Walhain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Walhain
Walhain
L’église Notre-Dame
Blason de Walhain
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province du Brabant wallon Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Bourgmestre Xavier Dubois
Majorité Avenir Communal - ECOLO
Sièges
WAL-1
Avenir Communal
Ecolo
19
8
7
4
Section Code postal
Walhain-Saint-Paul
Nil-Saint-Vincent-Saint-Martin
Tourinnes-Saint-Lambert
1457
1457
1457
Code INS 25124
Zone téléphonique 010
Démographie
Gentilé Walhinois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
7 167 ()
49,46 %
50,54 %
189 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
25,44 %
61,49 %
13,07 %
Étrangers 3,17 % ()
Taux de chômage 6,76 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 16 230 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 37′ nord, 4° 41′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
37,94 km2 (2005)
86,38 %
1,09 %
11,99 %
0,54 %
Localisation
Localisation de Walhain
Situation de la commune au sein de la province du Brabant wallon

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Walhain

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Walhain
Liens
Site officiel www.walhain.be

Walhain (en wallon Walin) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le centre géographique de la Belgique se situe sur le territoire de Nil-Saint-Vincent au lieu-dit « Le Tiège ». Il est matérialisé par une structure métallique, œuvre de l'architecte Bernard Defrenne. Les coordonnées, calculées sur l'ellipsoïde de Hayford par Monsieur Jean-Georges Affholder, sont 50° 38′ 28″ N, 4° 40′ 05″ E. Monsieur Affholder est géographe à l'I.G.N. (France) et avait déjà été chargé de calculer les coordonnées du centre de l'Union européenne (à 15 pays). Le précédent centre géographique de la Belgique était la place publique d’Ittre qui avait été calculé avant 1919 et ne pouvait, de fait, tenir compte des cantons de l'Est (Eupen-Malmedy).

Villages et hameaux de la commune[modifier | modifier le code]

Walhain-Saint-Paul, Sart-lez-Walhain, Nil-Saint-Vincent, Nil-Saint-Martin, Nil-Pierreux, Lérinnes, Tourinnes-Saint-Lambert, Tourinnes les Ourdons, Libersart et Perbais.

Situation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Walhain
Mont-Saint-Guibert Chaumont-Gistoux Incourt
Chastre Walhain Perwez
Gembloux

Démographie[modifier | modifier le code]

Sa population s'étend au à 7 220 habitants, 3 583 hommes et 3 637 femmes, soit une densité de 190,30 habitants/km² pour une superficie de 37,94 km².

Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[1]

Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

Culture[modifier | modifier le code]

Cénotaphe en mémoire des résistants Georges Balza d'Ernage et Albert Drouard de Sauvenière, abattus le 7 septembre 1944. Nationale 4, km32, Nil St Vincent.

Musique[modifier | modifier le code]

Depuis 2007, et jusqu'en 2012, le festival de musique Jyva'Zik s'est déroulé dans la commune, à Nil-Saint-Vincent d'abord, au vieux château de Walhain-Saint-Paul ensuite.

Art[modifier | modifier le code]

Chaque année, l'association "Au fil de l'art…" organise des manifestations culturelles. Ciblant alternativement les arts plastiques et la musique, elle propose chaque année un « Chemin d’artistes » ou une « Promenade musicale » qui permet au public de rencontrer des talents locaux.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • La ferme de la Marette est le lieu où le 18 juin 1815 le général français Emmanuel de Grouchy s'arrêta pour installer son quartier général et aurait achevé son déjeuner avec un plat de fraises à la table du notaire Höllert. Grouchy respectait ainsi à la lettre l'ordre de Napoléon de marcher sur Wavre (trop lentement il est vrai) et de ne point "marcher au canon" tandis qu'il entendait les combats de Mont-Saint-Jean. Cette absence de Grouchy et de ses troupes de 30 000 hommes fut décisive pour la victoire du Duc de Wellington et des troupes alliées.
  • Les Tumuli de Libersart aussi connu localement sous le nom de les Tombes sont deux buttes de terre situées de part et d'autre de la rue des Tumuli. Ils attestent une présence d'un vicus vers le IIe siècle de notre ère. Les deux sites ont été fouillés en 1911 et 1920 par la Société Archéologique de Bruxelles. Il semble qu'ils aient été pillés avant ces fouilles modernes.
  • le Château de Walhain
  • la Tour d'Alvaux (Hévillers)
  • le moulin du Tiège
  • le Château de Nil Saint-Martin
  • la ferme de la Basse-Cour
  • la ferme de l'Abbaye
  • la ferme ou cense de la Tour
  • la ferme de Glimes
  • la ferme de la Matourée
  • la drève de Walhain

Voir aussi la liste du patrimoine immobilier classé de Walhain.

Sport[modifier | modifier le code]

Le RW Walhain CG, le club évolue en Division 2 Amateur Francophone (anciennement D3 Nationale) depuis la saison 2014-2015.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :