (DOI 10.1371/journal.pone.0079420)
  5. (en) A. R. Fiorillo et R. S. Tykoski, « A Diminutive New Tyrannosaur from the Top of the World », PLoS ONE, vol. 9, no 3,‎ , e91287 (DOI 10.1371/journal.pone.0091287, lire en ligne)
  6. (en) Stephen Brusatte et Thomas D. Carr, « The phylogeny and evolutionary history of tyrannosauroid dinosaurs », Scientific Reports, no 20252,‎ (DOI 10.1038/srep20252)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zhuchengtyrannus » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]