Université Cadi Ayyad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université Cadi Ayyad
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
جامعة القاضي عياض
Président
Abdellatif Miraoui
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
62 155 étudiants inscrits
Divers
Site web

L'université Cadi Ayyad de Marrakech est une université publique fédérant les établissements d'enseignement supérieur de Marrakech, El Kelaâ des Sraghna, Essaouira et Safi. Elle est classée par le Times Higher Education[1] parmi les 100 meilleures universités au monde ayant moins de 50 ans d'existence. Elle est classée par le U.S. News & World Report au 23e rang dans le classement régional 2016 des universités arabes[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'université Cadi Ayyad de Marrakech est créée en 1978.

Le nom de l'université a été donné en l'honneur du cadi Ayyad (1083-1149), cadi (juge) d'origine andalouse et un des sept saints de Marrakech.

En 2013, l'université est la première au Maroc à publier ses cours sur internet[3].

Composition[modifier | modifier le code]

L'université compte 11 établissements :

Astronomie[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du projet Morocco Oukaimeden Sky Survey (MOSS), l'Université de Marrakech a découvert deux grandes comètes et un objet géocroiseur, ce qui a permis à l'université de gagner en prestige ; elle a désigné l'astéroïde (200020) 2007 NQ3 du nom de Cadi Ayyad. La première découverte a été la comète P/2011 W2 (Rinner) réalisée le 25 novembre 2011 en utilisant un télescope de 500 mm de l'Observatoire d'Oukaimeden. La deuxième comète qui porte le nom C/2012 CH 17 (MOSS) a été découverte le 13 février 2011. Un astéroïde géocroiseur a été découvert durant la nuit du 15 au 16 novembre 2011 à l'aide d'un télescope du projet MOSS. Une troisième comète a été officiellement découverte en janvier 2013 et a été désignée P/2013 CE 31 puis numérotée sous la désignation définitive 281P/MOSS.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]