Shantungosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Shantungosaurus giganteus

Shantungosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelette reconstitué de Shantungosaurus au premier plan, au « Dino Kingdom 2012 » à Tokyo.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Ornithopoda
Super-famille  Hadrosauroidea
Famille  Hadrosauridae
Sous-famille  Saurolophinae
Tribu  Edmontosaurini

Genre

 Shantungosaurus
Hu[1], 1973

Nom binominal

 Shantungosaurus giganteus
Hu[1], 1973

Synonymes

  • Zhuchengosaurus maximus Zhao et al.[2], 2007
  • Huaxiaosaurus aigahtens Zhao et al.[3], 2011

Shantungosaurus est un genre éteint de grands dinosaures herbivores « à bec de canard » du sous-ordre des ornithopodes et de la famille des hadrosauridés. Ses fossiles ont été découverts en Chine dans la province de Shandong[1], dans un intervalle stratigraphique allant de l'extrême sommet de la formation géologique de Xingezhuang jusqu'au milieu de la formation sus-jacente de Hongtuya[4]. Cet intervalle est daté du Campanien (Crétacé supérieur), il y a environ entre 75 et 73 Ma (millions d'années). Avec jusqu'à 16,60 mètres de longueur totale, c'est le plus grand des hadrosaures connus[5].

Une seule espèce est rattachée au genre : Shantungosaurus giganteus.

Description[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Shantungosaurus.

Les paléontologues ont retrouvé 5 squelettes complets de Shantungosaurus. Le plus complet d'entre eux (qui était presque entier) est exposé au muséum provincial du Shandong à Jinan (voir la photo en bas à droite).

Shantungosaurus était, avec 16,60 mètres de longueur maximale, 5 mètres de haut à 4 pattes, 8 mètres de haut à 2 pattes, et une masse maximale estimée entre 14 et 16 tonnes[6],[7], le plus grand des hadrosaures connus et le plus gros de tous les ornithischiens[5]. L'holotype de Shantungosaurus giganteus mesure en effet 14,70 mètres de long[5], tandis que le spécimen décrit à l'origine sous le nom de Zhuchengosaurus maximus, considéré comme un synonyme junior de Shantungosaurus giganteus en 2014 par Hai Xing et son équipe[4] mesure quant à lui 16,60 mètres[2].

Sa tête atteint 1,63 mètre de longueur pour le spécimen holotype, elle est terminée comme chez tous les hadrosaures par un bec dépourvu de dents[8], mais ses mâchoires portaient plus 1 500 dents masticatrices. Il possédait des pattes postérieures puissantes et une queue de 7,50 mètres mètres de longueur. Un grand trou près de ses nasaux était probablement recouvert par une membrane de peau qui devait lui permettre d'émettre des sons.

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Shantungosaurus était était à la fois bipède et quadrupède, un grand coureur (il courait à 30 km/h)[réf. nécessaire], et probablement un bon nageur. Sa masse était un moyen de défense, il pouvait ainsi écraser certains de ses prédateurs, et se défendait aussi avec sa queue qui lui servait à frapper son prédateur et à garder l'équilibre quand il courait et peut-être à nager. Tarbosaurus et Velociraptor devaient être deux de ses principaux prédateurs.

Classification[modifier | modifier le code]

Squelette de Shantungosaurus exposé au muséum provincial du Shandong à Jinan (Chine).

Il fait partie de la famille des Hadrosauridae, de la sous-famille des Saurolophinae et de la tribu des Edmontosaurini au sein de laquelle il forme un petit clade avec son groupe frère Edmontosaurus[4],[9]. L'étude phylogénétique de Penélope Cruzado-Caballero et J. E. Powell en 2017 le place par contre en amont de cette tribu[10].

Les deux genres Zhuchengosaurus Zhao et al., 2007 et Huaxiaosaurus Zhao et al., 2011, érigés en 2007[2] et 2011[3] pour des fossiles d'hadrosauridés découverts dans les mêmes séries stratigraphiques qui montrent des « ressemblances morphologiques frappantes » avec Shantungosaurus sont considérés comme des synonymes juniors de ce dernier genre[4].

Cladogramme[modifier | modifier le code]

Le cladogramme suivant est celui établi par Prieto-Márquez et ses collègues en 2016. Il montre la position de Shantungosaurus en groupe frère d'Edmontosaurus au sein de la tribu des Edmontosaurini[9] :



Telmatosaurus





Jintasaurus



Lophorhothon





Claosaurus




Tethyshadros


Hadrosauridae

Hadrosaurus



Saurolophidae
Lambeosaurinae

Saurolophinae


Acristavus



Maiasaura



Brachylophosaurus






Naashoibitosaurus




Kritosaurus




Gryposaurus




« Big Bend UTEP 37.7 »




Willinakaqe



Secernosaurus









"Sabinosaure" PASAC-1





Prosaurolophus




Augustynolophus



Saurolophus






Kerberosaurus




Kundurosaurus




Shantungosaurus



Edmontosaurus
















Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (zh) C.-C. Hu. 1973. [Un nouvel hadrosaure du Crétacé de de Chucheng, Shandong]. Acta Geologica Sinica 1973(2):179-206
  2. a b et c (en) X. Zhao, Li, D., Han, G., Hao, H., Liu, F., Li, L. et Fang, X., « Zhuchengosaurus maximus from Shandong Province », Acta Geoscientia Sinica, vol. 28, no 2,‎ , p. 111–122 (DOI 10.1007/s10114-005-0808-x)
  3. a et b (zh) Zhao X., Wang K. and Li D. (2011) "Huaxiaosaurus aigahtens". Geological Bulletin of China 30(11):1671-1688. [Résumé en anglais]
  4. a b c et d (en) Hai Xing, Zhao, Xijin, Wang, Kebai, Li, Dunjing, Chen, Shuqing, Mallon, Jordan C, Zhang, Yanxia et Xu, Xing, « Comparative osteology and phylogenetic relationship of Edmontosaurus and Shantungosaurus (Dinosauria: Hadrosauridae) from the Upper Cretaceous of North America and East Asia », Acta Geologica Sinica-English Edition, vol. 88, no 6,‎ , p. 1623–1652 (DOI 10.1111/1755-6724.12334)
  5. a b et c (en) Donald F. Glut, Dinosaurs: The Encyclopedia, Jefferson, North Carolina, McFarland & Co, , 816–817 p. (ISBN 0-89950-917-7), « Shantungosaurus »
  6. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  7. (en) John R. Horner, Weishampel, David B.; and Forster, Catherine A (éditeur), Dodson, Peter (éditeur) et Osmólska, Halszka (éditeur), The Dinosauria, Berkeley, University of California Press, , 2e éd. (ISBN 0-520-24209-2), « Hadrosauridae », p. 438-463
  8. (zh) Hu Chengzhi, Cheng Zhengwu, Pang Qiping et Fang Xiaosi, Shantungosaurus giganteus, Beijing, Geological Publishing House, , 123–135 [Résumé en anglais] p. (ISBN 7-116-03472-2)
  9. a et b (en) A. Prieto-Marquez, G.M. Erickson et J.A. Ebersole, « A primitive hadrosaurid from southeastern North America and the origin and early evolution of 'duck-billed' dinosaurs », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 36, no 2,‎ , e1054495 (DOI 10.1080/02724634.2015.1054495)
  10. (en) P. Cruzado-Caballero and J. E. Powell. 2017. Bonapartesaurus rionegrensis, a new hadrosaurine dinosaur from South America: implications for phylogenetic and biogeographic relations with North America. Journal of Vertebrate Paleontology 37(2):e1289381:1-16

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]