Tumulus de Saives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tumulus de Saives
Faimes-Tumulus van Saives (3).JPG
Présentation
Destination initiale
Construction
époque gallo-romaine
Hauteur
6
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Province
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Point carte.svg

Le tumulus de Saives ou tombe de Saives appelé localement À la Tombe est un tumulus situé à Celles dans la commune belge de Faimes en province de Liège.

Il est repris sur la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne depuis le 6 décembre 1976.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce tumulus se situe dans la campagne cultivée entre les localités hesbignonnes de Celles, Saives et Termogne. La route nationale 69 qui était l'ancienne chaussée romaine reliant Bavay à Cologne passe à environ 1 500 m à l'ouest à hauteur des cinq tumuli d'Omal.

Historique[modifier | modifier le code]

Le site a été fouillé par G. de Looz en 1874. Un grand caveau central de plan trapézoïdal y a été mis au jour. Le mobilier funéraire de ce caveau contenait des harnachements en cuir décoré en bronze et des mors de chevaux constitués d'un filet rehaussé d'incrustations[1]. Ces découvertes sont visibles au Musée d'Art et d'Histoire ainsi qu'au Musée Grand Curtius de Liège[2].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un tumulus boisé d'un diamètre de 42 m à 46,5 m et d'une hauteur de 6 m.

Le tumulus est repris sur la liste du patrimoine immobilier classé de Faimes et sur la liste du patrimoine exceptionnel de la Région wallonne.

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Faimes », sur tourisme-hesbaye-meuse.be (consulté le 14 février 2017).