Vénus Khoury-Ghata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant libanais
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain libanais et une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Vénus Khoury-Ghata
Vénus Khoury-Ghata (20e Maghreb des Livres, Paris, 8 février 2014).jpg

Vénus Khoury-Ghata au 20e Maghreb des livres (Paris, le 8 février 2014).

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions

Vénus Khoury-Ghata, née à Bcharré (nord du Liban) le , est une femme de lettres française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Écrivaine d'origine libanaise, Vénus Khoury-Ghata vit à Paris depuis 1972. Elle a publié une vingtaine de romans, et autant de recueils poétiques.

Elle a participé à deux reprises au Salon du Livre de Beyrouth, en 2003 et en 2009.

Elle est membre de dix jurys littéraires dont ceux de l’Académie Mallarmé, et des prix France-Québec, Max-Pol Fouchet, Senghor, Yvan-Goll ainsi que du prix des Cinq Continents de la Francophonie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Visages inachevés, 1966
  • Les Inadaptés, roman, Le Rocher, 1971
  • Au Sud du silence, poèmes, Saint Germain des Prés, 1975
  • Terres stagnantes, poèmes, Seghers
  • Dialogue à propos d’un Christ ou d’un acrobate, roman, Les Éditeurs Français Réunis, 1975
  • Alma, cousue main ou Le Voyage immobile, R. Deforges, 1977
  • Les Ombres et leurs cris, poèmes, Belfond, 1979
  • Qui parle au nom du jasmin ?, Les Éditeurs Français Réunis, 1980
  • Le Fils empaillé, Belfond, 1980
  • Un faux pas du soleil, poèmes, Belfond, 1982
  • Vacarme pour une lune morte, roman, Flammarion, 1983
  • Les morts n’ont pas d’ombre, roman, Flammarion, 1984
  • Mortemaison, roman, Flammarion, 1986
  • Monologue du Mort, poèmes, Belfond, 1986
  • Leçon d’arithmétique au grillon, poèmes pour enfants, Milan, 1987
  • Bayarmine, roman, Flammarion, 1988
  • Les Fugues d’Olympia, roman, Régine Deforges/Ramsay, 1989
  • Fables pour un peuple d’argile, suivi de Un lieu sous la voûte et de Sommeil blanc, poèmes, Belfond, 1992
  • La Maîtresse du notable, roman, Seghers, 1992
  • Les Fiancés du Cap-Ténès, roman, Lattès, Lattès 1995
  • Qui parle au nom du jasmin ?, Éditions des Moires, 1995
  • Anthologie personnelle, Poèmes, Actes Sud, 1997, rééd. 2009
  • La Maestra, roman, Actes Sud, 1996, collection Babel, 2001
  • Une maison au bord des larmes, roman, Balland, 1998, Babel 2005
  • Privilège des morts, roman, Balland, 2001
  • Elle dit, suivi de Les sept brins de chèvrefeuille de la sagesse, poèmes, Balland, 1999
  • La Voix des arbres, poèmes pour enfants, Cherche-Midi, 1999
  • Compassion des pierres, poèmes, La Différence, 2001
  • Zarifé la folle, nouvelles, François Jannaud, 2001
  • Alphabets de sable, poèmes, illustrés par Matta, tirage limité, Maeght, 2000
  • Le Fleuve, suivi de Du seul fait d’exister, avec Paul Chanel Malenfant, Trait d’Union, 2000.
  • Ils, poèmes, illustrés par Matta, tirage limité, Amis du musée d’art moderne, 1993
  • Version des oiseaux, poèmes, illustrés par Velikovic, François Jannaud, 2000
  • Le Moine, l’ottoman et la femme du grand argentier, roman, Actes Sud, 2003
  • Quelle est la nuit parmi les nuits, Mercure de France, 2004
  • Six poèmes nomades, avec Diane de Bournazel, Al Manar, 2005
  • La Maison aux orties, Actes Sud, 2006
  • Stèle pour l'absent, Al Manar, 2006
  • Sept pierres pour la femme adultère, roman, Mercure de France, 2007
  • Les Obscurcis, poèmes, Mercure de France, 2008
  • À quoi sert la neige ?, poèmes pour enfants, Le Cherche Midi, 2009
  • La Revenante, roman, L'Archipel, 2009
  • Où vont les arbres ?, poèmes, Mercure de France, 2011
  • Orties, poèmes, Al Manar, 2011
  • La fiancée était à dos d’âne, roman, Mercure de France, 2013
  • La Dame de Syros, poèmes, éditions Invenit, 2013
  • Le Livre des suppliques, poèmes, Mercure de France, 2015
  • La femme qui ne savait pas garder les hommes, roman, Mercure de France, 2015

Distinctions et prix[modifier | modifier le code]

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • El Djamhouria Aït Saaba-Slimani, « Vénus Khoury Ghata », dans Christiane Chaulet Achour, avec la collaboration de Corinne Blanchaud [sous la dir. de], Dictionnaire des écrivains francophones classiques : Afrique subsaharienne, Caraïbe, Maghreb, Machrek, Océan Indien, Éd. H. Champion, Paris, 2010, p. 241-245 (ISBN 978-2-7453-2126-8)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]