Tumuli de Libersart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tumuli de Libersart
Image illustrative de l’article Tumuli de Libersart
Le tumulus oriental en hiver.
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1972, no 25124-CLT-0006-01)
Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine exceptionnel (2013, no 25124-PEX-0001-02)
Coordonnées 50° 39′ 17″ nord, 4° 43′ 21″ est

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Tumuli de Libersart
Tumuli de Libersart

Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

(Voir situation sur carte : Brabant wallon)
Tumuli de Libersart
Tumuli de Libersart

Les tumuli de Libersart sont des tombes gallo-romaine situées à Libersart, hameau situé à Tourinnes-Saint-Lambert, section de la commune belge de Walhain, en province du Brabant wallon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Tombes de Libersart sur la carte de Ferraris du XVIIIe siècle

La chaussée romaine Bavay-Tongres-Cologne, dite chaussée Brunehaut, construite au début du Ier siècle de notre ère, passait sur le territoire de l'actuelle commune de Walhain : le passage de cette route commerciale importante a entraîné la création d'un vicus (une agglomération gallo-romaine à caractère rural[1]) qui s'étendait sur les hameaux de Saint-Lambert, Libersart et Lerinnes dont subsistent deux tumuli, ainsi que les vestiges d'un relais routier et d'un centre de fabrication de poteries[2].

Des fouilles entreprises dans ces tumuli en 1910 et 1911 n'ont rien donné[1],[3].

Classement[modifier | modifier le code]

Les tumuli font l'objet d'un classement au titre de monument historique depuis le 5 avril 1972, alors que les terrains environnants font l'objet d'un classement en tant que site[4].

Par ailleurs, « l'ensemble formé par les deux tumuli dits de Libersart au lieu-dit les Tombes et les terrains environnants » font l'objet d'un classement comme patrimoine exceptionnel de la Wallonie depuis le 7 février 2013[5].

Description[modifier | modifier le code]

Les deux tombes, espacées d'une centaine de mètres, sont situées à 500 mètres nord-est du centre du village de Libersart[6].

Elles se dressent au lieu-dit « La Tombe »[7] ou « Les Tombes »[5], en un endroit très élevé situé au carrefour de cinq chemins[6].

Le tumulus situé le plus à l'est, entre la rue des Tumuli[8] et la rue de Libersart, a une forme conique, 7 à 8 mètres de hauteur et une circonférence à la base d'environ 60 mètres[6].

Le tumulus oriental vu du sud.
Détail du tertre du tumulus oriental.
Le tumulus oriental vu de l'ouest en été.

Le second, situé plus à l'ouest entre les deux bras du chemin appelé Chapelle Daix, est plus modeste : il n'a que 4 à 5 mètres de hauteur et sa circonférence à la base est de 50 mètres[6].

Le tumulus occidental vu du sud.
Le tumulus occidental vu de l'est.

Annexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Daniel Dellisse, « La « route des Tumulus » prend forme », Le Soir,
  2. Patrimoine architectural et territoires de Wallonie, Chastre et Walhain, op. cit., p. 99
  3. Liste des biens repris à l'IPIC pour la commune de Walhain
  4. Liste des monuments classés de la Région wallonne
  5. a et b Liste du Patrimoine exceptionnel de la Région wallonne
  6. a b c et d Annales de la Société d'Archéologie de Bruxelles, 1910, p. 396
  7. Le Patrimoine monumental de la Belgique, Wallonie 2, Brabant, Arrondissement de Nivelles, Pierre Mardaga éditeur, 1998, p. 537
  8. Patrimoine architectural et territoires de Wallonie, Chastre et Walhain, Pierre Mardaga éditeur, 2008, p. 110