Oggy et les Cafards, le film

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Oggy et les Cafards, le film
Description de l'image Oggy et les Cafards le film Logo.jpg.

Réalisation Olivier Jean-Marie
Scénario Olivier Jean-Marie
Sociétés de production Xilam
France 3 Cinéma
Films du Gorak
Cube Creative
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Animation
Durée 80 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Oggy et les Cafards, le film est un film d'animation français réalisé par Olivier Jean-Marie, sorti en 2013. Il s'agit de l'adaptation cinématographique de la série du même nom.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Oggy, un chat bleu, se retrouve à travers quatre époques différentes : la Préhistoire, le Moyen Âge, l'Angleterre victorienne à la Sherlock Holmes et le futur à la Star Wars. Oggy retrouve Jack et Bob, et trouve même l'âme sœur ; mais les cafards n'ont pas l'intention de le laisser vivre le grand amour.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Quand la Terre est faite, les organismes ont été formés par la matière. Une forme bleue a été faite à partir de petites pièces. Il a flotté dans l'eau et se heurte à trois petites formes de cafards. La forme bleue les poursuit et ils évoluent en animaux et s'élèvent vers l'océan. Désormais, le centre a maintenant commencé. Maintenant, laissez-moi vous raconter comment la guerre a commencé.

Oggy Magnon[modifier | modifier le code]

Nous sommes plusieurs milliers d'années avant notre ère, à l'époque des hommes des cavernes. Dans une savane, un village peuplé de chats abrite Oggy Magnon, le musicien du chamane. Ce dernier était devenu le chef du village après avoir compris son utilité pour son peuple. A cette époque, Oggy était un bébé qui s'était brûlé en touchant naïvement le feu. Un jour, le chamane quitta sa grotte et demanda à Oggy de protéger le foyer en son absence. Une situation d'autant plus difficile que Oggy craint le feu. Pour les cafards, l'occasion est trop belle d'accéder au pouvoir. Après une course poursuite entre les cafards et Oggy, le feu est accidentellement éteint lors d'un éternuement de Joey. A son retour, le chef-chamane exige d'Oggy qu'il répare sa faute en prélevant le feu dans un volcan face au village. Jack, le meilleur chasseur du village, doit le seconder dans sa mission. Au cours de leur périple à travers la savane hostile, Oggy est régulièrement menacé par la flore ou les cafards. Lorsqu'ils atteignent les versants abruptes du volcan, Jack confectionne une corde et les voilà partis en ascension. Au sommet, à l'abord du cratère, Oggy et Jack se lancent dans un chifoumi pour déterminer qui descendrait dans le cratère. Oggy perd. Les cafards, qui les ont rejoint, provoquent a chute de Magnon. Ce dernier évite finalement la mort car la paroi se courbe et le fond est dépourvu de lac de lave. Au contraire, l'intérieur du volcan accueille une jungle luxuriante. Mais aussi une tribu de chiens commandée par le chef Bob. Oggy, qui a les pieds gravement brûlés, est vite repéré, ligoté et ramené au village en vue d’être cuisiné. Une autre habitante, Olivia, sauve Oggy in extremis et le ramène dans son abri au sommet d’une fleur géante. Olivia panse ses pieds et allume un feu avec des pierres. A cet instant, Oggy se réveille. Olivia l’abandonne quelques minutes. Les cafards, qui n’ont rien perdu de la scène, profitent du sommeil d’Oggy pour l’assommer et voler le feu. Heureusement, Olivia intervient encore. Plus tard, les deux chats s’apprécient et se rapprochent, Olivia présentant ses sites préférés. Entre tempes, Jack, craignant pour la vie d’Oggy, se construit une échelle de cordes pour descendre à son tour et tombe sur les deux tourtereaux. Olivia l’invite à passer la nuit sur sa fleur. Les cafards s’allient avec Bob et lui expliquent où trouver le gite d’Olivia. La nuit tombée, la tribut attaque la fleur et kidnappe Jack et Olivia. Oggy n’a pas conscience du drame car pris au piège avec des lianes vivantes. A son retour, il découvre la fleur calcinée et la disparition de ses amis. Après être s’apitoyé sur son sort un temps, il file jusqu’au village des chiens et se grime en champignon. Il prévient Olivia de sa présence qui, au retour, lui préconise d’utiliser le feu pour les libérer. Oggy refuse à cause de sa peur du feu. Olivia tente un stratagème pour le motiver : en cas de succès, il aurait droit à un baiser. Oggy voit la suite en rêve et accepte. Il revient sur ses pas et retrouve les pierres de feu. Il déclenche ainsi un incendie qui cerne le campement, provoquant la confusion au sein des chiens et permettant la libération d’Olivia et Jack. Le trio coure alors jusqu’à l’échelle de cordes pour échapper aux sbires de Bob. Mais Olivia se retient et refuse de continuer. Oggy tente de la convaincre sachant son abri réduit en cendres. Olivia accepte. Bob les poursuit mais n’arrivera pas au sommet, Jack ayant coupé les cordes. De retour au village, ils découvrent que les cafards, ayant déjà ramené une torche de feu, sont maîtres du village. Mais Joey éternue à nouveau et se retrouve privé du pouvoir suprême. Lui, Marky et Dee Dee sont donc chassés par la tribu, d’autant plus excédé par leur comportement tyrannique. Grâce aux pierres de feu récupérées, Oggy Magnon devient le nouveau chef du village.

Prince Oggy[modifier | modifier le code]

L'histoire suivante se déroule en 1350, dans un royaume tenu par monarque Oggy 1er, ayant défait le roi des Cafards. Une statue à peine inaugurée est là pour le rappeler. Une seconde cérémonie, au cours de laquelle l'épée de la victoire est transmise à son fils et prince Oggy II, est organisée. Mais l'épée finit par être brisée par «accident». Reste à trouver au prince une épouse. Le prince ne s’intéresse guère aux choix de son père et préfère coudre. Face à la mollesse de son fils, son père lui ordonne de monter à cheval, de combattre un dragon et d'attaquer le royaume ennemi. Mais le prince répond par la négative, faisant état de son incapacité. Le chef des soldats, Jack, est alors convoqué pour amener Oggy II à la chasse en contrepartie d'une coquette somme d'argent. Bon gré malgré, Oggy et jack gagnent la forêt. Pendant que Jack cherche le gros gibier, Oggy le prince poursuit un papillon. Alors que Jack pense avoir atteint sa cible, il se fait maîtrisé par le protecteur des animaux, et qui n'est autre qu'Olivia. Cette dernière est protégée par un énorme sanglier. Olivia rencontre Oggy mais désapprouve le jeune prince qui venait de capturer un papillon. Subjugué par Olivia, le prince libère le papillon puis suit la fille jusque dans sa maison. Olivia donne alors au prince un morceau de tissu pour qu'il ne l'oublie pas. Revenu au château, Oggy explique à ses parents avoir trouvé son épouse. Mais le Chevalier noir Joey (le fils du roi des cafards) et ses compagnons, Dee Dee et Marky, avaient orchestré un plan maléfique pour s'emparer du royaume : capturer Olivia et attirer Oggy jusqu'au château du royaume des cafards pour le tuer. Oggy et Jack partent à la rescousse d'Olivia mais sont barrés par les fortifications du château et Bob, le chien de garde traître. Le duo parvient à entrer mais se retrouvent piégés avec Olivia dans la tour du donjon. Oggy a alors l'idée d"utiliser les rideaux pour s'évader. Mais les cafards font exploser le pont de pierre et s'échappent. Le sanglier d'Olivia appelle les oiseaux pour les porter de l'autre côté. Plus tard, Oggy et Olivia s'unirent mais le mariage fût perturbé par les cafards ; Oggy se bat à nouveau contre Joey et finit par triompher. Le couple vécut enfin heureux pour toujours. Quant aux cafards maléfiques, ils se retrouvèrent enfermés dans une cage, suspendue au collier de Bob.

L'incroyable Oggy Watson[modifier | modifier le code]

Nous sommes en décembre 1899, peu de temps avant la nouvelle année. Une montgolfière survole Londres. Le détective-maître Jack Holmes et son assistant, le Dr Oggy Watson, vivent dans une maison art-nouveau. Pendant que Holmes lit le journal, Watson découvre en cuisinant une méthode pour relever les empreintes digitales avec du poivre. Entre temps, une horlogerie tenue par Olivia est délestée de l'objet le plus précieux par les cafards Dee-Dee et Marcky, qui roulent leur bosse pour leur frère Joey, converti en dangereux Moriarty. Olivia se rend chez Holmes et expose le problème aux détectives. Oggy tombe amoureux d'Olivia et accepte de retrouver le mystérieux objet. Ils partent alors enquêter dans sa boutique et trouvent des indices via le procédé au poivre : les voleurs sont les cafards. Cependant, Joey a manigancé un plan via un faux indicateur pour faire accuser Jack. Ce dernier est donc attrapé par la police et jeté dans la Tour de Londres, qui est une prison à l'époque. Oggy et Olivia partent finalement à bord d'un appareil volant de sa conception pour libérer Jack. Au cours du survol de Londres, Bob du Scotland Yard provoque une avarie à l’appareil en lui tirant dessus au pistolet. L'engin s'écrase mais le trio sort indemne. Dans le même temps, les cafards parviennent à voler une gigantesque bombe expérimentale. Oggy, Jack et Olivia reviennent et découvrent le plan des cafards, qui consiste à faire sauter le Big Ben à minuit alors que la reine Victoria prononce un discours en dessous pour le nouvel an. L'objet volé dans la boutique d'Olivia était en fait la clé pour entrer dans la tour. Olivia pense pouvoir désactiver la bombe et pendant qu'elle s'y emploie, une bataille entre Oggy, Jack et les cafards a lieu à l'intérieur du mécanisme du Big Ben. Jack tombe entre des rouages et retarde miraculeusement la montre, ce qui permet à Olivia de désamorcer la bombe. La reine est sauvée. Les cafards, qui se sont échappés, se retrouvent sur le dirigeable, qui s'embrase à cause de fusées utilisées par Dee-Dee et Marcky. Bob et la police viennent féliciter le trio. Toutefois, le mécanisme du Big Ben s'enraye et le cadran s'effondre sur la reine - qui s'en sort contre toute attente. Les policiers se remettent alors à poursuivre Oggy et Jack, tandis que la fête pour le passage au 20ème siècle bat son plein.

Oggy Wars[modifier | modifier le code]

Dans un futur lointain, Oggy doit empêcher Bob de détruire toute une planète verte avec son canon laser. Il monte sur le Bob Star et entre en duel avec les Cockroaches, après quoi Oggy et les Cafards se retrouvent suspendus au dessus du ledit canon, prêts à tomber. Les cafards appellent Bob pour obtenir de l'aide mais, à la place, il allume le laser. Les personnages se retrouvent donc désintégrés sous forme de particules. Alors que le laser est sur le point de détruire la planète, Jack effectue une rapide virée avec son vaisseau et réfléchi le laser avec un minuscule miroir. En retour, le vaisseau de Bob est pulvérisé. Pendant ce temps, les morceaux restants d'Oggy gagnent l'océan de la planète verte, avant de restituer la même forme qu'en début de film. Celle-ci recroise trois formes, issues des cafards, et les chasse à travers le temps. Ainsi, les personnages retrouvent au gré de l'évolution leur forme originale. Le cycle recommence.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le film reçoit un accueil mitigé. Sur le site Allociné, la presse lui donne une moyenne de 2,5/5 basée sur treize critiques presse[2]. Les spectateurs lui donnent une moyenne de 2,9/5[3].

Sur le site de l'Internet Movie Database, il reçoit la note de 6,2/10[4].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film fait 61 730 entrées lors de son premier jour d'exploitation[5], pour un total de 142 232 entrées sur le territoire français[5], loin de l'objectif d'Olivier Jean-Marie qui espérait au moins 500 000 entrées[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]