Bruno Doucey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruno Doucey
Description de cette image, également commentée ci-après
Bruno Doucey, 2014
Nom de naissance Bruno Doucey
Naissance
Saint-Claude
Activité principale
poète, éditeur de poètes
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
poésie, roman

Œuvres principales

  • Le Livre des déserts (2006)
  • Le Prof et le poète (2007)
  • L’Aventurier du désert (2010)
  • Si tu parles, Marianne (2014)
  • S'il existe un pays (2014)
  • Ceux qui se taisent (2016)
  • Lounès Matoub - Non aux fous de Dieu (2018)

Bruno Doucey, né en mai 1961, est un écrivain et un éditeur de poésie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Doucey est né en 1961 à Saint-Claude[1]. Il commence sa carrière comme professeur de français dans le secondaire, puis il est formateur en IUFM et auteur d'ouvrages pédagogiques à destination des enseignants[2], proposant notamment une réflexion sur la pédagogie de la poésie à l'école.

Auteur d'anthologies, de récits et de poèmes qui ont accompagné des expositions de peinture en France et à l'étranger, maître d’œuvre du Livre des déserts publié en 2006 dans la collection Bouquins des Éditions Robert Laffont, il dirige les Éditions Seghers à partir de 2002, pendant huit ans, jusqu'à leur mise en sommeil[1]. Licencié, « J'ai éprouvé du chagrin et de la colère. La colère m'a donné envie de poursuivre l'aventure, autrement. Fini le chagrin, l'enthousiasme est devenu mon moteur », dit-il. Il crée alors sa maison d'édition consacrée à la poésie [1],[3].

Désormais installé à Paris, il est également l'auteur d'une œuvre personnelle poétique et romanesque, des années 1980 aux années 2010. Il est le compagnon de Murielle Szac, écrivaine, qui dirige la collection « Ceux qui ont dit non » aux éditions Actes Sud Junior[1].

Les Éditions Bruno Doucey[modifier | modifier le code]

Bruno Doucey et Murielle Szac fondent en 2010 les Éditions Bruno Doucey[1],[4] (diffusion: Harmonia Mundi). Une centaine de titres se trouve au catalogue en 2018, avec un tirage moyen affiché de 1200 copies (alors qu'un tirage de 700 exemplares est considéré comme un succès en poésie, en France)[1]. En 2019, un des auteurs qu'il édite, Yvon Le Men, reçoit le Prix Goncourt de la poésie[1],[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Un étalage de livres publiés par les éditions Bruno Doucey.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • L'Emporte-voix, éditions La passe du vent, 2018
  • Ceux qui se taisent, éditions Bruno Doucey, 2016
  • Chants du métissage, anthologie de la collection Poés'idéal réalisée avec Pierre Kobel, éditions Bruno Doucey, 2015, (ISBN 978-2362-290916)
  • Quand on n'a que l'amour, anthologie de la collection Poés'idéal réalisée avec Sabine Péglion, éditions Bruno Doucey, 2015, (ISBN 978-2362-290909)
  • S'il existe un pays, éditions Bruno Doucey, 2014, (ISBN 978-2362-290558)
  • Vive la liberté !, anthologie de la collection Poés'idéal réalisée avec Pierre Kobel, éditions Bruno Doucey, 2014
  • Guerre à la guerre, anthologie de la collection Poés'idéal, éditions Bruno Doucey, 2014
  • Oratorio pour Federico Garcia Lorca et autres poèmes (CD), textes et voix Bruno Doucey, guitare andalouse Pedro Soler, éditions sonores Sous la lime, 2011.
  • Les Volcans de mon île, avec des gravures d’Ester, livre d’artiste, 2011.
  • Oratorio pour Federico Garcia Lorca, avec des œuvres de Robert Lobet, livre d’artiste, éditions de la Margeride, 2011.
  • La Neuvaine d’amour, Les Écrits des Forges / L’Amandier, Québec, 2010.
  • Bien loin des pierres éboulées, in Lèvres urbaines, Écrits des forges (Québec), 2010.
  • Sur un chemin kanak, avec des œuvres de Robert Lobet, livre d’artiste, éditions de la Margeride, 2010.
  • « Comme un fleuve et « Sur un chemin kanak », revue Pyro, n° 18 et 21, 2009.
  • Embrasures (CD), poèmes de Bruno Doucey lus par l’auteur, Céline Liger et Claude Aufaure, éditions sonores Sous la lime, 2008.
  • Poèmes au secret, Le Nouvel Athanor, 2006 (Prix de la SGDL 2007). Réédition augmentée en 2008, préface de René Depestre.
  • Fulgurances, livret poétique accompagnant le CD du groupe New Tone Jazz Quartet, In the Groove, 1999.
  • Choix de poèmes, in Les Cahiers de Saint-Germain-des-Prés, anthologie n° 5, Le Cherche Midi Éditeur, 1981.

Récits[modifier | modifier le code]

  • Le carnet retrouvé de monsieur Max, éd. Bruno Doucey, collection Sur le fil, 2015
  • Si tu parles, Marianne, éd. Élytis, 2014
  • L’Aventurier du désert, illustrations Jean-Michel Charpentier, photographies Jules Jacques, Éditions Élytis, Bordeaux, 2010.
  • La Cité de sable (nouvelles), éditions Rhubarbe, 2007 (Ouvrage traduit en espagnol).
  • « Paristanboul » (nouvelle), Fantômes du jazz, Les Belles Lettres, 2006.
  • « Le rémanent » (nouvelle), Mystères, diableries et merveilles en Champagne-Ardennes, Le Coq à l’Ane, Reims, 2003.
  • « L'Étrange Disparition de Felipe Perez Consuello » (nouvelle), in Une Anthologie de l’imaginaire, Rafaël de Surtis, coll. « Pour une Fontaine de feu », 2000.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Enfantaisie – Poèmes à lire et à entendre, livre-disque (en collaboration avec Christian Poslaniec), éditions Sous la lime, 2012[6].
  • « S.P.T.C. 22 » (nouvelle) in Non à l’individualisme (avec Gérard Dhôtel, Nimrod, Maria Poblète, Elsa Solal, Murielle Szac), Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2011.
  • Théodore Monod, un savant sous les étoiles (illustrations de Zaü), À dos d’âne, coll. « Des graines et des guides », parution avril 2010.
  • Federico Garcia Lorca, non au Franquisme (roman), Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », parution mai 2010[7].
  • Bruno Doucey et Murielle Szac lisent Yannis Ritsos (Festival de Sète 2012)
    Victor Jara, non à la dictature (roman), Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2008 (Ouvrage traduit en portugais, coréen et catalan), co-lauréat du prix des Droits de l’Homme, 2009[7].
  • Moïse (roman), Retz, 2001 (ouvrage traduit en espagnol).
  • Aimé Césaire, un volcan nommé poésie, À dos d'âne, coll. « Des graines et des guides », parution septembre 2014.
  • Lounès Matoub, non aux fous de Dieu (roman), Actes Sud Junior, coll. « Ceux qui ont dit non », 2018

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Enfances – Regards de poètes (en collaboration avec Christian Poslaniec et Alexis Bernaut), Éditions Bruno Doucey, coll. « Tissages », 2012.
  • Outremer – Trois océans en poésie (en collaboration avec Christian Poslaniec), Éditions Bruno Doucey, coll. « Tissages », 2011.
  • Terre de femmes – 150 ans de poésie féminine en Haïti (en collaboration avec Marie-Laurence Jocelyn Lassègue et Johanna Pélissier), Éditions Bruno Doucey, coll. « Tissages », 2010.
  • Poésies de langue française (en collaboration avec Stéphane Bataillon et Sylvestre Clancier), 144 poètes d’aujourd’hui autour du monde, Seghers 2008.
  • Je est un autre, Seghers, 2008 (en collaboration avec Christian Poslaniec).
  • La Poésie engagée (en collaboration avec Christine Chollet), éditions Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2001.
  • La Poésie lyrique (en collaboration avec Christine Chollet), éditions Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2002.

