Vittorio Grigolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vittorio Grigolo
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Tessiture

Vittorio Grigolo (né le , à Arezzo, Italie), surnommé Il Pavarottino (Le Petit Pavarotti), est un chanteur italien à la tessiture de ténor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vittorio Grigolo est né à Arezzo, mais a passé son enfance à Rome. Il a commencé à chanter à l'âge de quatre ans. Quand il avait neuf ans, il a accompagné sa mère chez l'opticien et, entendant quelqu'un chanter dans une autre pièce, il a spontanément commencé sa propre interprétation de l'Ave Maria. Le chanteur, le père de l'opticien, a été si impressionné qu'il a accompagné, dès que possible, Grigolo à une audition pour le Chœur de la chapelle Sixtine.

Vittorio a été finalement choisi pour faire partie du chœur de la Chapelle musicale pontificale Sixtine comme soliste. Il a alors étudié pendant cinq ans à la Scuola Puerorum à la Chapelle Sixtine. À 13 ans, il a joué le Pastorello dans une exécution de Tosca à l'Opéra de Rome, où il a partagé la scène avec Pavarotti ; dès lors, il est connu comme 'Il Pavarottino'. À 18 ans, Vittorio a rejoint la troupe de l'Opéra de Vienne. Il est devenu l'homme le plus jeune à chanter un rôle soliste (à 23 ans) à la Scala de Milan. Il fut exempté de service militaire à cause de sa carrière prometteuse. Vittorio a chanté dans le Barbier de Séville, La traviata, Rigoletto, Così fan tutte, Faust et plusieurs autres opéras avant de reprendre également le rôle de Tony dans West Side Story.

Représentations[modifier | modifier le code]

Mais qu'on ne s'y trompe pas : si son amour du petit écran a fait de lui une vedette populaire, le presque quadra est tout sauf un simple ténor de variétés. Son duc de Mantoue (Rigoletto), que l'on retrouvera à l'Opéra de Paris en , met en émoi tout fan d'opéra qui se respecte. Comme son Werther et son Roméo, qu'il enchaîne en ce moment même au Met de New York[1].

Le superbe Roméo de Grigolo au Met

Le samedi le Metropolitan Opera a diffusé dans les cinémas Roméo et Juliette de Charles Gounod dans une nouvelle mise en scène signée Bartlett Sher (en). Il s’agit d’une coproduction avec La Scala de Milan et le Festival de Salzbourg où elle avait été créée en 2008 avec Rolando Villazón et Nino Machaidze[2].

Artistes :

Discographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Prix

Lancés par la Commission européenne, les prix European Border Breakers Award (EBBA) constituent un prix de l'Union européenne. La sélection et la cérémonie de remise des prix sont organisées par la Fondation Noorderslag, dont l'objectif est d'encourager la diffusion de la musique pop européenne[4].

  • Lauréats des prix EBBA 2007 : Italie , Vittorio Grigolo, Album : In the Hands of Love.
Nominations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 10 voix du chant lyrique au masculin [1], Le Figaro, 10 janvier 2017.
  2. Le superbe Roméo de Grigolo au Met, Christian Peter, Forumopera.com, 22 janvier 2017. [2] (consulté le 23 janvier 2017).
  3. Fiche du MET : (en) [3].
  4. "About Eurosonic Noorderslag", Eurosonic-noorderslag.nl. Consulté le 11 janvier 2017

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]