Shabazz Muhammad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shabazz Muhammad Portail du basket-ball
20140101 Shabazz Muhammad (2).JPG
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (22 ans)
Long Beach, Californie
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 101 kg (222 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Timberwolves du Minnesota
Numéro 15
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2012-2013 Bruins d'UCLA
Draft NBA
Année 2013
Position 14e
Franchise Jazz de l'Utah
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013-2014
2014
2014-2015
Timberwolves du Minnesota
Energy de l'Iowa
Timberwolves du Minnesota
03,9
24,5
13,5

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Shabazz Muhammad, né le 13 novembre 1992 à Long Beach, Californie (États-Unis), est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière au lycée[modifier | modifier le code]

Muhammad est classé deuxième meilleur joueur de la classe de recrutement 2012, par les sites ESPN.com[1] et Scout.com[2], il est classé premier par le site Rivals.com[3].

Il est notamment doté d'une incroyable détente qui en fait un des meilleurs dunkeurs du pays. Avec son lycée de Bishop Gorman à Las Vegas, il réalise de très bonnes performances ce qui le conduit à être sélectionné pour le 2012 McDonald's All-American Team game, match de gala avec les meilleurs lycéens. Au cours de cette rencontre, il est nommé MVP du match avec 21 points[4].

Muhammad est aussi élu meilleur joueur de l'État du Nevada.

Le 7 avril 2012, il participe au Nike Hoop Summit et marque 35 points, battant le record du nombre de points marqués (34 points, record détenu par Enes Kanter)[5].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Shabazz Muhammad avec UCLA.

Il rejoint le système universitaire pour la saison 2012-2013 et décide de jouer pour les Bruins d'UCLA, l'équipe universitaire de l'université de Californie à Los Angeles[6],[7].

Le 9 novembre, le jour du début de la saison universitaire de basket-ball, Shabazz Muhammad est suspendu par la NCAA pour avoir accepté que ses frais de logement et de transport lors de visites à des universités souhaitant le recruter, soit pris en charge par ces dernières[8]. UCLA négocie avec la NCAA et, après le remboursement des frais de logement et de transport par Muhammad, celui-ci obtient l'autorisation de jouer le 16 novembre 2012[9],[10].

En mars 2013, les Bruins d'UCLA sont éliminés dès le premier tour du tournoi final de la NCAA. De plus, une polémique se déroule autour de l'âge de Muhammad : le joueur était annoncé comme né en 1993 alors qu'il est en fait né en 1992[11]. Ce changement d'âge permettait à Muhammad de jouer contre des joueurs plus jeunes que lui. Muhammad prétend qu'il n'était pas au courant de cette erreur sur son âge[12],[13].

Le 16 avril 2013, Muhammad se présente à la draft NBA 2013[14]. Alors qu'il a commencé la saison en étant pressenti dans le top 3 de la draft, sa cote baisse durant sa dernière année à l'université[15],[16] à cause de sa taille et de son attitude[17]. Quelques jours avant la draft, il est attendu au 9e choix par les Timberwolves du Minnesota[18].

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Shabazz Muhammad est choisi en 14e position lors de la draft par le Jazz de l'Utah puis est immédiatement transféré aux Timberwolves du Minnesota avec le 21e choix, Gorgui Dieng contre Trey Burke, le 9e choix[19]

Il choisit de porter le numéro 0 car selon lui personne ne porte ce numéro[20].

En juillet 2013, après une rencontre contre une sélection de joueurs issus de D-League, il déclare vouloir prouver qu'il est plus qu'un simple scoreur[21].

En août 2013, il se fait exclure du Rookie Program[22] et est menacé d'être envoyé en D-League par Flip Saunders, le General Manager des Timberwolves[23]. Un mois plus tard, il adresse une lettre d'excuses à Flip Saunders et Glen Taylor, le propriétaire des Wolves[24].

Cependant, il est possible qu'il obtienne le rôle de sixième homme dès sa première saison[25].

Le 5 janvier 2014, il est envoyé à l'Energy de l'Iowa en D-League[26],[27]. Il y joue quatre matches où il tourne à des moyennes de 24,5 points à 57,1 % au tir et 9,8 rebonds par match. Il participe au D-League Showcase et est nommé dans la meilleure équipe du D-League Showcase[28].

Le 13 janvier, il est rappelé dans l'effectif des Timberwolves[28],[29]. Le 8 février, avec trois coéquipiers blessés, Muhammad obtient plus de temps de jeu et marque 12 points lors de la défaite des siens 117 à 100 contre les Trail Blazers de Portland[30]. Après avoir très peu joué avec les Wolves jusque-là, c'est le premier match où il reste plus de 10 minutes sur le terrain[31],[32]. Le 25 février, il bat son record de minutes et de points avec 24 minutes et 20 points inscrits lors de la victoire des siens 110 à 101 contre les Suns de Phoenix[33] ; il dispute la totalité du quatrième quart-temps où il marque 10 de ses 20 points et prend 5 de ses 6 rebonds[31].

Le 4 avril, lors de la victoire des siens chez le Heat de Miami, il se tord le genou droit en première mi-temps ; l'IRM révèle une entorse des croisés et Muhammad met un terme à sa saison[34].

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Le début de saison des Wolves est marqué par une série de blessures. Ricky Rubio, Kevin Martin, Thaddeus Young, Nikola Peković, Ronny Turiaf et Maurice Williams ratent le début de la saison 2014-2015. Le temps de jeu des jeunes joueurs est augmente : Zach LaVine, Gorgui Dieng et Andrew Wiggins s'installent dans le cinq de départ et Shabazz Muhammad devient sixième homme[35].

En décembre, le transfert de Corey Brewer vers les Rockets de Houston ouvre le cinq de départ à Muhammad.

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Shabazz Muhammad, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[36] :

Shabazz Muhammad en janvier 2014.
Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 30 @ Jazz de l'Utah
Paniers marqués 12 @ Trail Blazers de Portland
Lakers de Los Angeles

Paniers tentés 21 Lakers de Los Angeles 14 décembre 2014
Paniers à 3 points réussis 5 @ Jazz de l'Utah 30 décembre 2014
Paniers à 3 points tentés 6 @ Jazz de l'Utah 30 décembre 2014
Lancers francs réussis 6 3 fois
Lancers francs tentés 9 @ Spurs de San Antonio
Rebonds offensifs 5 3 fois
Rebonds défensifs 9 @ Clippers de Los Angeles
Rebonds totaux 10 @ Clippers de Los Angeles 1er décembre 2014
Passes décisives 5 @ Celtics de Boston
Suns de Phoenix

Interceptions 3 Trail Blazers de Portland
@ Wizards de Washington

Contres 1 8 fois
Balles perdues 4 Knicks de New York
Minutes jouées 38 @ Celtics de Boston
@ Jazz de l'Utah
19 décembre 2014
30 décembre 2014

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Naismith prep Player of the Year.
  • 2012 : MVP du McDonald's all American Game.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En mars 2013, son père, Ron Holmes, ment sur l'âge de Shabazz en prétendant qu'il a 19 ans alors qu'il en a réellement 20[11].

En mai 2013, on apprend que son père est de nouveau accusé de fraude fiscale[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2012 ESPNU Basketball Rankings », sur espn.go.com,‎
  2. (en) «  Scout.com College Basketball Team Recruiting Prospects  », sur scouthoops.scout.com,‎
  3. (en) « 2012 Prospect Ranking  », sur rivals.yahoo.com,‎
  4. (en) «  Muhammad leads West to McDonald's win, grabs MVP award », sur sportsillustrated.com,‎
  5. (en) « Nike Hoop Summit: Andrew Wiggins leads World over Shabazz Muhammad, USA », NBC Sports,‎
  6. (en) « Shabazz Muhammad to UCLA », ESPN,‎
  7. Maxime Morin-Favrot, « Shabazz Muhammad aurait choisi UCLA », sur basketsession.com,‎
  8. (en) « NCAA statement on UCLA student-athlete Shabazz Muhammad », sur NCAA,‎
  9. (en) « Free from NCAA grip, Muhummad proves work left to do in UCLA loss », Sports Illustrated,‎
  10. (en) « UCLA’s Muhammad reinstated with conditions », sur NCAA,‎
  11. a et b Shaï Mamou, « Shabazz Muhammad aurait 20 ans et non 19… », sur basketsession.com,‎
  12. Fabrice Auclert, « Shabazz Muhammad se défend d’avoir triché sur son âge », Basket USA,‎
  13. Jonathan Demay, « Le père de Shabazz Muhammad a triché sur l’âge de la star de UCLA », Basket USA,‎
  14. (en) Nicole Auerbach, « UCLA's Shabazz Muhammad entering 2013 NBA draft », sur usatoday.com,‎
  15. (en) Peter Yoon, « With draft stock dropping, Muhammad decision is a no-brainer », sur espn.go.com,‎
  16. a et b Antoine Pimmel, « Le père de Shabazz Muhammad accusé de fraude fiscale », sur basketsession.com,‎
  17. Antoine Pimmel, « Shabazz Muhammad pénalisé par sa « petite » taille ? », sur basketsession.com,‎
  18. Antoine Pimmel, « Draft : les Wolves prêts à se rabattre sur Shabazz Muhammad, faute de mieux ? », sur basketsession.com,‎
  19. (en) Nick Baumgardner, « On the move: Trey Burke ends up with Utah Jazz after being traded by the Minnesota Timberwolves », sur MLive.com,‎
  20. Christophe Brouet, « Shabazz Muhammad a choisi le numéro 0 parce que selon lui personne d’autre ne le porte », sur basket-infos.com,‎
  21. Antoine Pimmel, « Shabazz Muhammad veut prouver qu’il est plus qu’un simple scoreur », sur basketsession.com,‎
  22. Benoît Jamet, « Shabazz Muhammad viré du Rookie Program! », sur basketsession.com,‎
  23. Yann Lachendrowiecz, « Flip Saunders n’hésitera pas à envoyer Shabazz Muhammad en D-League », sur basketsession.com,‎
  24. BasketSession, « Shabazz Muhammad s’est excusé auprès des Wolves », sur basketsession.com,‎
  25. Yann Lachendrowiecz, « Shabazz Muhammad pourrait être le 6ème homme des Wolves », sur basketsession.com,‎
  26. (en) Mark Remme, « Wolves Assign Shabazz Muhammad To Iowa Energy », sur nba.com,‎
  27. Benjamin, « Shabazz Muhammad va aller se faire les crocs en D League », sur trashtalk.fr,‎
  28. a et b (en) Mark Remme, « Wolves Recall Shabazz Muhammad From Iowa Energy », sur nba.com,‎
  29. Amdani, « Shabazz Muhammad réintègre les Wolves », sur basket-infos.com,‎
  30. (en) Kent Youngblood, « Shorthanded Wolves fall short », sur Star Tribune,‎
  31. a et b (en) Jerry Zgoda, « Muhammad's career night helps Wolves rally past Phoenix », sur Star Tribune,‎
  32. (en) Britt Robson, « Wolves will enter March with flickering hopes — or flickering out? », sur minnpost.com,‎
  33. Shaï Mamou, « Shabazz Muhammad prêt pour le buzz ? », sur basketsession.com,‎
  34. Fabrice Auclert, « Saison terminée pour Chase Budinger et Shabazz Muhammad », sur basketusa.com,‎
  35. (en) Minnesota Timberwolves: Time For Shabazz Showcase
  36. (en) « Shabazz Muhammad : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 16 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :