Victor Oladipo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Oladipo Portail du basket-ball
Victor Oladipo Magic.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (24 ans)
Silver Spring, Maryland
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Thunder d'Oklahoma City
Numéro 5
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2010-2013 Hoosiers de l'Indiana
Draft de la NBA
Année 2013
Position 2e
Franchise Magic d'Orlando
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Thunder d'Oklahoma City
13,8
17,9
16,0
0-

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Victor Oladipo (né le 4 mai 1992) est un joueur de basket-ball américain. Il mesure 1,93m et il joue aux postes d'arrière et de meneur.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir joué trois ans avec les Hoosiers de l'Indiana à l'université, il se présente à la draft 2013 de la NBA.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est choisi en deuxième position par le Magic d'Orlando.

Au début de la saison 2013-2014, il signe un contrat avec Jordan Brand comme représentant de la marque[1].

En décembre 2013, il réalise un triple-double (26 points, 10 rebonds et 10 passes décisives), son premier, dans une défaite en double prolongation face aux 76ers de Philadelphie. Dans cette rencontre, Michael Carter-Williams qui défend sur Oladipo réussit aussi un triple-double. C'est la première fois de l'histoire de la NBA que deux rookies réussissent un triple-double lors de la même rencontre[2].

Oladipo est nommé rookie du mois de la conférence Est pour les mois de décembre et de février[3],[4]. En février, il marque 30 points, fait 14 passes décisives et prend 9 rebonds dans une victoire face aux Knicks de New York, manquant de peu son 2e triple-double[4]. Oladipo termine deuxième au choix du Rookie of the Year, loin derrière Carter-Williams[5].

Lors de la draft 2016 de la NBA, le Magic choisit Domantas Sabonis en 11e position mais celui-ci est aussitôt échangé avec Oladipo et Ersan İlyasova contre Serge Ibaka du Thunder d'Oklahoma City[6].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Victor Oladipo sont les suivants[7] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Indiana 32 5 18,0 54,7 30,8 61,2 3,72 0,88 1,06 0,22 7,38
2011-2012 Indiana 36 34 26,7 47,1 20,8 75,0 5,31 2,03 1,36 0,58 10,83
2012-2013 Indiana 36 36 28,4 59,9 44,1 74,6 6,31 2,06 2,17 0,78 13,64
Total 104 75 24,6 53,8 33,8 71,6 5,16 1,68 1,55 0,54 10,74

Professionnels[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013-2014 Orlando 80 44 31,1 41,9 32,7 78,0 4,11 4,09 1,61 0,46 13,82
2014-2015 Orlando 72 71 35,7 43,6 33,9 81,9 4,19 4,10 1,67 0,26 17,94
2015-2016 Orlando 63 43 32,6 43,7 35,2 82,4 4,81 3,92 1,49 0,65 15,86
Total 215 158 33,1 43,0 34,0 80,6 4,34 4,04 1,60 0,45 15,80

Records NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Victor Oladipo officiellement recensés par la NBA sont les suivants[8]:

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 45 Cavaliers de Cleveland
Paniers marqués 16 Cavaliers de Cleveland 18 mars 2016
Paniers tentés 27 Thunder d'Oklahoma City
Paniers à 3 points réussis 6 @ Nets de Brooklyn
Cavaliers de Cleveland

18 mars 2016
Paniers à 3 points tentés 10 Thunder d'Oklahoma City 30 octobre 2015
Lancers francs réussis 13 Knicks de New York
Lancers francs tentés 15 Knicks de New York 25 novembre 2015
Rebonds offensifs 4 Trail Blazers de Portland
Rebonds défensifs 13 Thunder d'Oklahoma City 30 octobre 2015
Rebonds totaux 13 3 fois
Passes décisives 14 Knicks de New York
Interceptions 5 7 fois
Contres 4 @ Nuggets de Denver
Balles perdues 9 Mavericks de Dallas
Minutes jouées 57 Bulls de Chicago

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son père, Chris, est originaire de Sierra Leone et sa mère, Joan, du Nigeria[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Trois des quatre premiers choix de draft signent chez Jordan Brand », sur basket-infos.com (consulté le 3 novembre 2013)
  2. Jérôme Knoepffler, « Philadelphie – Orlando : Carter-Williams et Oladipo dans l’histoire ! », Basket USA,‎
  3. (en) « Oladipo, Burke named Rookies of the Month », NBA,‎
  4. a et b (en) « Oladipo, Calathes named top rookies for February », NBA,‎
  5. (en) « 76ers guard Carter-Williams wins Kia Rookie of the Year », NBA,‎
  6. Jeremy Le Bescont, « Serge Ibaka au Magic contre Victor Oladipo, Ersan Ilyasova et Domantas Sabonis », Basket USA,‎
  7. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com,‎ (consulté le 12 juin 2013)
  8. (en) « Victor Oladipo : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 18 mars 2016)
  9. « Magical Moments For Victor Oladipo », sur Voice of America (consulté le 2 juillet 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :