Xilam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xilam
Image illustrative de l'article Xilam

Création 1990 : Gaumont Multimédia
 : Xilam[1]
Fondateurs Marc du Pontavice
Personnages clés Marc du Pontavice
Siège social Drapeau de la France Paris (France)
Direction Marc du Pontavice
Actionnaires MDP Audiovisuel (41,88 %)
Autres actionnaires (26,39 %)
Marc du Pontavice (13,59 %)
Xilam Group (11,97 %)
Autocontrôle (5,19 %)
Activité Animation
Société mère Gaumont
Effectif 350 personnes[2]
SIREN 423 784 610
Site web http://www.xilam.fr

Chiffre d’affaires en diminution 11 296 000  (2015)[3]
en augmentation 12 937 000  (2014)[4]
en augmentation 12 865 000  (2013)[5]
en augmentation 10 142 000  (2012)[6]

Xilam est une société française de production de séries d'animation et de longs-métrages d'animation fondée en 1999.

Historique[modifier | modifier le code]

L'origine de Xilam est étroitement liée à l'activité de production télévisée de Gaumont, lancée au début des années 1990. À partir de 1990, Marc du Pontavice intègre le groupe Gaumont pour développer une activité de production pour la télévision et cofonde Gaumont Télévision. De 1994 à 1998, certains dessins animés tels que Les Zinzins de l'espace et Oggy et les Cafards rencontrent un succès international, et ce n'est qu'en 1999 que la société Xilam rachète à Gaumont les productions en cours, dont Oggy, ainsi que les actifs de Gaumont Multimédia. En 2003 sort au cinéma le premier long-métrage d'animation de Xilam, Kaena, la prophétie, un long-métrage en images de synthèse.

Le , Xilam annonce l'ouverture pour le premier trimestre 2016 d'un nouveau studio au Pôle Pixel à Villeurbanne afin d'accélérer le rythme de ses productions[7]. Ce nouveau studio produira la série Paprika ainsi que la deuxième saison de Magic[7].

Xilam annonce la production des saison 5,6 et 7 d'Oggy et les Cafards en utilisant la 4K[8]. Un nouveau studio a été ouvert a Angoulême afin de rapatrier la production en France en plus de celui de Villeurbanne[9].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Le nom de la société, Xilam, vient du nom de la femme du créateur, Alix, et de son créateur lui-même, Marc. En effet, Alix à l'envers fait « Xila », de plus la première lettre de Marc est le « M ». Cela fait donc bien Xilam[réf. nécessaire].

Séries télévisées d'animation[modifier | modifier le code]

Longs métrages d'animation[modifier | modifier le code]

Studios[modifier | modifier le code]

Xilam est implanté en plusieurs studios, d'abord un à Paris servant a la conception et a la post-production des productions. Deux autres ont ouvert à Villeurbanne et à Angoulême et un autre au Vietnam (ex Armada). Anciennement Armada le studio Vietnamien situé a Hô-Chi-Minh Ville permettait jusque ici de produire l'animation traditionnel et la couleur pour les séries tels que: Les Zinzins de l’espace, Oggy et les Cafards ou encore Zig et Sharko. Les studios de Villeurbanne et Angoulême sont là pour rapatrier et dynamiser les futures productions.[1]

Médias[modifier | modifier le code]

Autres productions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Société XILAM ANIMATION à PARIS 3 (Chiffre d'affaires, bilans, résultat) », sur Verif.com (consulté le 22 avril 2015).
  2. « Le Groupe », sur Xilam.com (consulté le 22 mars 2016).
  3. « Chiffre d'affaires annuel 2015 » [PDF], sur Xilam.com,‎ (consulté le 22 mars 2016).
  4. « Chiffre d'affaires annuel 2014 » [PDF], sur Xilam.com,‎ (consulté le 22 avril 2015).
  5. « Chiffre d'affaires annuel 2013 » [PDF], sur Xilam.com,‎ (consulté le 22 avril 2015).
  6. « Chiffre d'affaires annuel 2012 » [PDF], sur Xilam.com,‎ (consulté le 22 avril 2015).
  7. a et b « Xilam : va ouvrir un nouveau studio à Lyon début 2016 », sur Boursier.com,‎ (consulté le 5 novembre 2015).
  8. « Oggy et les Cafards   Saisons 5-6-7 | Xilam », sur www.xilam.com (consulté le 20 octobre 2016)
  9. « Angoulême: la rentrée en force des studios d'animation », sur CharenteLibre.fr (consulté le 20 octobre 2016)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]