Yutyrannus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yutyrannus huali

Yutyrannus est un genre éteint de dinosaures à plumes de la famille des Proceratosauridae et de la super-famille des Tyrannosauroidea. Il a vécu au Crétacé inférieur et a été découvert dans la province du Liaoning en Chine. La formation du Yixian, dans laquelle il a été trouvé, permet de lui attribuer l'âge d'environ 125 Ma.

Une seule espèce est connue à ce jour : Yutyrannus huali. Cet animal est le plus grand des dinosaures non-aviens porteurs de plumes connu au jour de sa découverte.

Découvertes[modifier | modifier le code]

Trois squelettes presque complets représentant deux stades ontogéniques sont connus[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom binominal Yutyrannus huali est composé à partir du chinois mandarin yu, « plumes » et huali, « beau » ainsi que du latin tyrannus, « tyran », le tout signifiant « tyran à belles plumes »[2].

Description[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Yutyrannus huali.

Yutyrannus est un Tyrannosauroidea de 9 mètres de long et d'un poids d'environ 1,4 tonne pour l'adulte[3]. C'est le plus grand des Proceratosauridae avec, peut-être, Sinotyrannus[4],[5].

Les deux autres individus retrouvés semblent jeunes et sont plus petits. La fossilisation a préservé des plumes de stade 1, c'est-à-dire filamenteuses, d'environ 15 centimètres de long. Il s'agit du plus grand animal connu à avoir porté des plumes. Ce plumage avait vraisemblablement un rôle dans sa thermorégulation. Le corps entier de l'animal devait être recouvert de plumes. Chez le spécimen adulte, elles sont préservées sur l'arrière de la queue, mais les juvéniles ont des plumes sur le bassin, les pattes arrière, le cou ainsi que l'humérus. L'animal présente également une crête nasale et prémaxillaire bien pneumatisée, fait unique chez les Tyrannosauroidea, ainsi qu'un processus orbitaire antéroventral. La taille du fémur (85 centimètres) suggère un animal plus grand que Dryptosaurus (77 centimètres) ou Appalachiosaurus (79 centimètres). C'est donc un Tyrannosauroidea de grande taille.

Phylogénie et évolution[modifier | modifier le code]

Le crâne de Yutyrannus le rapproche plus des Tyrannosauridae que de Guanlong ou Dilong, mais d'autres caractères, comme les trois doigts à la main, font de lui un Tyrannosauroidea plus basal (les Tyrannosauroidea plus évolués ont deux doigts par main). D'autres Tyrannosauroidea à plumes de stade 1 sont connus, comme Dilong paradoxus.

Cladogramme[modifier | modifier le code]

L'analyse phylogénétique conduite par Stephen Brusatte et Thomas Carr en 2016 a montré que Yutyrannus était plus basal que Dilong, le déplaçant ainsi dans la famille Proceratosauridae[5] :

Tyrannosauroidea
Proceratosauridae


Kileskus



Proceratosaurus



Guanlong Guanlong wucaii by durbed flipped.jpg



Yutyrannus Yutyrannus huali.png



Sinotyrannus S. kazuoensis restoration (flipped).jpg






Dilong Dilong paradoxus VQER 35.JPG





Stokesosaurus Stokesosaurus by Tom Parker.png



Juratyrant



Eotyrannus





Xiongguanlong




Dryptosaurus Dryptosaurus by Durbed.jpg




Raptorex




Appalachiosaurus Appalachiosaurus montgomeriensis flipped.jpg




Bistahieversor


Tyrannosauridae

Albertosaurinae



Tyrannosaurinae











Yutyrannus dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Yutyrannus apparaît dans le jeu vidéo Ark: survival evolved, mais aussi dans Jurassic Park Builder et Jurassic World : Le jeu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) X. Xu, K. Wang, K. Zhang, Q. Ma, L. Xing, C. Sullivan, D. Hu, S. Cheng et S. Wang, « A gigantic feathered dinosaur from the Lower Cretaceous of China », Nature, vol. 484,‎ , p. 92-95 (DOI 10.1038/nature10906, lire en ligne [PDF]).
  2. « Le plus gros dinosaure à plumes découvert en Chine », sur Le Figaro (consulté le 5 avril 2012)
  3. (en) Article détaillé, Nature no 484, p. 1-14.
  4. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  5. a et b (en) Stephen Brusatte et Thomas D. Carr, « The phylogeny and evolutionary history of tyrannosauroid dinosaurs », Scientific Reports, no 20252,‎ (DOI 10.1038/srep20252)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]