Kileskus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kileskus aristotocus

Kileskus
Description de cette image, également commentée ci-après
Vue d'artiste de Kileskus aristotocus
avec la mise en évidence, en gris, des fossiles connus.
La barre horizontale mesure environ 25 centimètres.
Classification
Règne Animalia
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Super-famille  Tyrannosauroidea
Famille  Proceratosauridae

Genre

Nom binominal

 Kileskus aristotocus
Averianov, Krasnolutskii et Ivantsov, 2010

Kileskus est un genre basal éteint de dinosaures théropodes de la famille des Proceratosauridae et de la super-famille des Tyrannosauroidea[1]. Il a vécu au Jurassique moyen (Bathonien), soit il y a environ entre 168,3 à 166,1 millions d'années, dans le kraï de Krasnoïarsk, en actuelle Russie.

Une seule espèce est rattachée au genre : Kileskus aristotocus.

Les fossiles, recueillis en 2010, sont limités à une mâchoire, un prémaxillaire et à certains os de la main et du pied. Les os du crâne sont similaires à ceux de Proceratosaurus son contemporain anglais[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Kileskus est un mot de la langue khakasse parlée dans une partie du kraï de Krasnoïarsk, qui signifie « lézard ».

Description[modifier | modifier le code]

Taille comparée de Kileskus avec un humain.

Bien que l'on ignore si Kileskus portait une crête nasale, il peut être attribué au Proceratosauridae en raison de nombreuses autres caractéristiques. Celles-ci comprennent les narines externes allongées, le bord ventral court du prémaxillaire et la zone de la fosse antéorbitaire située juste au-dessous de la fenêtre antéorbitaire étant plus profonde que l'os maxillaire situé directement au-dessous de celle-ci. Kileskus partage également avec Proceratosaurus des narines inclinées de manière postéro-dorsale formant un angle de 40 degrés avec le crâne. Kileskus se distingue des autres procératosauridés par la bordure antérieure de son maxillaire qui fusionne avec le processus ascendant du maxillaire et qui est légèrement incliné vers l'arrière et le haut[2].

Classification[modifier | modifier le code]

Les analyses phylogénétiques de Loewen et ses collègues en 2013[3] et de Stephen Brusatte et Thomas Carr en 2016[1] considèrent Kileskus comme un membre des Proceratosauridae, une famille de Tyrannosauroidea primitifs.

Cladogramme[modifier | modifier le code]

Le cladogramme suivant est issu de l'étude menée par Stephen Brusatte et Thomas Carr en 2016 ; il montre la place de Kileskus parmi les Tyrannosauroidea[1] :

Tyrannosauroidea
Proceratosauridae


Kileskus



Proceratosaurus



Guanlong Guanlong wucaii by durbed flipped.jpg



Yutyrannus Yutyrannus huali.png



Sinotyrannus S. kazuoensis restoration (flipped).jpg






Dilong Dilong paradoxus VQER 35.JPG





Stokesosaurus Stokesosaurus by Tom Parker.png



Juratyrant



Eotyrannus





Xiongguanlong




Dryptosaurus Dryptosaurus by Durbed.jpg




Raptorex




Appalachiosaurus Appalachiosaurus montgomeriensis flipped.jpg




Bistahieversor


Tyrannosauridae

Albertosaurinae



Tyrannosaurinae











Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Stephen Brusatte et Thomas D. Carr, « The phylogeny and evolutionary history of tyrannosauroid dinosaurs », Scientific Reports, no 20252,‎ (DOI 10.1038/srep20252)
  2. a et b (en) Alexander Olegovich Averianov, Sergei A. Krasnolutskii et S.V. Ivantsov, « A new basal coelurosaur (Dinosauria: Theropoda) from the Middle Jurassic of Siberia », Proceedings of the Zoological Institute, vol. 314, no 1,‎ , p. 42–57 (lire en ligne [PDF])
  3. (en) M.A. Loewen, R.B. Irmis, J.J.W. Sertich, P. J. Currie et S. D. Sampson, « Tyrant Dinosaur Evolution Tracks the Rise and Fall of Late Cretaceous Oceans », PLoS ONE, vol. 8, no 11,‎ , e79420 (DOI 10.1371/journal.pone.0079420)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]