Dilong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les dinosaures
Cet article est une ébauche concernant les dinosaures.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dilong est un genre de dinosaures théropodes carnivores de la super-famille des Tyrannosauroidea qui vivaient au Crétacé inférieur, il y a environ 130 millions d'années. Une seule espèce a été décrite : Dilong paradoxus[1],[2].

Il s'agit de l'un des plus anciens représentants des Tyrannosauroidea connus à ce jour, après Guanlong, qui date de 160 millions d’années[3]. Il possédait des « protoplumes », structures filamenteuses considérées comme des plumes primitives[1].

La taille de Dilong paradoxus est estimée à 1,6 mètre de long pour un poids de 15  kilogrammes[4].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Dilong paradoxus signifie « Dragon Empereur paradoxal » et vient du chinois 帝 dì empereur et 龙/龍 lóng dragon[1].

Découvertes[modifier | modifier le code]

Les spécimens de Dilong ont été découverts dans la formation du Yixian, dans l'ouest de la province chinoise du Liaoning. Les couches géologiques desquelles ils ont été extraits sont datées entre 128 et 125 millions d'années[1].

Spécimen type de Dilong paradoxus, IVPP 14243

Quatre spécimens sont connus. L'holotype de Dilong paradoxus, IVPP V14243, un squelette presque complet semi-articulé inclus un crâne, a été mis au jour près de la localité de Lujiatun, proche de la ville de Beipiao, provient des couches Lujiatun, datées de 128 millions d'années. Deux autres spécimens de cette espèce, IVPP V14242 et TNP01109, proviennent également de ce lieu. Le quatrième spécimen fragmentaire, IVPP V11579, peut-être appartenant à une autre espèce du genre Dilong a été découvert près de la localité de Zhangjiugou, dans le Lit Jianshangou de la Formation du Yixian, daté de 125 millions d'années. Ce lieu a également livré des spécimens de Caudipteryx, des petits théropodes maniraptoriens[1],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Xing Xu, Mark A. Norell, Xuewen Kuang, Xiaolin Wang, Qi Zhao et Chengkai Jia, « Basal tyrannosauroids from China and evidence for protofeathers in tyrannosauroids », Nature, vol. 431,‎ , p. 680-684 (DOI 10.1038/nature02855).
  2. « Dilong paradoxus », sur Terra Nova
  3. Isabelle Brisson, « Le plus vieil ancêtre du tyrannosaure est chinois », sur Le Figaro,‎ (consulté le 16 janvier 2015).
  4. (en) Gregroy S. Paul, The Princeton Field Guide to Dinosaurs, Princeton University Press, , 320 p. (ISBN 9780691137209), p. 100.
  5. (en) Xing Xu et Mark A. Norell, « Non-Avian dinosaur fossils from the Lower Cretaceous Jehol Group of western Liaoning, China », Geological Journal, vol. 41,‎ , p. 419–437 (DOI 10.1002/gj.1044, lire en ligne [PDF]).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]