Guanlong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guanlong wucaii

Guanlong est un genre éteint de dinosaures à plumes de la famille des Proceratosauridae et de la super-famille des Tyrannosauroidea.

Il a été découvert dans les sédiments du Jurassique supérieur, dans l'ouest de la Chine, en Dzoungarie dans la partie nord du Xinjiang. Il a vécu à l'Oxfordien, il y a environ entre 163,5 à 157,3 millions d'années, soit un peu plus de 90 millions d'années avant son lointain et célèbre cousin Tyrannosaurus rex.

Une seule espèce est rattachée au genre : Guanlong wucaii, décrite par Xu et ses collègues en 2006[1].

Guanlong est l'un des plus anciens genres connus de la super-famille des Tyrannosauroidea, dépassé seulement par les genres Kileskus et Proceratosaurus[2],[3].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre Guanlong signifie en chinois « dragon à couronne » et, avec le nom d'espèce associé Guanlong wucaii , le « dragon couronné de la roche aux multiples couleurs »[1], nom indiquant la présence d'une crête spectaculaire sur le sommet de sa tête[4], et des fossiles trouvés dans des sédiments de couleurs variées de type Badlands[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'était un petit carnivore qui portait une crête sur la tête et mesurait 3 mètres de long pour un poids de 50 kilogrammes[4],[5].

S'il partage des caractères avec son lointain descendant Tyrannosaurus, ce théropode bipède s'en distingue par la présence d'une grande crête sur le sommet de son crâne. Il possède aussi des membres antérieurs avec trois doigts, et non deux, à l'instar de tous les procératosauridés. De plus, comme les genres Yutyrannus et Dilong, son corps devait être en partie couvert de plumes primitives[1].

Crête[modifier | modifier le code]

Guanlong est connu par deux spécimens. L'holotype (IVPP V14531), un squelette articulé assez complet d'un adulte, et un juvénile quasi complet, complètement articulé. La crête du spécimen immature est sensiblement plus réduite que chez l'adulte et limitée à la partie avant du museau. Ces crêtes sont fines et délicates, devant être des éléments de parade amoureuse[1].

Classification[modifier | modifier le code]

L'analyse phylogénétique conduite par Stephen Brusatte et Thomas Carr en 2016 a conduit au cladogramme ci-dessous qui montre la position de Guanlong dans la famille des Proceratosauridae et chez les Tyrannosauroidea[3] :

Tyrannosauroidea
Proceratosauridae


Kileskus



Proceratosaurus



Guanlong Guanlong wucaii by durbed flipped.jpg



Yutyrannus Yutyrannus huali.png



Sinotyrannus S. kazuoensis restoration (flipped).jpg






Dilong Dilong paradoxus VQER 35.JPG





Stokesosaurus Stokesosaurus by Tom Parker.png



Juratyrant



Eotyrannus





Xiongguanlong




Dryptosaurus Dryptosaurus by Durbed.jpg




Raptorex




Appalachiosaurus Appalachiosaurus montgomeriensis flipped.jpg




Bistahieversor


Tyrannosauridae

Albertosaurinae



Tyrannosaurinae











Média[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) Xu, Clark, J.M., Forster, C. A., Norell, M.A., Erickson, G.M., Eberth, D.A., Jia, C., and Zhao, Q., « A basal tyrannosauroid dinosaur from the Late Jurassic of China », 2006, Nature, vol 439, p 715–718
  2. (en) David Hone, The Tyrannosaur Chronicles: The Biology of the Tyrant Dinosaurs, Bloomsbury Publishing, , 288 p. (présentation en ligne)
  3. a et b (en) Stephen Brusatte et Thomas D. Carr, « The phylogeny and evolutionary history of tyrannosauroid dinosaurs », Scientific Reports, no 20252,‎ (DOI 10.1038/srep20252)
  4. a et b (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  5. fiche de TerraNova

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]