Álex Abrines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Álex Abrines
Image illustrative de l'article Álex Abrines
Álex Abrines en 2017
Fiche d’identité
Nom complet Alejandro Abrines Redondo
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (24 ans)
Palma de Majorque
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 87 kg (191 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Thunder d'Oklahoma City
Numéro 8
Poste Arrière, Ailier
Draft de la NBA
Année 2013
Position 32e
Franchise Thunder d'Oklahoma City
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2010-2011
2011-2012
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Clínicas Rincón Axarquía
Clínicas Rincón Axarquía
Unicaja Málaga
FC Barcelone
FC Barcelone
FC Barcelone
FC Barcelone
Thunder d'Oklahoma City
05,3
04,8
04,2
03,5
08,3
09,3
09,9
06,0
Sélection en équipe nationale **
2014- Drapeau : Espagne Espagne

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Alejandro Abrines Redondo dit Álex Abrines, né le à Palma de Majorque (Espagne), est un joueur espagnol de basket-ball, évoluant au poste d'arrière. Il mesure 1,98 m et joue pour le Thunder d'Oklahoma City.

Biographie[modifier | modifier le code]

Álex Abrines joue son premier match en Liga ACB en octobre 2011. Le 3 mars 2012, contre le CAI Zaragoza, il joue autant de temps en une partie que Juan Carlos Navarro, Rudy Fernández et Ricky Rubio au même âge[1]. Le 11 mars 2012, il marque 31 points dans une rencontre contre Asefa Estudiantes. C'est le meilleur total personnel pour un Espagnol cette saison, mais surtout il bat le record de précocité en Liga de Ricky Rubio[2].

En juillet 2012, Abrines est échangé avec Fran Vázquez et signe un contrat avec le FC Barcelone alors que Vázquez arrive à Málaga[3].

Le Barça recrute Brad Oleson au début de l'année 2013 et Abrines est envoyé dans l'équipe B du club, qui évolue en deuxième division (LEB Oro)[4].

En avril 2013, Abrines participe à la dernière rencontre du Top 16 de l'Euroligue contre le Maccabi Tel-Aviv. Il marque 21 points (3 sur 6 à trois points et 8 sur 8 au lancer-franc) en 21 minutes pour une évaluation de 28 et mène son équipe à la victoire[5].

Lors de la saison 2013-2014, Abrines est nommé dans la meilleure équipe des jeunes de la Liga ACB avec Guillem Vives, Marcus Eriksson, Kristaps Porziņģis et Walter Tavares[6].

Lors de la saison 2014-2015, Abrines est nommé meilleur joueur de la Liga lors de la 9e journée, ex æquo avec Fabien Causeur. Lors de la rencontre entre le Barça et l'UCAM Murcie, il réussit 6 tirs à trois points sur 7 marquant au total 24 points[7],[8].

En mai 2015, le Barça et Abrines signent une extension de contrat qui lie le joueur et le club jusqu'à la fin de la saison 2018-2019[9].

En mai 2016, Abrines est nommé meilleur espoir de l'Euroligue 2015-2016[10].

Le 19 juillet 2016, il rejoint le Thunder d'Oklahoma City en NBA.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Álex Abrines participe au Championnat d'Europe des 18 ans et moins en 2011 avec l'Espagne. L'Espagne remporte le tournoi et Álex Abrines est nommé meilleur joueur de la compétition. Il est aussi dans l'équipe-type du championnat avec le Polonais Przemysław Karnowski, l'Espagnol Daniel Díez et les Serbes Nenad Miljenović et Vasilije Micić[11]. En moyenne, Abrines marque 13,1 points (62,5 % d'adresse à deux points et 41,5 % à trois points) et prend 4,8 rebonds[12].

Le même mois, il participe au Championnat d'Europe des 20 ans et moins en 2012. L'Espagne obtient la médaille de bronze et Abrines est le 3e meilleur marqueur de son équipe avec 11,3 points en 29 minutes de jeu en moyenne par rencontre[13],[14].

Il fait partie de l'équipe d'Espagne entraînée par Sergio Scariolo qui remporte le bronze aux Jeux olympiques de 2016.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Álex Abrines est le fils de l'ancien joueur Gabriel Abrines Martí.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le FC Barcelone :

Avec l'Espagne :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :