Khadi Hane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Khadi Hane
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Khadidjatou Hane
Naissance (60 ans)
Dakar
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
romans, théâtre, nouvelles

Khadi Hane, née le à Dakar, est une femme de lettres sénégalaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formations[modifier | modifier le code]

Khadi Khadidjatou Hane nait à Dakar en 1962. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1982 au Lycée John F. Kennedy de Dakar, elle poursuit ses études à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar ou elle eu son DEUG en physique chimie. Elle part ensuite pour la France pour poursuivre ses études en mathématiques appliqués mais par erreur sur son dossier, elle se retrouve en langues étrangères appliquées[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1998 sort son premier roman Sous le regard des étoiles (Nelles éditions africaines du Sénégal). Suivent, entre autres, Ma sale peau noire (manuscrit.com, 2001), Il y en a trop dans les rues de Paris (2005), Le collier de paille (Pocket, 2010), Des fourmis dans la bouche (Denoël, 2011) et Demain, si Dieu le veut (Grasset, 2015). L'auteure a reçu pour ce livre le Prix Thyde Monnier 2012 de la Société des Gens de lettres[2].

Sénégalaise installée en France depuis une vingtaine d’année, cadre commerciale et présidente de l’association Black Arts and Culture, elle est arrivée en littérature à la fin des années 1990. Elle aborde, dans ses écrits, le thème de la double culture, de l’immigration et de la perte d’identité[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Khadi Hane », sur Evene.fr (consulté le )
  2. « AMINA Khadi Hane », sur aflit.arts.uwa.edu.au (consulté le )
  3. « Litterature programme » (consulté en )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Papa Samba Diop, « Khadi Hane : une écriture montante », Notre librairie: revue des littératures d'Afrique, des Caraïbes et de l'océan Indien : Cultures sud, no 166, 2007, p. 43-45

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]