Essais[modifier | modifier le code]

  • Agadez, (avec des photographies d’Edmond Bernus), Transbordeurs, coll. « Cités », 2007.
  • Le Prof et le poète – A l’école de la poésie, Entrelacs, coll. « Connivences », 2007.
  • Le Livre des déserts, itinéraires scientifiques, littéraires et spirituels (direction d’ouvrage), Robert Laffont, coll. « Bouquins » 2006.
  • La Double Inconstance, de Marivaux, Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1997 (nouvelle édition augmentée, 1999).
  • L’Île des esclaves, de Marivaux, Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1995 (nouvelle édition augmentée, 1999).
  • Désert, de J.- M. G. Le Clézio, Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1994.
  • Francis Ponge, cinq clefs pour aborder l'œuvre, cinq textes expliqués, éditions Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1993.
  • La Ronde de nuit de Patrick Modiano, Hatier, coll. « Profil d'une œuvre », 1992.

Préfaces[modifier | modifier le code]

  • Yannis Ritsos, Symphonie du printemps, éditions Bruno Doucey, coll. « En résistances », 2012.
  • Anthony Phelps, Nomade je fus de très vieille mémoire, éditions Bruno Doucey, coll. « Tissages », 2012.
  • Éclaire nos pas, anthologie de la poésie néo-calédonienne, éditions L’Herbier de feu, Nouméa, 2011.
  • Christian Poslaniec, Drôlerie, Éditions de L’Édune, coll. « Papillottes », 2011.
  • Pierre Maubé, Le dernier loup, Éditions Bérénice, 2010.
  • Maram al-Masri, Habitante de la Terre (CD), éditions Sous la lime, 2010[6].
  • L’Année poétique 2009, anthologie établie par Patrice Delbourg, Pierre Maubé et Jean-Luc Maxence, Seghers 2009.
  • En rires, poèmes d’humour pour en voir de toutes les couleurs, anthologie établie par Christian Poslaniec, Seghers, 2009.
  • Gilbert Conan, Ombres et lumières, La Feuille de thé, 2008.
  • Étienne Orsini, Veillée d’âme, Le Nouvel Athanor, 2008.
  • L’Année poétique 2008, anthologie établie par Patrice Delbourg, Jean-Luc Maxence et Florence Trocmé, Seghers, 2008.
  • Claude Daubercies, Masques et mots, Encres et lumière, 2007.
  • René Depestre, Rage de vivre – Œuvres poétiques complètes, Seghers, 2007.
  • Duos d’amour, anthologie établie par Christian Poslaniec, Seghers, 2007.
  • L’Année poétique 2007, anthologie établie par Patrice Delbourg et Jean-Luc Maxence, Seghers, 2007.
  • L’Année poétique 2005, anthologie établie par Patrice Delbourg et Jean-Luc Maxence, Seghers, 2006.
  • Marivaux, L’Île des esclaves, Pocket, 2006.
  • La Fontaine, Fables, Pocket, 2006.
  • Victor Hugo, Claude Gueux, Pocket, 2005.
  • Christophe Carraud, Maurice Chappaz, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui», 2005.
  • La Poésie en Suisse romande depuis Blaise Cendrars, anthologie établie par Marion Graf et José-Flore Tappy, Seghers, coll. « Anthologie », 2005.
  • « Dans la poussière des lendemains », Par-dessus l’épaule de Théodore, carnets du Rwanda, Labor et Fides, 2005 (photographies de Jean-Luc Cramatte, textes de Nimrod, David Collin et Christian Doumet).
  • Métamorphoses, petite fabrique de poésie, Le Printemps des poètes / Seghers, coll. « Poésie d’abord », 2005 (en collaboration avec Jean-Pierre Siméon).
  • C’était hier et c’est demain, Le Printemps des poètes / Seghers, coll. « Poésie d’abord », 2004 (en collaboration avec Jean-Pierre Siméon).
  • Guillevic, Terre à bonheur, Seghers, coll. « Poésie d’abord », 2004.
  • Kurt Drawert, La Dernière image, Seghers, 2003.

Ouvrages pédagogiques[modifier | modifier le code]

Lycée[modifier | modifier le code]

  • Patrick Modiano, Dora Bruder (lecture accompagnée), éditions Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2004.
  • Bac 99, français 1re L - Hugo, Rousseau, Les mythes antiques (ouvrage collectif), Hatier, coll. « Profil / les corrigés. », 1998.
  • Bac 98, français 1re L - La Fontaine, Rousseau, Giraudoux (ouvrage collectif), Hatier, coll. « Profil / les corrigés. », 1997.
  • Littérature Seconde, textes et méthodes, Hatier (ouvrage collectif), 1993.
  • Itinéraires littéraires, tome 2 (1950-1990), livre du professeur, Hatier (ouvrage collectif), Hatier, 1993.
  • Itinéraires littéraires XXe siècle, tome 2 - 1950-1990, (ouvrage collectif), Hatier, 1991.

Collège[modifier | modifier le code]

  • La Résistance en poésie, Magnard, coll. « Classiques et contemporains », 2008 (en collaboration avec Josiane Grinfas).
  • J.-M.G Le Clézio, Pawana (lecture accompagnée), Gallimard, coll. « La Bibliothèque Gallimard », 2003.
  • Textes et Compagnie 5°, (ouvrages collectifs), Nathan, 2006.
  • Textes et Compagnie 6°, (ouvrages collectifs), Nathan, 2005.
  • À Mots ouverts 3°, (ouvrages collectifs), Nathan, 2003.
  • À Mots ouverts 4°, (ouvrages collectifs), Nathan, 2002.
  • À Mots ouverts 5° (ouvrages collectifs), Nathan, 2001.
  • À Mots ouverts 6° (ouvrages collectifs), Nathan, 2000.

École primaire[modifier | modifier le code]

  • Le Policier, anthologie pour le cycle 3, en collaboration avec Dominique Mégrier et Alain Héril), Retz, coll. « Littérathèmes », 2003.
  • Le Monde des animaux, anthologie pour le cycle 3, en collaboration avec Dominique Mégrier et Alain Héril), Retz, coll. « Littérathèmes », 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • "Le Second entretien", in Mange Monde, n° 2, Editions Rafael de Surtis, décembre 2011.
  • "Nouvel éditeur, Doucey en poésie", in Livres Hebdo, 14 mai 2010.
  • "Le nouveau territoire du livre" in Le Point, spécial Paris 11e, 28 octobre 2010.
  • "De nouveaux éditeurs très 'pros'", in Livres hebdo, 17 décembre 2010.
  • "3 questions à Bruno Doucey, fondateur de la maison d'édition éponyme", in L'école aujourd'hui, 16 février 2011.
  • "Quand la poésie fait de la résistance", in 20 minutes, 7 mars 2011.
  • "Auteur et éditeur sanclaudien, Bruno Doucey allie ce jeudi Peinture et poésie", in Voix du Jura, 17 mars 2011.
  • "Bruno Doucey prophète en son pays", in Le Progrès, 17 mars 2011.
  • "Bruno Doucey : un poète et éditeur, natif de Saint-Claude, à la rencontre du public", in Le courrier indépendant, 17 mars 2011.
  • "La poésie du premier jour", in Le journal du Dimanche, 1er janvier 2012.
  • "La poésie, une passion française", in Le Magazine Littéraire, février 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Mohammed Aïssaoui, « Bruno Doucey, l’enthousiaste », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  2. « Bruno Doucey », sur Histoire d'En Lire
  3. Julie Biet, « Bruno Doucey : Je ne publie pas des recueils pour satisfaire le petit milieu de la poésie », Télérama,‎ (lire en ligne)
  4. « Éditions Bruno Doucey », sur l'autre Livre (consulté le 17 novembre 2018)
  5. « Yvon Le Men, voyageur des mots, remporte le Goncourt de la poésie », Le Point,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Site Sous la lime.
  7. a et b Site Actes Sud junior.