Supporters du Raja Club Athletic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les supporters du Raja Club Athletic (surnommés la Curva Sud, le public de l'Magana, La Voix du Peuple ou Jrad) sont des spectateurs inconditionnels du club omnisport le Raja Club Athletic évoluant dans la ville de Casablanca au Maroc.

Tifo du Raja entourant tous le stade (Mohammed-V)

Le Raja de Casablanca est considéré également comme le club du peuple, vu qu’il compte le plus grand nombre de supporters au Maroc, d’où le tifo réalisé par les ultras du club durant la saison 2008-2009 où il était écrit en latin et en lettres capitales « Vox Populi » (la voix du peuple en français).

Répartition des supporters dans le stade de Casablanca[modifier | modifier le code]

La partie Sud du Complexe Mohammed V est entièrement occupée par les supporter du Raja. Parmi ces supporters, on trouve les Ultras du club, qui se chargent de l'animation des matchs du Raja ainsi que la création des tifos et chants, et qui prennent le virage CURVA SUD MAGANA comme fief.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tifo lors de la Champions League africaine

Les ultras officiels du club sont :

Nom Abréviation Date de création Emplacement Stade
Green Boys 05 UGB05 21/06/2005 Curva Sud
Ultras Eagles 06 UE06 06/06/2006

Depuis sa naissance en 1949, le Raja réussit à attirer beaucoup de supporters casablancais qui ont apprécié le style de jeu qui caractérise le Raja jusqu'à aujourd'hui,un style qui se forme sur des passes courtes semblable au jeu brésilien comme dit un des fondateurs des aigles verts Feu Père Jégo, malgré la forte concurrence avec la troisième équipe de Casablanca (le Wydad AC) qui gagnait les titres alors que le Raja se contentait sur le spectacle sans victoire.

Fin des années 1980 était le signe de changement pour le Raja, le club des diables verts réussi le coup du championnat ainsi qu’un coup de maître en remportant la Ligue des champions, 2 sacres qui ont porté le statut du Raja d’une équipe de spectacle à une équipe qui combine spectacle et victoire et elle est nommé l'équipe du peuple.

Cette évolution des choses ne passait pas inaperçue chez les supporters, qui dès le début des années 1990 commençaient à réagir et on pouvait voir les premiers regroupements derrière les buts sous l’horloge du stade d'honneur la fameuse Magana « le premier virage au Maroc », un virage qui a connu et qui connaît toujours les plus fervents des supporters Rajaouis. Les premières formes d’organisation paraissaient…

Depuis le début de l'histoire de Magana, nombreux maîtres (Brusli, Ba Hassan, Hicham Chaab...) ont marqué ce virage apportant toujours un souffle d’espoir pour les millions de Rajaouis, puisant leur amour dans l’histoire du club, c'est sur les mains de ces maîtres que les premiers « Green Boys » ont compris ce qu'est soutenir en créant la click Celtic au début des années 2000 des supporters qui portaient le maillot vert du Celtic Glasgow.

Premier club au niveau de la popularité le Raja draine chaque semaine des milliers de supporters à Casablanca mais provoque également un véritable engouement en déplacement tant son style charmeur et alléchant attire des spectateurs de tous bords.

Liste des groupes supporters et associations[modifier | modifier le code]

Tifo de l'aigle en or
Tifo Raja Mondial réalisé par les Green-Boys

Les tifosis de la Curva Sud Magana ou virage Magana sont sous ordre du Capo « Ziko Skwadra » qui est protégé et respecté par la majorité des supporters.

  • Ultras Green-Boys 05
  • Ultras Eagles 06
  • Groupe supporters Derb Sultan 1949/09
  • Ultras Green-Gladiators 06 (dissous)
  • Ultras Freedom 07 (dissous)
  • Groupe Solo-Raja
  • Groupe Banda-Maganista
  • Groupe Verde-Passion
  • Association Rajaoui sans frontière
  • Association Nid-Vert
  • Association Galata-Verde
  • Association Raja du peuple

Association des supporters[modifier | modifier le code]

Rajaouis Sans Frontières[modifier | modifier le code]

DimaDimaRaja.com est un site web qui a été créé en 1997 pour être un point de liaison entre les supporters du Raja à travers le monde et le club/école du Raja de Casablanca. Premier de son genre au Maroc, cette nouvelle ère de communication entre le club et ses supporters s'est développée peu à peu, en commençant par la publication des informations concernant le club, avant de passer à la publication des photos d'actualité et celles d'archive, en plus des interviews exclusives avec les joueurs, ainsi que le staff technique et administratif du Raja.

Le site est également une association, intitulée Rajaouis Sans Frontières qui a pris la responsabilité d'encadrer les supporters du Raja et les laisser informés et à jour avec ce qui se passe au sein du club vert[1].

L'aigle, symbole du Grand RAJA MONDIALE

Green Boys 05[modifier | modifier le code]

Passage de la couleur blanche à la jaune dans le tifo double face réalisé par Green boys (premier tifo double face au Maroc ).

Début des années 2000 a été marqué par le début d’une autre, la première clique de supporters apparaît (clique Celtic Glasgow) regroupant de jeunes fidèles supporters qui ont su donner une nouvelle touche aux gradins, des jeunes qui, impressionnés par les modèles européens (principalement par les supporters du Celtic Glasgow), commencent à acquérir les premières ABC du mouvement ultras. En 2005, les premières réunions se succèdent, plan sur table, Green Boys est né de la volonté et de la conviction de jeunes rajaouis qui ont vu en Magana (nom du virage qui signifie l'horloge en (dialecte marocain) un cadre propice pour faire évoluer les choses et passer à une nouvelle forme de « supportérisme » totalement méconnue au Maroc.

Fondé , sa date de naissance coïncide avec le jour mondial de la musique, la machine se met en marche après plusieurs réunions. Cette date officialise la création du groupe et il pouvait alors commencer ses tâches qui est de s’établir en tant que nouvelle organisation à but non lucratif dans ce qu’on peut qualifier du plus difficile virage au Maroc. Un travail a été entrepris par les membres créateurs ou les noyaux pour essayer d’initier le public vert avec cette nouvelle mentalité qui veut que le supporter supporte son équipe pendant 90min et qu’il l’a suive partout. Ce travail a donné ces fruits, et on se retrouve aujourd’hui avec l'un des meilleur public au continent africain.

Green Boys est apparu officiellement pour la première fois en demi-finale de la Ligue des champions africaine au match du Raja de Casablanca contre l'Étoile du Sahel, le groupe signe les premiers dans les animations de groupe ultras, une voile géante portant les couleurs vert blanc, avec l’inscription «Forza Raja, Green Boys» le tout accompagné par des rouleaux de papier, des fumigènes et des pots de fumés, une première animation qui a officialisé le début du groupe et qui a permis au public de connaître le groupe.

Bâchage en 2005 lors du match retour, les membres du noyau avaient aussi préparé le premier déplacement hors frontières d’un groupe ultras, un déplacement réussi malgré la défaite du club. Le groupe confectionne sa première bâche, avec un logo d’alien, le symbole des Green Boys qui signifie « des jeunes venus d’ailleurs ». Le , Green Boys réalisent pour la première fois au Maroc trois tifos pour un seul match, à savoir le derby casablancais no 108: Deux animations réunies dans un tifo double face, qui est le troisième de son genre réalisé dans le monde entier[réf. nécessaire], en plus d'un troisième tifo contenant un dessin de la planète terre et le slogan "Arraja Al Alami" en arabe (le Raja mondial). Le budget de l'animation a atteint selon le groupe et les médias une somme de quarante cinq milles dirham.

Sections de l'Ultras[modifier | modifier le code]

Les sections des Green Boys:

  • Section Bouznika  : (Bouznika et ses environs...)
  • Settat Verde  : (Settat et ses environs...)
  • Section Tafraout  : (Tafraout et ses environs...)

Ultras Eagles 06[modifier | modifier le code]

Ultrase.jpg

L'Ultra Eagles 06 ou UE 06 (en français :Ultras des aigles) est un groupe supporters avec une mentalité Ultras créé le 06/06/2006 par le docteur Mohamed Jamali, un médecin surnommé Simo Tbib, leur date de naissance est particulière car le 6/6/06 ne se répète qu'une fois par siècle. Le groupe a été créé suite à des problèmes entre les membres noyaux qui dirigent les Ultras Green Boys une division a lieu entre les dirigeants de cette ultra après le vol de sa bâche : une partie voulaient continuer sous le même nom et la deuxième partie ont décidé de créer un nouveau groupe. Ce nouveau groupe est l'Ultras Eagles qui depuis sa naissance rassemble des jeunes rajaouis bourrés d’amour éternel pour le raja et ayant comme but le soutien du club à domicile et à l'extérieur. Le groupe a une attitude à tendance ultras cette forme de supporters implique certains principes à respecter, tel que le respect des autres groupes rajaouis, la solidarité entres les membres et bien sûr le soutien inconditionnel du Raja de Casablanca en supportant tous ses sections.

Créé en 2006 le Groupe Ultras Eagles vient percer le mouvement Ultras au Maroc ( à supposer qu’il existe ) avec un effectif dépassant mille personnes. Les objectifs du groupe peuvent être définis de la définis suivante :

Rggg.jpg
  • Lutter contre toute sorte de hooliganisme et de délinquance au virage et a la rue.
  • Soutien inconditionnel du raja et respect de l adverse.
  • Encourager le sens d appartenance au raja.
  • Condamner les pratiques destructives vis à vis la direction et le staff technique du raja et développer le sens de la critique constructive.
  • Essayer de recruter le maximum des jeunes rajaouis en fin de garantir l’encadrement d une masse importante du public rajaoui.
  • Habituer nos membres sur le travail ultra qui permet le développement et la continuité du groupe.
  • Faire régner un climat de transparence et d'engagement au sein du groupe.
  • Développer le sens de la créativité des membres du groupe.

Sections de l'Ultras[modifier | modifier le code]

Depuis la création du groupe en 2006, les UE ne cessent de grandir, et le nombre de sections Eagles dans les coins du Maroc ne font que prouver cela. Le comment de la création des sections est pratiquement le même pour toutes les sections: Des Rajaouis de la même ville s'organisent et jugent important de devoir appartenir à un groupe ultras afin de mieux structurer et organiser les activités des supporters Rajaouis dans tout le Maroc.

Depuis 2008, le groupe entama une nouvelle stratégie qui est de regrouper les sections villes sous forme de sections régionales regroupant plusieurs villes à la fois.

Le groupe compte plus de 10 sections partout au Maroc et deux à l'étranger:

Eagles :senza paura

Groupe Derb Sultan 1949/06[modifier | modifier le code]

Le groupe supporters Derb Sultan 49 ou GSDS 49, en plus des ultras du club, il fait partie des supporters actifs du Raja, et anime de sa part les gradins du virage sud en prenant le nom de Derb Sultan l'un des quartiers les plus populaires à Casablanca. L’histoire du Groupe Supporters de Derb Sultan a commencé aussi en 1949, puisque depuis la création du Grand Raja, de fervents supporters de ce quartier mythique donnaient leurs soutiens moral et financiers. Et c’est qu’en 2006 qu’a été connu le nouveau groupe DS avec la venue des groupes ultras mais ce groupe se caractérisait par sa violence comme un groupe hooligans avec son slogan de tête de mort mais en 2009, le groupe a changé sa politique intérieure et devient l'un des exemples du Fair-play puis commence à accepter l’adhésion des Rajaouis de tous le Maroc et du Monde entier, puisque précédemment le groupe ne comprenait que des membres résidents à Derb Sultan même. D’ailleurs les membres du groupe se déplacent par leurs propres moyens pour soutenir le Raja, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur (Tunisie, Algérie, Congo, Afrique du Sud...) du Maroc.

Ultras Green Gladiators 06[modifier | modifier le code]

Green Gladiators 06 ou GG 06 (en Français : les gladiateurs verts) est un groupe ultra créé le 19 mars 2006 (la date coïncidant avec le jour de la création du Raja) afin d'encourager leur équipe de coeur le Raja de Casablanca sous le slogan de Conviction Honor. Ils ont participé à leur tour à faire l'ambiance dans la Curva Sud en réalisant de grands tifos et craquages. Conscients des menaces qui entravent le développement dans le bon sens des Ultras marocains, ils se sont donné du temps et des méthodes réfléchies pour ne pas bruler les étapes de leur évolution. Pour assurer et asseoir les bases rigoureuses, solides et efficaces, leur point de départ s'est centré sur l'instauration et l'imposition d'un ensemble de principes, source de leur force. Le groupe est dissous en 2013 après 7 ans de sa création à la suite du vol de leur bâche par un groupe ultras de l'équipe rivale le WAC, mais il reste respecter par les supporters du Raja.

Ultras Freedom 06[modifier | modifier le code]

Crée en 2006, Ultras Freedom 06 ou UF06 vint unir les Rajaouis du quartier de Hay Mohammadi. Ce groupe n'est paq très respecté par la majorité des fans qui le jugent d'être un groupe hooligans qui n'a rien offert au public de l'Magana et au Raja.En 2014, le groupe est dissous puisque les rajaouis n'en veulent plus son retour au sein de la Curva Sud. Ultras Freedom fait plusieurs tentatives à présent pour retourner à pratiquer ses activités.

Réseaux sociaux et médias[modifier | modifier le code]

Aux réseaux sociaux, les rajaouis sont très actifs, on peut trouver des centaines de pages de supporters sur Facebook. La page officielle du club a atteint 3,5 millions de j'aime quant à celle des supporters a plus que 990 000 de like, même les Ultras, on peut trouver les Green-Boys qui ont atteint les 270 000 like en Facebook, et 10 millions de vues en Youtube en plus de l'Ultras Eagles qui atteint leur page 200 000 j'aime en 2017. Ces données ont rendu le Raja l'équipe la plus suivie au Maghreb, et la troisième plus populaire en Afrique après Al Ahly SC et Zamalek SC sachant que la population en Égypte est trois fois plus grande que celle du Maroc.

Afin d'unifier le public rajaoui, un Hachtag fut créé pour communiquer avec les supporters qui encourage le Raja à travers le monde ( #Raja_around_the_world ), en plus d'un autre plus populaire c'est ( #Dima_Raja ).

Il y a plusieurs photographes célèbres qui ont photographié la Curva Sud (comme Chakib Zemama, Ibrahim Ida Oulmaati, Omar Mesrar, M.Nordnes, Nouaman Photography).

Célèbres supporters[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Association Rajaouis Sans Frontières
  2. (en) H24Info, « http://www.h24info.ma/maroc/mouad-l7a9ed-encore-arrete-lors-du-match-raja-mat/23168 », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  3. « Salah Eddine Mezouar, le basketteur devenu textilien », L'économiste,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]