Time Is on My Side

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Time Is on My Side est une chanson écrite et composée par Jerry Ragovoy sous le pseudonyme « Norman Meade ». Elle est enregistrée pour la première fois en 1963 par le tromboniste de jazz Kai Winding. Sa version la plus connue est la reprise qu'en ont faite les Rolling Stones l'année suivante. Leur version inclut des paroles supplémentaires écrites par Jimmy Norman pour la reprise d'Irma Thomas, parue entre-temps.

Reprise des Rolling Stones[modifier | modifier le code]

Time Is on My Side
Single de The Rolling Stones
extrait de l'album The Rolling Stones No. 2
Face A Time Is on My Side
Face B Congratulations
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré (version 1)
(version 2)
Studio Chess, Chicago
Durée 2:50
Genre rock, rhythm and blues
Auteur Norman Meade
Producteur Andrew Loog Oldham
Label London
Classement 6e (États-Unis)

Singles de The Rolling Stones

Historique et enregistrement[modifier | modifier le code]

Après avoir acheté la partition de la chanson pendant leur passage à Los Angeles début juin, les Rolling Stones décident de l'enregistrer.

Il existe deux versions de la chanson par les Rolling Stones. L'une d'elles, enregistrée en juin 1964, figure sur l'album américain 12 X 5. Sortie en 45 tours en septembre 1964, elle marque la première entrée des Rolling Stones dans le Top 10 américain en se classant no 6 des ventes, avec en face B une nouvelle composition signée Jagger/Richards intitulée Congratulation, qui sera inédite au Royaume-Uni pendant dix ans. Cette version étant jugée inaboutie par le groupe, une autre séance chez Chess est organisée le , pour une parution dans l'album The Rolling Stones No. 2. C'est cette dernière qui est reprise sur la plupart des compilations du groupe.

La chanson est utilisée dans le film "Le témoin du Mal" de Gregory Hoblit, avec Denzel Washington et John Goodman, chantée ou sifflée par l'esprit du démon lorsqu'il prend possession des gens.

Fiche de production[modifier | modifier le code]