Bagaraatan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bagaraatan (qui signifie « petit chasseur » en mongol) est un genre de dinosaures théropodes du Crétacé supérieur. Ses fossiles ont été trouvés dans la Formation de Nemegt en Mongolie. La taille de Bagaraatan est estimée à environ 3 à 4 mètres de long.

L'espèce type, Bagaraatan ostromi, a été décrite par Halszka Osmólska en 1996. Le squelette post-crânien (ZPAL MgD-I/108) ressemble à celui d'un oiseau, tandis que le crâne présente des caractéristiques de plusieurs groupes différents de théropodes[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Thomas Holtz a classé Bagaraatan comme un genre basal de la super-famille des Tyrannosauroidea, tandis que Rodolfo Coria l'a identifié comme un troodontidé, et Oliver Rauhut l'a placé dans le groupe Maniraptora. Mark Loewen et ses collègues ont classé Bagaraatan parmi les Tyrannosauroidea basaux, en accord avec l'analyse de Holtz. Le cladogramme suivant est issu de l'analyse phylogénétique de Loewen et ses collègues[2].

Tyrannosauroidea
Proceratosauridae


Proceratosaurus bradleyi



Kileskus aristotocus



Guanlong wucaii





Sinotyrannus kazuoensis




Juratyrant langhami



Stokesosaurus clevelandi







Dilong paradoxus




Eotyrannus lengi




Bagaraatan ostromi




Raptorex kriegsteini




Dryptosaurus aquilunguis





Alectrosaurus olseni



Xiongguanlong baimoensis





Appalachiosaurus montgomeriensis





Alioramus altai



Alioramus remotus




Tyrannosauridae











Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Halszka Osmólska, « An unusual theropod dinosaur from the Late Cretaceous Nemegt Formation of Mongolia », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 41, no 1,‎ , p. 1-38 (lire en ligne).
  2. (en) M.A. Loewen, R.B. Irmis, J.J.W. Sertich, P. J. Currie et S. D. Sampson, « Tyrant Dinosaur Evolution Tracks the Rise and Fall of Late Cretaceous Oceans », PLoS ONE, vol. 8, no 11,‎ , e79420 (DOI 10.1371/journal.pone.0079420).
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bagaraatan » (voir la liste des auteurs).