Victor Oladipo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Victor Oladipo Portail du basket-ball
Victor Oladipo 2017.jpg
Victor Oladipo avec le Thunder en 2017.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
Silver Spring, Maryland
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Thunder d'Oklahoma City
Numéro 5
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2010-2013 Hoosiers de l'Indiana
Draft de la NBA
Année 2013
Position 2e
Franchise Magic d'Orlando
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Thunder d'Oklahoma City
13,8
17,9
16,0
15,9

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Victor Oladipo (né le 4 mai 1992) est un joueur de basket-ball américain. Il mesure 1,93m et il joue aux postes d'arrière et de meneur.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après avoir joué trois ans avec les Hoosiers de l'Indiana à l'université, il se présente à la draft 2013 de la NBA.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Il est choisi en deuxième position par le Magic d'Orlando.

Au début de la saison 2013-2014, il signe un contrat avec Jordan Brand comme représentant de la marque[1].

En décembre 2013, il réalise un triple-double (26 points, 10 rebonds et 10 passes décisives), son premier, dans une défaite en double prolongation face aux 76ers de Philadelphie. Dans cette rencontre, Michael Carter-Williams qui défend sur Oladipo réussit aussi un triple-double. C'est la première fois de l'histoire de la NBA que deux rookies réussissent un triple-double lors de la même rencontre[2].

Oladipo est nommé rookie du mois de la conférence Est pour les mois de décembre et de février[3],[4]. En février, il marque 30 points, fait 14 passes décisives et prend 9 rebonds dans une victoire face aux Knicks de New York, manquant de peu son 2e triple-double[4]. Oladipo termine deuxième au choix du Rookie of the Year, loin derrière Carter-Williams[5].

Lors de la draft 2016 de la NBA, le Magic choisit Domantas Sabonis en 11e position mais celui-ci est aussitôt échangé avec Oladipo et Ersan İlyasova contre Serge Ibaka du Thunder d'Oklahoma City[6].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Victor Oladipo sont les suivants[7] :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2010-2011 Indiana 32 5 18,0 54,7 30,8 61,2 3,72 0,88 1,06 0,22 7,38
2011-2012 Indiana 36 34 26,7 47,1 20,8 75,0 5,31 2,03 1,36 0,58 10,83
2012-2013 Indiana 36 36 28,4 59,9 44,1 74,6 6,31 2,06 2,17 0,78 13,64
Total 104 75 24,6 53,8 33,8 71,6 5,16 1,68 1,55 0,54 10,74

Professionnels[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2013-2014 Orlando 80 44 31,1 41,9 32,7 78,0 4,11 4,09 1,61 0,46 13,82
2014-2015 Orlando 72 71 35,7 43,6 33,9 81,9 4,19 4,10 1,67 0,26 17,94
2015-2016 Orlando 63 43 32,6 43,7 35,2 82,4 4,81 3,92 1,49 0,65 15,86
Total 215 158 33,1 43,0 34,0 80,6 4,34 4,04 1,60 0,45 15,80

Records NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Victor Oladipo officiellement recensés par la NBA sont les suivants[8]:

Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 45 Cavaliers de Cleveland 15 Rockets de Houston 23 avril 2017
Paniers marqués 16 Cavaliers de Cleveland 18 mars 2016 7 Rockets de Houston 23 avril 2017
Paniers tentés 27 Thunder d'Oklahoma City 17 @Rockets de Houston 25 avril 2017
Paniers à 3 points réussis 6 @ Nets de Brooklyn
Cavaliers de Cleveland

18 mars 2016
2 plusieurs fois
Paniers à 3 points tentés 10 Thunder d'Oklahoma City 30 octobre 2015 7 @Rockets de Houston 19 avril 2017
Lancers francs réussis 13 Knicks de New York 4 @Rockets de Houston 16 avril 2017
Lancers francs tentés 15 Knicks de New York 25 novembre 2015 4 @Rockets de Houston 16 avril 2017
Rebonds offensifs 4 Trail Blazers de Portland 1 plusieurs fois
Rebonds défensifs 13 Thunder d'Oklahoma City 30 octobre 2015 8 @Rockets de Houston 19 avril 2017
Rebonds totaux 13 3 fois 9 @Rockets de Houston 19 avril 2017
Passes décisives 14 Knicks de New York 3 2 fois
Interceptions 5 plusieurs fois 2 2 fois
Contres 4 @ Nuggets de Denver 2 @Rockets de Houston 16 avril 2017
Balles perdues 9 Mavericks de Dallas 2 plusieurs fois
Minutes jouées 57 Bulls de Chicago 41 @Rockets de Houston 19 avril 2017

Palmarès[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son père, Chris, est originaire de Sierra Leone et sa mère, Joan, du Nigeria[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Trois des quatre premiers choix de draft signent chez Jordan Brand », sur basket-infos.com (consulté le 3 novembre 2013)
  2. Jérôme Knoepffler, « Philadelphie – Orlando : Carter-Williams et Oladipo dans l’histoire ! », Basket USA,
  3. (en) « Oladipo, Burke named Rookies of the Month », NBA,
  4. a et b (en) « Oladipo, Calathes named top rookies for February », NBA,
  5. (en) « 76ers guard Carter-Williams wins Kia Rookie of the Year », NBA,
  6. Jeremy Le Bescont, « Serge Ibaka au Magic contre Victor Oladipo, Ersan Ilyasova et Domantas Sabonis », Basket USA,
  7. (en) « stats universitaires », sur sports-reference.com, (consulté le 12 juin 2013)
  8. (en) « Victor Oladipo : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 18 mars 2016)
  9. « Magical Moments For Victor Oladipo », sur Voice of America (consulté le 2 juillet 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :