Horoya Athlétic Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Horoya Athletic Club
Logo du Horoya Athletic Club
Généralités
Nom complet Horoya Athlétic Club
Surnoms les rouges et blancs de matam
HAC
Horoya AC
Fondation 1975
Statut professionnel Pro
Couleurs Red&white.svg rouge et blanc
Stade Stade Général Lansana Conté[1]
(50 000 places places)
Siège Commune de Matam,Conakry
Championnat actuel Championnat guinéen
Président Mamadou Antonio Souaré
Entraîneur Lamine N'Diaye
Joueur le plus capé Fodé Laye Camara
Meilleur buteur Ocansey Mandela
Site web www.horoyaac.com
Palmarès principal
National[2] Championnat de Guinée (18)
Coupe de Guinée (9)
International[2] Coupe des coupes (1)
Coupe de l'UFOA (1)

Maillots

Kit left arm whiteshoulders.png
Kit body whiteshoulders.png
Kit right arm whiteshoulders.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm redshoulders.png
Kit body redshoulders.png
Kit right arm redshoulders.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Guinée de football 2021-2022
0

L'Horoya Athlétic Club est un club de football guinéen fondé en 1975 et basé à Conakry sur la rive droite de la ville ou corniche sud (zone comprise entre Lansébounyi, Coléah, Madina, Matam, Bonfi, Gbessia, Yimbaya et Matoto).

Le club connaît un succès durant les années 1970 avec le titre de champion de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupe en 1978 face au N.A.H.D ( Hussein- Dey d' Algérie.

Le Horoya entretient des rivalités de longue date avec certains clubs, notamment le Hafia FC et AS Kaloum

En 2012, le Horoya est racheté par un homme d'affaires guinéen Mamadou Antonio Souaré.

Le club évolue aujourd'hui au Stade du 28 septembre de Conakry.

Historique[modifier | modifier le code]

Les débuts du club[modifier | modifier le code]

Le Horoya AC est né en 1975, sur les cendres de l'équipe fédérale de Conakry III, comprenant dans le découpage administrative de l'époque, le 5e et 7e arrondissement. En 1978, le Horoya Athletic Club remporte, en , la Coupe d’Afrique des Vainqueurs de Coupes. le Horoya donnera l’ossature de la première équipe nationale guinéenne à participer à une compétition mondiale de football. C’était au Japon, lors de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans avec une génération comprenant Combin, Nfansoumane ou Abou Daga, Kinani… sous la houlette de D. Mario Diabaté.

En 1984, après l’arrivée des militaires au pouvoir, le , l’État se désengage de la gestion directe des clubs désormais affectés aux trois fédérations de Conakry. Le Horoya AC devient ainsi, l’équipe de Conakry 3.

À partir de 1985, Le Horoya fournira pendant longtemps, les ossatures des différentes sélections nationales. C'est la belle époque des Fodé Laye Camara, Cissé Zimako, Lobilo Diallo, Boubacar Diawara, Joe Gallé Diallo, Ballamodou Condé, Souleymne Oularé, Souaré Mamady Passarella, Abdoul Salam Sow, Hamidou Camara, Lamine Conté-Junior Toumbou, Lamine Bangoura, sous la houlette de Kamal Moukarim, Diaby, Cheick Dem et par la suite Nfamory Touré.

L’ère Antonio Souaré[modifier | modifier le code]

Au fil des ans, avec l’option libérale et la décomposition de Conakry en 5 communes, l’idée de gestion mixte (commune et privé) des clubs prend corps. Ainsi avec la Commune de Matam, tutrice officielle du club, les présidents se succéderont de 1985 à 2012.

En 2011, l’homme d’affaires Antonio Souaré, propriétaire du groupe de communication Business Marketing Group et de la société de paris sportifs Guinée Games a pris la présidence du club. En 2016 le club disposait depuis d’un budget de 5 millions de dollars.[3].

Après plusieurs années d'échec aux qualifications compétitions africaines.En 2017, le Horoya se qualifie pour les phases de poules Coupe de la confédération où il s'arrêtera à cette stade de la compétition. En 2018, le Horoya se qualifie pour la première fois de son histoire pour les phases de groupes de la ligue des champions de la CAF.

Identité du club[modifier | modifier le code]

Couleurs[modifier | modifier le code]

les couleurs du club

Les couleurs du club sont, depuis son origine, le rouge et le blanc. Le rouge, symbole du sang des martyrs, tombés pour la conquête de l’indépendance ; le blanc, pour la pureté et l’espérance en un avenir meilleur.

Le nom Horoya signifie la liberté dans plusieurs langues locales ; en arabe, Horoya signifie aussi Liberté.

Maillots[modifier | modifier le code]

Le maillot de Horoya a changé au cours des années, mais le maillot domicile reste le rouge et blanc.

Le maillot extérieur reste toujours le blanc avec des motifs rouges.

[modifier | modifier le code]

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les performances du Horoya thletic Club dans les diverses compétitions guinéennes et africaines.

Compétitions nationales Compétitions internationales

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les différents présidents du Horoya Athletic Club depuis 1984.

Nat. Nom Période
Roda Fawaz 1984-85
Mamady Kaba Aredor 1985-86
Issiaga Sylla Socomer 1986-88
Mamady Sy Savane 1988-93
Jean Alfred Mathos 1993-95
Karamoko Diaby 1995-96
Sekou Oumar Diallo 1996-97
Ibrahima Sory Conte 1997–03
Laye Oumar Koulibaly 2004-08
Jean Alfred Mathos 2008-12
Mamadou Antonio Souaré depuis 2012

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

La suivante récapitule les différents entraîneurs du Horoya Athletic Club.

  • Mario Diabaté
  • Pierre Bangoura
  • Mohamed Dansoko
  • Souleymane Cherif
  • Mohamed Lamine Kaba
  • Mory Conde La Valeur
  • Kanfory Lapé Bangoura
  • Mamadouba Sylla
  • Aboubacar Fofana
  • Mohamed Zouba Camara
  • Amara Péle
  • Mohamed Sylla Leandro
  • Ibrahima Sory Toure Damas
  • Issiaga Fadiga
  • Théophile Bola
  • Amara Traore
  • Kanfory Lapé Bangoura
  • Victor Zvunka
  • Patrice Neveu

Joueurs importants[modifier | modifier le code]

  • Fodé Laye Camara
  • Cissé Zimako
  • Lobilo Diallo
  • Boubacar Diawara
  • Joe Gallé Diallo
  • Ballamodou Condé
  • Souleymane Oularé
  • Souaré Mamady Passarella
  • Abdoul Salam Sow
  • Hamidou Camara
  • Lamine Conté-Junior Toumbou
  • Lamine Bangoura
  • Khadim N'Diaye
  • Ibrahima Sory Sankhon

Effectif[modifier | modifier le code]

Pos Nat. Nom Sélections Club précédent
1 G Khadim N'Diaye Sénégal ASC Diaraf
16 G Germain Berthé
22 G Moussa Camara
2 D Alseny Bangoura
3 D Ibrahima Sory Bangoura
5 D Ben Youssouf Camara
6 D Abou Mangué CAMARA
13 D Naby Keita
23 D Papa Amadou TOURÉ
25 D Ibrahima Aminata CONDÉ
4 M Ibrahima Sory SOUMAH
6 M Ibrahima Sory SANKHON
7 M Moussa Kennedy KEITA
8 M Abdoulaye CAMARA
11 M Dramane NIKIEMA
14 M Boniface HABA
17 M Seyei Sebe BAFFOUR
21 M Brefo MENSAH
24 M Yacouba MANDO
32 M Thierno CAMARA
10 A Francis DIPITA
15 A Ibrahima Sory CAMARA
18 A Sékou Ahmed CAMARA
19 A Bassirou OUEDRAOGO
30 A Ocansey MANDELA
33 A Aboubacar BANGOURA

Staff technique[modifier | modifier le code]

Lamine N'Diaye Entraîneur
Issiaga Fadiga Entraîneur adjoint
Kémoko Camara Entraîneur des gardiens
Cyril Plouzennec Préparateur physique
Ibrahima Barry Intendant
Docteur
Sékou Bangoura Kiné
Physio

Structures du club[modifier | modifier le code]

Installations du club[modifier | modifier le code]

Stades[modifier | modifier le code]

Le Stade du 28 septembre est la principale enceinte sportive de Guinée. Il est situé à Conakry et a une capacité estimée à 25 000 places. Le Horoya y dispute ses matches à domicile.

Le président du Horoya AC Antonio Souaré a mis en place un projet de construction du centre sportif et des loisirs de Yorokoguia tout près de Dubréka. Il sera doté d'un stade de 15 000 places où le HAC entend jouer à l’horizon 2017.

Centre sportif et des loisirs de Yorokoguia[modifier | modifier le code]

Construit sur 11 hectares, le centre répond à plusieurs vocations.

Le complexe dispose d'une académie qui peut héberger plus de 80 apprentis de football 4 générations simultanées. Il dispose actuellement d'un terrain synthétique pour la formation au normes FIFA.

À terme, le centre sera doté d'un stade de 15 000 places.

Côté loisirs, le complexe dispose un hôtel 5 étoiles et un restaurant panoramique.

Finances[modifier | modifier le code]

Le budget du club était estimé à 5 millions de dollars en 2016.

Autres équipes[modifier | modifier le code]

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Supporters[modifier | modifier le code]

Rivalités[modifier | modifier le code]

Conakry est la ville de la Guinée où le football est le plus pratiqué avec un grand nombre de clubs évoluant en première division dont les clubs légendaires de la ville : le Horoya AC, Hafia FC et AS Kaloum Star qui sont en première division depuis des années. Les rivalités du Horoya et les autres les plus fortes dans cette ville sont celles opposant le Horoya AC au AS Kaloum et Horoya au Hafia FC.Ces rivalités s'explique par les titres remportés par ces trois clubs qui sont les trois meilleurs clubs de football du championnat guinéen.

Le derby de entre Horoya et AS Kaloum est surnommé le classico guinéen.

Relations avec les médias[modifier | modifier le code]

L'actualité du Horoya est couverte généralement par le groupe CIS Médias dont le propriétaire est le président du club Mamadou Antonio Souaré.Ce groupe dispose d'une radio et une télévision qui diffuse les matchs du Horoya en direct.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stade Général Lansana Conté/ Le Stade Général Lansana Conté, sur horoyaac.com
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. Clubs africains : populaires, pas encore millionnaires


Liens externes[modifier | modifier le code]